Tag Archives: oenologie

  • Bon plan pour prendre des cours d’œnologie

    Depuis septembre, My VitiBox est partenaire de Prodégustation, le n°1 des cours d’œnologie en France. Chaque mois, vous pouvez ainsi retrouver dans votre livret pédagogique un mini-cours réalisé par Prodégustation pour vous éclairer sur un thème de la dégustation. Nous voulions donc vous présenter un peu plus Prodégustation, et notamment les cours d’œnologie que leur équipe propose un peu partout en France.

    A partir d'une méthode commune VOG, qui signifie Visuel, Olfactif, Gustatif, Prodégustation propose quatre formules. La formule VOG Académique, composée de trois niveaux, facilite une assimilation progressive des techniques de dégustation. La VOG Ludique, elle, propose une approche plus thématique de la dégustation, autour de thèmes tels que "Tour de France des blancs" ou "Vins et chocolats". Il existe également une formule premium, la VOG Prestige, pour tutoyer l'excellence des plus grands crus français. Enfin, la VOG Gourmet, notre coup de coeur, vous invite à découvrir des accords mets et vins gourmands dans les restaurants fétiches de l'équipe.

    A vos agendas : l'équipe My VitiBox sera présente au salon Prodégustation du 23 novembre à Paris où des vignerons y proposeront leurs vins à la dégustation. L'occasion idéale pour tous se rencontrer et passer un moment convivial autour du vin !

  • Le cycle végétatif de la vigne et les saisons

    Voici en quelques mots le cycle végétatif de la vigne et des raisins au fur et à mesure des saisons.

     

    Mars - avril : Redémarrage de la végétation après la trêve hivernale

    Plus l’éclosion des bourgeons aura lieu tôt dans l’année, plus la maturation du raisin aura de fortes chances d’aboutir avant que l’automne n’arrive. Pendant cette période, les viticulteurs craignent les gelées printanières qui pourraient influer sur la quantité finale de récolte.

     

    Juin : La floraison

    Elle doit être rapide et homogène pour que l'ensemble des bourgeons atteignent leur maturité au même moment (sinon, le vigneron risque de vendanger une partie de ses raisins alors qu'ils ne sont pas encore complètement mûrs). Cela nécessite une à deux semaines de beau temps.

     

    Août – septembre : La maturation

    Dans le cycle végétatif de la vigne,c’est la période où la qualité du millésime se joue ! Il faut alors de la chaleur et peu de pluie. Si la pluie est trop abondante, la maturation traîne en longueur et favorise le développement de pourritures. En cas de sécheresse, le développement des baies risque d’être trop ralenti.

     

    Septembre – octobre : Les vendanges

    Mieux vaut vendanger par temps sec pour éviter que les raisins ne se gorgent d’eau, ce qui aurait pour conséquence de produire des vins trop dilués. Le choix de la date des vendanges est donc crucial.

    Anecdote : vendanger tôt le matin et par temps sec 
est un gage de vendanges réussies!

    Pour en savoir plus sur la vigne et la vignification, découvrez notre article: "Quelles sont les étapes d'une vinification d'un vin rouge réussie ?"

    Si vous souhaitez découvrir les étapes de la vigne, choisissez le parcours pédagogique de My VitiBox, abonnez-vous à la box vin My VitiBox.

  • Pourquoi élever un vin en fût de chêne ?

    Un vin vieilli en fût de chêne, ça fait classe et authentique ! Mais cette étape améliore-t-elle vraiment la qualité et le goût du vin ? Quelques informations pour continuer votre initiation à la dégustation.

    Contrairement à l’inox, les micropores du bois laissent passer un peu d’air. Grâce à cette micro-oxygénation, le vin peut continuer à respirer pour « arrondir » ses tanins et réduire les arômes primaires pour laisser s’exprimer de nouveaux arômes. De plus, le fût, au contact du vin, libère ses propres tanins qui permettent notamment d’intensifier et de stabiliser la couleur d’un vin. Ses arômes vont contribuer à la complexité du vin en apportant des notes de boisé, amandes grillées, pain toasté, clou de girofle, ou vanille (le chêne contient par exemple de la vanilline).

