Tag Archives: troisième étape de la dégustation

  • La bouche : la troisième étape de la dégustation

    Pour vous guider dans votre initiation à la dégustation d'un vin, je vous propose de passer à la troisième étape de la dégustation: la bouche. Très souvent l'étape la plus appréciée ;)

    Ma méthode : Vous aspirerez un peu d’air tout en gardant le vin en bouche : c’est ce qu’on appelle la rétro-olfaction ; celle-ci permet d’intensifier les arômes du vin en bouche et faire passer le vin un peu partout en bouche permet de caractériser les saveurs du vin : sucré, salé, acidité, amertume.

    - l'attaque en bouche : est-elle agressive, puissante, franche, suave, faible ?

    - le degré de sucre : surtout pour les vins blancs (sec, demi sec, moelleux, liquoreux).

    - le degré d’alcool : inférieur à 10,5% très faible, supérieur à 14% très fort en alcool.

    - l'acidité : plus le vin me fait saliver, plus il est acide.

    - les tanins : si j'ai cette sensation râpeuse en bouche, cette impression de sécheresse, cela signifie que le vin est très tannique.

    - les arômes : détecter les nuances d'arômes en comparaison avec ceux senti au nez.

    - la caudalie (la finale) : unité de mesure (en secondes) pour calculer le temps que les aromes restent dans la bouche après avoir avaler (1-3 court, 4-7 moyen, 8-12 long, au dessus de 12 exceptionnel).

    Je vous propose de continuer votre initiation à l'oenologie via mes autres articles sur les étapes de dégustation:  " l’œil: première étape de la dégustation " et " Le nez : deuxième étape de la dégustation". Pour en savoir plus sur les arômes regardez également : " les 14 familles d'arômes" et "des arômes primaires aux aromes d'evolution".

    Pour continuer à apprendre chaque mois sur l'oenologie et le vin, n'hésitez pas à vous inscrire à l'abonnement vin My VitiBox.

1 article(s)