Tag Archives: vin bio

  • La viticulture biologique : le label AB

    Après avoir étudié la certification HVE la semaine dernière, place à un autre label. Aujourd’hui, MyVitibox, la box vin 100% labellisée spécialiste de livraison box vin et de l’idee cadeau, en partenariat avec Prodegustation, spécialiste de la degustation  de vin a décidé de vous en dire plus sur le label AB présent sur les bouteilles de vin.

    Que signifie le label AB dans le vin ?

    Depuis 2012, le vin de « raisins issu de l’agriculture biologique » est devenu, suite à une réglementation européenne, « vin biologique ». Un cahier des charges a été créé pour établir les usages à respecter.

    Le vin bio est donc issu d’une viticulture réalisée sans pesticides de synthèse et sans engrais chimiques. Elle interdit l’utilisation de fongicides, d’herbicides et d’insecticides de synthèse fabriqués par l’industrie agro-chimique. Elle prône l’utilisation des pesticides minéraux classiques (cuivre et soufre). Le travail du sol, l’observation de la vigne et de son environnement deviennent, sans être bien entendu inscrit dans la charte, un objectif pour le vigneron soucieux d’obtenir des raisins les plus sains possibles.

    Envie d’apprendre à savourer plus intensément le vin bio ? Optez ici pour une formation vin où vous aurez l’occasion de réaliser plusieurs degustation de vin.

    Comment obtenir la certification AB ?

    Pour passer de conventionnel à bio, la réglementation européenne oblige tout vigneron à respecter une période de conversion de 36 mois durant laquelle il ne peut encore s’afficher comme bio, mais comme étant en « conversion bio ». Passage obligé, la période de conversion de l’exploitation au mode de production biologique, permet de garantir une terre et une vigne saines et propres, essentielles à l’expression du terroir.

    La conduite de la vigne doit en outre respecter plusieurs techniques :

    - mise en œuvre de mesures prophylactiques pour réduire la sensibilité de la culture aux attaques parasitaires avant d’avoir recours aux produits de protection des plantes

    - utilisation de produits exclusivement d’origine naturelle pour la fertilisation et la protection des vignes : composts et fumiers organiques ou poudres de roches.

    - interdiction des OGM ou issus d’OGM.

    - gestion des adventices (comprenez les mauvaises herbes) par un travail mécanique et donc zéro herbicides.

    Découvrez ici notre coffret vin cadeau, issus de producteurs respectueux de l’environnement.

    Le label bio est-il fiable ?

    Les labels introduisent un haut niveau de fiabilité parce qu'ils prouvent que le vigneron, son domaine et son chai ont été contrôlés par un organisme indépendant, et qu'aucun produit ou procédé interdit n'a été utilisé. Pas de glyphosate, pas de pesticides, pas d'adjuvants illicites pour modifier la couleur, le goût, le degré d'alcool, la couleur du vin.

  • Les vins à Haute Valeur Environnementale

    Les vins labellisés, ça vous parle ? Aujourd’hui, MyVitibox, la box vin 100% labellisée spécialiste de livraison box vin et de l’idee cadeau, en partenariat avec Prodegustation, spécialiste de la degustation  de vin a décidé de vous en dire plus sur le label Haute Valeur Environnementale (HVE) en œnologie pour déguster de manière responsable.

    La viticulture raisonnée : le label HVE

    Il faut remonter à 2007 et au Grenelle de l’environnement pour avoir l’origine du dispositif HVE de manière encadrée. Multifilières, cette certification permet aux producteurs certifiés d’utiliser la mention « Issu d’une exploitation de Haute Valeur Environnementale » sur leurs produits.

    Quels sont les objectifs du label HVE ?

    Le label HVE s’inscrit dans une démarche sociétale et environnementale. L’idée de ce label est de favoriser les pratiques respectueuses de l’environnement dans les exploitations agricoles, afin de produire des vins avec un impact moindre sur l’environnement.

    À la recherche d’une idée cadeau vin ? Optez pour les vins issus de la viticulture raisonnée de notre cave

    En quoi consiste la certification ?

    Être certifié HVE, c’est atteindre le niveau 3 de la certification environnementale. Le dispositif progressif s’appuie sur des obligations de résultats mesurés par des indicateurs de performance environnementale. Le producteur peut choisir une approche thématique (quatre modules à valider : biodiversité, phytosanitaires, fertilisation et irrigation), ou une approche globale (le poids des intrants doit être inférieur à 30 % du chiffre d’affaires, et les infrastructures agroécologiques comme les bandes enherbées, les haies et les mares, doivent dépasser 10% de la surface agricole utile de l’exploitation).

    Curieux de découvrir notre sélection du mois ? Cliquez ici

    Quelle est la différence entre le label HVE et le label AB ?

    Le label AB atteste que le produit est issu de l’agriculture biologique. En revanche, le label HVE atteste simplement que les pratiques agricoles employées au sein de l’exploitation sont plus respectueuses de l’environnement que les pratiques agricoles conventionnelles. Les vignerons peuvent très bien utiliser des pesticides, du moment qu’ils prouvent leur effort pour en réduire l’utilisation. Au contraire, les viticulteurs biologiques devront respecter des conditions plus restrictives quant aux méthodes d’agriculture traditionnelles.

  • La vue, première étape de la dégustation

    Vin liquoreux

    Vous avez déjà vu des personnes regarder attentivement leur verre dans une restaurant sans savoir pourquoi ? Aujourd’hui, MyVitibox, la box vin 100% labellisée spécialiste de livraison de vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours oenologie et des formations vins a décidé de vous expliquer l’importance de l’aspect visuel dans la dégustation. Devenez un pro de la dégustation grâce à ce premier épisode de notre trilogie sur l’analyse des vins !