     

    Attention aux risques de l’élevage en fût !

    De plus en plus de vignerons s’opposent à la mode du « tout fût de chêne » qui, en insistant avec excès sur un boisé artificiel, dénaturerait et standardiserait les vins. Lorsque l’on déguste certains vins, on a effectivement parfois l’impression de boire du jus de planche tellement le fût a marqué le vin. Ces vignerons préfèrent l’élevage en cuve inox, solution plus hygiénique, qui respecte la saveur des vins… et qui est surtout bien plus économique !

     

    De l’importance significative du choix du fût de chêne :

    La taille du fût : Plus sa capacité est grande moins il dégage d’arômes.

    L’âge du fût : Plus il est neuf, plus il libère d’arômes.

    Les techniques de chauffage : Des arômes de vanille apparaissent si le bois du fût a été peu chauffé et des arômes d’amandes grillées ou de toasté si la chauffe a été plus forte.

    La provenance : Des chênes provenant de différentes géographies (e.g. Forêt de Tronçais en France ou forêts américaines) libéreront différents types de tanins et d’arômes dans le vin.

     

    Le vin élevé en fût de chêne que je vous conseille : Chateau Villa Carmin 2010 - Médoc

    (Box vin My VitiBox du mois de Mars)

    Si vous souhaitez découvrir des vins somptueux élevés en fût de chêne, n'hésitez pas à vous inscire à l'abonnement vin My VitiBox!

  • L'oeil : la première étape de la dégustation

    PREMIÈRE ÉTAPE DE LA DÉGUSTATION

    Pour vous guider dans votre initiation à la dégustation d'un vin, je vous propose de commencer par la première étape : l'oeil. Cette étape permet d'apprécier et d'observer "la robe" du vin (sa couleur et son aspect extérieur)

    Ma méthode : je prends mon verre à 45° en arrière et j'admire la robe au dessus d’une belle nappe blanche. Ensuite, j'observe :

    - la couleur : est elle sombre ou claire ? La couleur d’un vin est influencée par le cépage, le millésime, la fermentation, l ‘élevage… Elle évolue au cours du temps, s’éclaircit avec l’âge pour le rouge et s’assombrit pour le blanc. Je peux ensuite établir sa couleur précise (voir photo ci-dessus)

    - la brillance/l'acidité : Il s’agit d’évaluer le reflet de la lumière à la surface du vin lié au niveau d’acidité du vin. Est-il brillant ? Réfléchit-il à la lumière ? Un vin jeune à l’acidité importante sera très brillant, étincelant et cristallin. Son acidité diminue au fil des ans, et la brillance s’estompe avec elle. La robe devient alors plus fade et triste.

    - la viscuosité (sucre/alcool) : En penchant mon verre, j'observe la formation de gouttelettes sur les parois du verre. Cette présence de larmes est liée à la concentration en alcool et en sucre du vin.

    Je vous propose de continuer votre initiation à l'oenologie via mes autres articles sur les étapes de dégustation:  " le nez: deuxième étape de la dégustation " et " la bouche: troisième étape de a dégustation". Pour en savoir plus sur arômes regardez également : " les 14 familles d'arômes" , "des aromes primaires aux aromes d'evolution".

    Pour continuer à apprendre chaque mois sur l'oenologie et le vin, n'hésitez pas à vous inscrire à l'abonnement vin My VitiBox.

  • Le nez : la deuxième étape de la dégustation

    Pour vous guider dans votre initiation à la dégustation d'un vin, je vous propose de passer à la deuxième étape de la dégustation: le nez. Cette l’étape la plus importante de la dégustation car les arômes sont d’autant plus intenses au nez qu’en bouche.

     1er nez

    Ma méthode : Je sens le vin en tenant le verre immobile (avant agitation). Je n’hésite pas à plonger mon nez profondément dans mon verre en inhalant en courtes ou longues inspirations.

    Je détecte si je sens une mauvaise odeur (bouchon, oxydé, trop vieux…) mais ce genre d’odeur est souvent flagrant.

