La fiche de dégustation de Philippe Defleur

Château L’Evêché 2010, Saint Emilion Grand Cru

49,29 par bouteille
soit 147,88 € la caisse de 3 bouteilles (prix tout public)
prix-direct
Vente uniquement par caisse de 3 ou 6 bouteilles
Nombre de caisses de 3 bouteilles disponibles en stock :
0

Soyez le premier à évaluer ce produit

imprimer cette fiche de dégustation

Château L’Evêché 2010 - Saint Emilion Grand Cru

Plus de stock disponible

L'avis du sommelier

Ce Château L’Evêché 2010 est un monstre de puissance, je vous conseille de l’aérer une petite heure pour qu’il puisse s’exprimer pleinement et démontrer toutes ses qualités (qui sont grandes). Sa robe grenat annonce un vin très gourmand… et vous le constaterez dès l’olfactif ! Au nez, le cassis est bien présent et en bouche, des notes végétales et de fruits noirs s’entremêlent. Un délice de Saint-Emilion, provenant d’un domaine qui gagnerait à être plus connu. 

 

Le terroir

Le Château L’Evêché nait sur des terroirs graveleux qui ont été méticuleusement choisis. Les parcelles retenues totalisent seulement 4,20 hectares de vignes. Nourries par la Dordogne, les baies récoltées sont riches en acides et en minéraux et permettent d’élaborer des vins puissants. Néanmoins, grâce à sa situation en surplomb, le sol ne reste jamais humide longtemps ce qui permet aux raisins de se concentrer et de développer leur complexité.

lecepage Le cépage

Le vignoble bordelais est véritablement le berceau du merlot. On le cite pour la pour la première fois dans le vignoble de Libourne sous l’orthographe « merlau ». La rondeur et le caractère suave qu’il donne aux vins a fait la grandeur des appellations de Saint-Emilion et Pomerol depuis plusieurs siècles. Rendant sa pleine expression suite à de belles chaleurs, le merlot a de beaux jours devant lui grâce au réchauffement climatique prévu ces prochaines années sur Bordeaux.

lemillesime le millesime

Après le millésime 2009, que quelques uns considèrent déjà comme « le millésime du siècle », que pouvait-on espérer du millésime 2010 ? Certains grands châteaux aiment dire que 2010 est un « deuxième millésime du siècle », peut être à tort… Mais 2010 n’en reste pas moins exceptionnel grâce aux chaleurs printanières et estivales qui donnent à Bordeaux de grands vins de garde. Ce cru est un bon exemple et vous pouvez le couver encore quelques années si vous le souhaitez. 

lerecoltant le récoltant

Loin du luxe un peu surfait des grands châteaux, le Château de l’Evêché atteint l’excellence grâce à une approche particulièrement méticuleuse du métier de vigneron. Depuis 2008, Anthony Ginter et son équipe officient et soignent chaque cep de vigne, ce qu’autorise la petite surface retenue pour l’élaboration du vin. En outre, de lourds investissements ont été faits au chai pour travailler avec des méthodes dignes de la haute couture.
 
My VitiBox, Mars. 2016 / bouteille

En vente par caisse de 3 ou 6 bouteilles jusqu'au 31 mars 2016. Livraison sous 7 jours. 

Au nez, le cassis est bien présent et en bouche, des notes végétales et de fruits noirs s’entremêlent.

 
 
  • Température :16° - 18°C
  • Carafage :Ouvrir juste avant de servir 
  • Garde : jusqu'en 2021
Accords Mets-vin
Jambon de montagne
***
Côte de boeuf
***
Tomme des Pyrénées
***
Soufflé au chocolat
 
 
L'oeil -Jolie robe grenat aux larmes épaisses.
Grenat
Le nez -Nez s'ouvrant à l'aération des arômes de buis et de cassis.
Intensité aromatique :
S'ouvrant à l'aération
Familles d'aromes :
Végétal
Arômes : buis, cassis.

La bouche
- Bouche fraîche et corsé.

Niveau d'acidité :
Frais

Niveau de sucre :
Suave

Corps / alcool :
Corsé

Tanins :
Charpenté

Degré de boisage :
Boisé harmonieux

Finale
: persistante.

Disponibilité: Epuisé

Écrivez votre propre avis

Seuls les utilisateurs qui se sont identifiés peuvent faire partager leurs remarques. Veillez vous identifier ou vous enregistrer

Agence web Offshore Hangar 17
[profiler]
Memory usage: real: 19136512, emalloc: 18462520
Code ProfilerTimeCntEmallocRealMem