    Les bonnes pratiques pour se préparer à la dégustation

    L’environnement a une importance sur le bon déroulé de la dégustation. Certains éléments peuvent être optimisés. L’éclairage doit être bon pour analyser l’apparence des vins. Concernant l’atmosphère, elle doit être exempte d’odeurs fortes, pour ne pas dénaturer les arômes du vin.

    L’intensité du vin

    L’intensité indique le degré de couleur d’un vin. Elle peut être évaluée en inclinant le verre à 45° et en observant le liquide depuis le dessus pour déterminer jusqu’où la couleur s’étend depuis le centre vers le disque. Tous les vins blancs paraissent incolores au niveau du disque lorsque le verre est incliné à 45%. Cela dit, un vin blanc dont la frange est large peut être qualifié de « pâle ». On parle de couleur « intense » quand cette dernière presque jusqu’au disque. Pour les vins rouges, inclinez le verre et observez le disque. Si la couleur est plutôt légère du disque jusqu’au centre, on peut le décrire comme « pâle ». En revanche, si la couleur est profonde jusqu’au disque, on peut la qualifier  d’« intense ».

    Laissez-vous tenter par une formation vin ProDegustation pour en apprendre davantage et devenir un pro de la dégustation de vin !

    Le couleur du vin

    Les vins, au sein même de leur catégorie (vin rouge, vin blanc, vin rosé…), sont classés par gamme. La gamme des couleurs des vins blancs s’étend de « jaune citron » à ambré. Si le vin possède des reflets orange ou marron, on peut le décrire comme couleur « or ». Les vins présentant un côté marron très marqué sont dits « ambrés ».

    Pour les vins rouges, la gamme s’étend de « violacé » à « tuilé ». La couleur la plus fréquente rencontrée est « rubis ». Les vins aux nuances bleues ou violettes sont décrits comme « violacés ». Si des nuances orange ou marron sont présentes, tout en restant plus rouges que marron, le vin est appelé « grenat ». Dans le cas où le vin est plus marron que rouge, il est dit « tuilé ».

    Une gamme similaire, mais plus restreinte, se trouve chez les vins rosés. Les vins présentant une robe d’un rose très purs sont dit « roses ». Si un vin possède des reflets orangés, il peut être décrit comme « rose saumon ». Le terme « orangé » désigne quant à lui un rosé affichant une robe, et non pas simplement des reflets, orangés. Ces vins sont très rares.

    Il est de temps de sortir un verre pour vous entrainer à analyser l’apparence de vos cuvées préférées ! Pour diversifier votre cave, rendez-vous sur Myvitibox et craquez pour de délicieux vins, livrables à Paris directement chez vous avec Deliveroo jusqu’à 21h;

  • Mode d’emploi en 3 étapes pour déguster comme un pro’

    Les apéros en plein air approchent à grand pas… Et qui dit apéro dit forcément degustation vin ! Aujourd’hui, MyVitibox, la box vin 100% labellisée spécialiste de livraison de vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours oenologie et des formations vins a décidé de vous proposer un mode d’emploi en 3 étapes pour déguster et impressionner vos amis.

    1ère partie : la découverte visuelle

    Elle consiste à définir l’intensité de la couleur et les reflets du vin. Pour ce faire, placez tout simplement votre verre à la lumière du jour ou en face d’une surface blanche et décrivez ce que vous voyez. Voici quelques termes qui pourront vous aider à décrire la robe d'un vin : pourpre, grenat, rubis (vin rouge), doré, citron ou ambré (vin blanc) saumon, framboise ou orangée (vin rosé).

    Pour déguster des vins labellisés et des vins bio, rendez-vous sur Myvitibox et craquez pour un coffret vin pour obtenir une livraison de vin chaque mois et devenez un expert de la degustation vin.

    2ème partie : l’analyse olfactive

    Celui-ci consiste à définir les arômes principaux du vin. Pour cela, humez une première fois le vin sans agiter le verre. Le « premier nez » va dévoiler les arômes principaux du vin. Prenez votre temps, faites tourner le vin dans votre verre une seconde fois et humez à nouveau. Vous pourrez être surpris de constater que le vin dévoile beaucoup plus d'arômes. On appelle cela le second nez. Dans la plupart des cas, vous sentirez des arômes fruités ou fleuris, qui correspondent aux arômes primaires et qui proviennent du cépage.

    Laissez-vous tenter par une formation vin ProDegustation pour en apprendre davantage et obtenir un diplome vin tel que le WSET ! Au cours d’une degustation vin, vous deviendrez un expert de l’oenologie

    3ème partie : l’examen gustatif

    La recherche du goût est un moment important car cela fait appel à votre mémoire sensorielle. En goûtant au vin, vous pourrez définir : l’attaque, les premières sensations en bouche, l’évolution, le comportement et développement du vin en bouche, la fin de bouche, les arômes restant, et la persistance aromatique, la longueur en bouche. Prenez une gorgée et passez-la sur toute la surface de votre langue. Concentrez-vous et essayez d'analyser ce que votre langue ressent : un goût plutôt amer, sucré, âpre, acide ? Ces questions servent à évaluer ce que l'on appelle l'équilibre ou l'harmonie d'un vin. Goûtez à nouveau le vin et comptez dans votre tête jusqu'à ce que les sensations sur vos papilles disparaissent. Une fois l'exercice terminé, vous serez en mesure de juger d'évaluer sa persistance aromatique.

    Maintenant, il n’y a plus qu’à pratiquer pour être un as de la dégustation !

4 article(s)