Tag Archives: millésimes

  • Bébé-crus : un cadeau de naissance millésimé.

    UN CADEAU DE NAISSANCE MILLÉSIMÉ

    Tiens, si nous achetions plusieurs bouteilles d'un très bon vin de l'année de naissance de notre enfant ?

    Il pourrait le laisser vieillir et le déguster dans quelques années pour sa majorité, son mariage ou même pourquoi pas à la naissance de son premier enfant : la boucle est bouclée ! 

    Quel vin choisir et comment le conserver ?

    Plusieurs facteurs peuvent chaque année influencer la qualité du raisin et donc du vin : soyez  stratégiques et renseignez vous sur la météo pour que bébé puisse profiter d'un grand vin ; ) !

    Les conditions climatiques printanières idéales (frais mais avec un fort ensoleillement et une pluviométrie moyenne) favorisent le bon développement de la vigne. Ensuite, les journées doivent être chaudes et les nuits fraiches en été avec une pluviométrie limitée pour favoriser une maturation lente et progressive des raisins. Si ces conditions sont réunies vous aurez probablement un très bon millésime.

    Première étape : bien choisir le vin en fonction de l'année de naissance de votre enfant.

    En 2005 préférez des Bordeaux ou des Bourgognes. Les petits chanceux : les récoltes ont étés exceptionnelles cette année là !

    En 2006, tournez vous vers des vins du Sud-Ouest ou des Côtes-du-Rhône comme un Châteauneuf-du-Pape par exemple.

    En 2007, évitez les Bordeaux dont la qualité a été un peu décevante cette année là mais privilégiez les vins du Languedoc-Roussillon ou les vins de Bourgogne. Vous trouverez de très bons vins de garde que vous pourrez déguster dans plusieurs années.

    En 2008, les vins de Loire feront certainement plaisir à vos enfants quand ils les retrouveront. Si vous avez un budget un petit peu plus élevé, achetez quelques caisses de Champagne : les vendanges ont été exceptionnelles cette année là. 

    En  2009, année très satisfaisante pour de nombreuses appellations, vous ne serez pas déçus si vous sélectionnez un grand vin de Bordeaux !

    En 2010, année de naissance du premier Ipad d'Apple ; ), direction le Sud-Ouest ou les Côtes-du-Rhône.

    Pour les plus jeunes, laissez-vous encore un peu de temps pour choisir, les vendanges sont encore assez récentes pour vous conseiller. Je n'ai pas encore suffisamment dégusté ces millésimes ! ; )

    Privilège des abonnés My VitiBox : vous allez recevoir prochainement un VitiGuide dans lequel vous retrouverez des infos sur les meilleurs millésimes détaillés région par région ! (depuis 1985..)

    Deuxième étape : bien conserver ce cadeau de naissance dans votre cave et ne pas céder à la tentation de le boire avant votre enfant ; )

    Comment conserver le vin de votre enfant chéri ?

    Retrouver les 5 règles d'or pour constituer votre cave sur notre blog My VitiBox.

    Et moi ? Mes parents, pourtant viticulteurs, n'ont pas eu cette si bonne idée de cadeau de naissance...

  • Quels sont les secrets de la fabrication du champagne ?

    LA FABRICATION DU CHAMPAGNE

    Oui, vous avez eu raison de vous faire plaisir et d’abuser du champagne pendant les fêtes !

    En décembre, vous avez pu déguster grâce à votre abonnement vin My VitiBox des champagnes de la maison Bonnaire. Nous vous livrons ici quelques secrets pour parfaire votre initiation à la dégustation de ce précieux breuvage...

    Le champagne, raisin blanc ou raisin rouge ?

    L’encépagement champenois est composé de 3 cépages : le Chardonnay, un cépage blanc, et le Pinot Noir et le Pinot Meunier qui ont tous deux des raisins à chair incolore et à… peau rouge ! L’assemblage typique d’un champagne comporte 2/3 de cépage rouge et 1/3 de cépage blanc.

    Surprenant, le rouge est donc majoritaire !

    Néanmoins, le champagne rosé est le plus couramment obtenu en ajoutant, lors du tirage, du vin rouge issu lui aussi de l'AOC "Champagne". Seul cette AOC autorise le recours à cette méthode pour réaliser un vin rosé.

    Pourquoi la plupart des champagnes ne sont pas millésimés ?

    L’art du champagne constitue à assembler des crus d’années différentes et non de composer un millésime comme pour le vin classique. Ainsi, les vignerons parviennent à garder un style constant et caractéristique de leur maison. La qualité est ainsi toujours au rendez-vous ! Certaines années, les conditions climatiques sont exceptionnelles, et des vignerons choisissent alors de millésimer leur champagne, comme par exemple ceux de 1990, 1996 ou encore 2005.

    Vous avez aimé les fines bulles du champagne Bonnaire reçu dans votre coffret vin My Vitibox ? D’où proviennent elles ?

    La « méthode champenoise » est utilisée dans le monde entier : le vigneron produit du vin blanc normal, dit « tranquille ou calme ». Il le met en bouteille et provoque une 2ème fermentation en y ajoutant la recette magique : sucre + levure, dite « liqueur de tirage ».

    La transformation du sucre en alcool par les levures dégage du gaz qui est maintenu sous pression par la bouteille. Piégé, il se dissout dans le vin et des bulles se forment.Vous connaissez cette pression du gaz, elle est à l’origine de l’explosion du bouchon de champagne !

    Plus l’ajout de sucre est élevé, plus la pression du gaz est forte et ainsi plus les bulles seront nombreuses. C’est ainsi qu’on distingue les vins perlants des vins pétillants, crémants ou mousseux.

    Si vous aimez le Champagne, découvrez également mon article sur le moine Dom Pérignon.

2 article(s)