Être et Renaître 2014, AOP Corbières-Boutenac

Plus de vues

Être et Renaître 2014, AOP Corbières-Boutenac

Vignoble languedocien

Dégustation

  • Arômes: mûres, café, réglisse
  • Intensité aromatique: 4. ouvert et expressif

Les accords

  • Viande: Tajine d'agneau et légume du soleil
Le mot de Philippe Defleur
"Un véritable coup de cœur ! "
12,32 € par bouteille pour nos abonnés
au lieu de 14,50 €
Prix public: 14,50 € la bouteille

Disponibilité: Epuisé

  •  Livré sous 5 jours ouvrés dans une box anti-choc
  •  Meilleur prix garanti
  •  Séléctionné par Philippe Defleur, ancien sommelier du Palais de l’Élysée et de la Tour d’Argent
  • L’avis de Philippe Defleur
    L'avis du sommelier

    Un véritable coup de cœur ! Le nez est d’une finesse remarquable, sur des notes de fruits secs, de fruits noirs, avec une touche de torréfaction. En bouche les tanins sont fondus, l’ensemble dégage une puissance remarquable, accompagnée d’une fraîcheur qui équilibre le tout sur des arômes de fruits confits. Cette cuvée Etre et Renaître démontre le potentiel inestimable du carignan, pourtant parfois décrié par le passé.

    • Entrée: Terrine de chevreuil
    • Plat: Tajine d'agneau et légume du soleil
    • Dessert: Tarte au chocolat
    Service
    • 17°
      Température
    • 10 min
      Aération
  • - Bouche fraîche et riche en alcool.

    Niveau d'acidité :
    Frais

    Niveau de sucre :
    Suave

    Corps / alcool :
    Riche

    Tanins :
    Fondu

    Degré de boisage :
    Petites touches

    Finale
    : développée.
    Le Terroir

    Corbières-Boutenac n’a été reconnue officiellement en tant qu’appellation languedocienne qu’en 2005. Elle est l’un des symboles de la volonté des vignerons de la région de hiérarchiser les appellations du vignoble, en créant ce premier Cru dans la région de Corbières. Certains terroirs du Languedoc gagnent réellement à être connus, comme Corbières-Boutenac, désormais très prisé par les amoureux des vins de la région.

    Le Cépage
    • 10% Syrah
    • 40% Grenache
    • 50% Carignan

    Le carignan a la part belle dans cet assemblage typique des vignobles du sud de la France, qui associent au grenache et à la syrah. Rapporté d’Espagne par des pèlerins de retour de Saint Jacques de Compostelle, il est désormais em- blématique dans le Languedoc. Ce cépage fait naître (et renaître) des vins généreux et caractériels !

  • Le récoltant
    Le récoltant

    Si les romains cultivaient déjà la vigne sur le terroir de Corbières au 1er siècle de notre ère, ce n’est qu’en 1985 que l’AOC Corbières est reconnue par l’Institut National des Appellations d ’ O r i g i n e ( I N A O ) . L’appellation Corbières-Boutenac, a quant à elle été créée en 2005, pour distinguer la qualité du terroir de Boutenac du restant de l’appellation. Corbières-Boutenac est aujourd’hui considéré comme un véritable cru du vignoble languedocien, plébiscité par les spécialistes des vins de la région.

    Le millésime

    Le millésime 2014 restera dans les mémoires de nos amis vignerons du Languedoc. En effet, l’hiver fut chaud et sec et l’été froid et pluvieux provoquant de graves inondations à l’approche de l’automne. Cer- tains spécialistes parlaient même de millésime inversé dû aux saisons, de quoi nous faire tourner la tête ! Les vignerons ont donc composé avec cette météo capricieuse pour créer des vins précis et uniques.