    - l’intensité aromatique : puissante ou discrète ? Plus vous tenez le verre loin du nez (10cm) plus l’intensité est puissante.

    - les arômes : je détecte les famille d’aromes (floral, fruité, végétale, minérale, boisé, épicé…) puis de façon plus précise si possible je nomme les odeurs de cassis, vanille, acacia, poivron, chêne… (cf tableau)

    2ème nez

    Ma méthode : je fais tournoyer le vin dans mon verre pour que les arômes se libèrent dans l’air. De cette façon, je parviens à identifier de manière bien plus précise les arômes du vin. Je repère les arômes une deuxième fois, pour détecter les différents arômes révélés au 2ème nez.

    Je vous propose de continuer votre initiation à l'oenologie via mes autres articles sur les étapes de dégustation:  " l’œil: première étape de la dégustation " et " la bouche: troisième étape de la dégustation". Pour en savoir plus sur les arômes regardez également : " les 14 familles d'arômes" et "des aromes primaires aux aromes d'evolution".

    Pour continuer à apprendre chaque mois sur l'oenologie et le vin, n'hésitez pas à vous inscrire à l'abonnement vin My VitiBox.

  • My VitiBox s'invite sur la liste de mariage Améliste, pensez-y !

    LISTE DE MARIAGE

    My VitiBox s'invite sur la liste de mariage Ameliste.

    Aujourd'hui, on trinque au champagne (Bonnaire of course !) avec toute l'équipe Ameliste car My VitiBox rejoint le top des idées cadeaux d'Ameliste, le spécialiste des listes de mariage "Nouvelle génération et 100% vous".

     

    Et oui, l'été approche et avec lui le ballet des mariages heureux et bigarrés. Alors qu'offrirez vous cet été aux mariés ? Un moule à cake, des assiettes en porcelaine, un jeu de draps ? Un peu boring tout ça ; ) Alors pensez à My VitiBox et offrez leur 1, 2 ou 3 mois d'abonnement sur leur liste Ameliste !

    Le deal est simple : vous leur offrez My VitiBox, et nos joyeux mariés recevront chaque mois leur coffret oenologie avec deux grands vins sélectionnés par Alain Gousse, l'ancien sommelier de la Tour d'Argent. Ils pourront s'organiser tous les mois un délicieux dîner, en dégustant de grands vins, tous les deux, juste en amoureux. Allez, avouez que c'est mieux que 3 assiettes en porcelaine, non ?

    Si vous vous mariez, rendez vous donc chez Ameliste pour y ouvrir votre liste et y glisser votre abonnement vin My VitiBox. Allez, on ne vous en dit pas plus, mais vous bénéficierez d'un privilège spécial jeunes mariés ; ) Ameliste, nous les aimons bien car c'est vraiment des chouettes gens, passionnés et qui n'ont qu'un rêve en tête : chérir les mariés. Donc n'hésitez pas à leur faire confiance si vous vous mariez.

    Deux aspects vraiment chouettes de leurs listes :

    1) Vous pouvez ajouter TOUS les cadeaux qui vous font plaisir, même ceux qui ne sont pas forcément proposés. Un nom, une référence… Même une photo. Améliste s’occupe du reste !

    2)  Vous recevrez 100 % de vos dons sur votre carte de paiement Améliste, valable dans tous les points de ventes et distributeurs automatiques. Vous pourrez ainsi profiter des bonnes affaires sur tous les cadeaux proposés par Améliste (Ameliste vous négocie de belles réducs avec tous ses prestataires) !

    A nos abonnés chéris qui se marient n'hésitez pas à nous contacter par mail à service@myvitibox.com, nous négocierons auprès de nos vignerons partenaires d'excellents prix sur des délicieux vins pour votre réception de mariage.

    Rendez-vous sur www.ameliste.fr pour découvrir votre futur liste !

     Ameliste, la liste nouvelle génération

    PS : si vous vous mariez et que vous souhaitez créer votre blog, pensez à papillonnoceur, c'est aussi un grand ami de My VitiBox !

    Pour en savoir plus, lisez notre article sur les cadeaux de mariage

6 article(s)