Oracle 2019

Château de Manissy - Côtes du Rhône
10,12 €
par bouteille
*Prix abonné, au lieu de 11,90 €
Prix public: 11,90 € la bouteille
Disponibilité :
En stock
  • Livré sous 5 jours ouvrés dans une box anti-choc
  • Meilleur prix garanti
  • Séléctionné par Philippe Defleur, ancien sommelier du Palais de l’Élysée et de la Tour d’Argent

DÉGUSTATION

  • Arômes: Cassis, mûres, tabac
  • Intensité aromatique: 4. ouvert et expressif

LES ACCORDS

  • Fromage: Gaperon

LABEL

'Les arômes de pruneau sont rafraîchis par des notes épicées subtiles.'

L'AVIS DE PHILIPPE DEFLEUR

Ce vin est pour le moins intense ! On retrouve la franchise du grenache, associé au carignan et à la counoise, un cépage local apportant une belle fraîcheur. Les arômes de pruneau sont rafraîchis par des notes épicées subtiles.

ACCORD METS ET VINS

  • Entrée: Flan de courgette et thym
  • Fromage: Gaperon
  • Plat: Rôti de veau orloff
  • Dessert: Tuile d'amande et griottes rôties

SERVICE

17°-19°
Température
00mn
Aération
Tanins:
Fondu
Niveau de sucre:
Très sec
Niveau d'acidite:
Frais
Degré de boisage:
Harmonieux
Corps / alcool:
Corsé

LE CÉPAGE

  • 5% Counoise
  • 15% Carignan
  • 80% Grenache
La counoise est un cépage noir d'origine espagnole, cultivée dans le sud de la France. Compacte, tannique et juteuse, cette variété de raisin confère au vin des notes de fruits noirs, mais surtout du caractère et des épices.

LE TERROIR

Les vins en appellation Côtes du Rhône sont issus d'un climat méditerranéen : les étés sont secs, mais bercés par le mistral. Ces conditions permettent aux vignerons de la région de produire des vins aussi fruités que gourmands, avec une belle fraîcheur caractéristique de l'appellation.

LE RECOLTANT

Le Château de Manissy est connu pour avoir appartenu aux moines de la région au 20ème siècle. Repris dans les années 2000 par Florian André, un vigneron talentueux. Le domaine est désormais certifié Agriculture biologique et Demeter depuis plus de 10 ans.

LE MILLÉSIME

Les précipitations très présentes dans le bordelais en 2018 ont mis les nerfs de nos vignerons à rude épreuve ! Ils ont finalement pu compter sur un printemps doux qui a assuré la récolte de baies saines donnant naissance à de grands vins.