Le Clos des Vieux Marronniers 2016, Beaujolais

Plus de vues

Le Clos des Vieux Marronniers 2016, Beaujolais

Maison Jean Loron

Dégustation

  • Arômes: aubépine, framboise, fraise des bois, cerise et muscade.
  • Intensité aromatique: 4. ouvert et expressif

Les accords

  • Viande: Côtes de cochon aux baies roses, girolles et épices zataar
  • Fromage: Chaource
Le mot de Philippe Defleur

"La gourmandise et la profondeur se retrouvent ainsi dans un vin tout en rondeur qui fera l’unanimité."

9,52 € par bouteille pour nos abonnés
au lieu de 11,20 €
Prix public: 11,20 € la bouteille

Disponibilité: Epuisé

  •  Livré sous 5 jours ouvrés dans une box anti-choc
  •  Meilleur prix garanti
  •  Séléctionné par Philippe Defleur, ancien sommelier du Palais de l’Élysée et de la Tour d’Argent
  • L’avis de Philippe Defleur
    L'avis du sommelier

    Unique cépage noir du Beaujolais, le gamay s’épanouit sur son sol
    granitique. Ici, le vin est produit à partir de vieilles vignes, avec un
    système racinaire profond permettant d’atteindre cette minéralité
    du granite et cette concentration des baies. La gourmandise et la
    profondeur se retrouvent ainsi dans un vin tout en rondeur qui
    fera l’unanimité.

    • Entrée: Planche de charcuterie
    • Plat: Hachis Parmentier
    • Fromage: Chaource
    Service
    • 17°
      Température
    • 10 min
      Aération
  • - Bouche vive et légère en alcool.

    Niveau d'acidité :
    Vif, nerveux

    Niveau de sucre :
    Très sec

    Corps / alcool :
    Léger

    Tanins :
    Souple

    Degré de boisage :
    Petites touches

    Finale
    : développée.
    Le Terroir

    Situées au cœur des Pierres Dorées, exposées sud-est et ouest dans le magnifique petit village de Charnay et issues de sols granitiques, les vignes sont âgées de plus de 50 ans en moyenne, avec une parcelle approchant même le centenaire ! Le sol très filtrant permet de confronter la vigne à un stress hydrique important, ce qui est bon pour le gamay, cépage paresseux.

    Le Cépage
    • 100% Gamay

    Gamay : le cépage signature du beaujolais depuis que Philippe le Hardi l’a banni de la Bourgogne voisine au XIVème ! Lorsqu’on vous parle du gamay, il s’agit en général du gamay noir à jus blanc. Ce cépage se plait sur les sols argilo-calcaires et granitiques de la région. Il nous donne des vins gourmands, ronds et fruités avec une coloration intense.

  • Le récoltant
    Le récoltant

    La Maison Jean Loron, l’un des plus anciens et plus grands propriétaires viticoles du sud de la Bourgogne, est installée entre la Roche de Solutré en Mâconnais et Moulin à-Vent en Beaujolais. Ses origines vigneronnes remontent au 17ème siècle. La maison est toujours restée proche de ses racines avec la culture de 135 hectares de vigne en Bourgogne du Sud.

    Le millésime

    En Beaujolais, 2016 est un millésime qui associe à la fois une belle maturité -sans être excessive- avec une belle énergie. C'est le support acide et l'empreinte minérale des granits qui donnent le ton. On a donc du beaujolais avec à la fois du peps, de la fraîcheur, de la fringance, et un jus gourmand mais aussi très digeste en bouche.