Tag Archives: livraison de vin

  • Les vins à Haute Valeur Environnementale

    Les vins labellisés, ça vous parle ? Aujourd’hui, MyVitibox, la box vin 100% labellisée spécialiste de livraison box vin et de l’idee cadeau, en partenariat avec Prodegustation, spécialiste de la degustation  de vin a décidé de vous en dire plus sur le label Haute Valeur Environnementale (HVE) en œnologie pour déguster de manière responsable.

    La viticulture raisonnée : le label HVE

    Il faut remonter à 2007 et au Grenelle de l’environnement pour avoir l’origine du dispositif HVE de manière encadrée. Multifilières, cette certification permet aux producteurs certifiés d’utiliser la mention « Issu d’une exploitation de Haute Valeur Environnementale » sur leurs produits.

    Quels sont les objectifs du label HVE ?

    Le label HVE s’inscrit dans une démarche sociétale et environnementale. L’idée de ce label est de favoriser les pratiques respectueuses de l’environnement dans les exploitations agricoles, afin de produire des vins avec un impact moindre sur l’environnement.

    À la recherche d’une idée cadeau vin ? Optez pour les vins issus de la viticulture raisonnée de notre cave

    En quoi consiste la certification ?

    Être certifié HVE, c’est atteindre le niveau 3 de la certification environnementale. Le dispositif progressif s’appuie sur des obligations de résultats mesurés par des indicateurs de performance environnementale. Le producteur peut choisir une approche thématique (quatre modules à valider : biodiversité, phytosanitaires, fertilisation et irrigation), ou une approche globale (le poids des intrants doit être inférieur à 30 % du chiffre d’affaires, et les infrastructures agroécologiques comme les bandes enherbées, les haies et les mares, doivent dépasser 10% de la surface agricole utile de l’exploitation).

    Curieux de découvrir notre sélection du mois ? Cliquez ici

    Quelle est la différence entre le label HVE et le label AB ?

    Le label AB atteste que le produit est issu de l’agriculture biologique. En revanche, le label HVE atteste simplement que les pratiques agricoles employées au sein de l’exploitation sont plus respectueuses de l’environnement que les pratiques agricoles conventionnelles. Les vignerons peuvent très bien utiliser des pesticides, du moment qu’ils prouvent leur effort pour en réduire l’utilisation. Au contraire, les viticulteurs biologiques devront respecter des conditions plus restrictives quant aux méthodes d’agriculture traditionnelles.

  • Les accords mets et vin pour Pâques

    Recette d’agneau accompagné de vins pour Pâques : Symbole traditionnel la fête de Pâques, l’agneau est un incontournable du repas pascal. L’avantage ? Ses déclinaisons en termes de préparation pour coller aux préférences de chacun. Aujourd’hui, MyVitibox, la box vin 100% labellisée spécialiste de livraison de vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours oenologie et des formations vins a décidé de vous partager une délicieuse recette pour emballer vos convives avec cet accord met et vin.

    Pour 10 personnes :

    Ingrédients :

    1 gigot d'agneau de 2,7 à 3 kg

    2 cuillère(s) à café de cannelle moulue

    2 cuillère(s) à café de cumin moulu

    1 cuillère(s) à soupe de quatre-épices

    1 cuillère(s) à soupe de graines de fenouil

    2 cuillère(s) à soupe de graines de moutarde

    3 cuillère(s) à soupe de miel

    3 cuillère(s) à soupe d'huile végétale

    2 gousses d'ail + 1 tête

    150 g d'olives

    Le zeste de 2 citrons bio

    4 ou 5 brins de menthe fraîche

    Sel et poivre

     

    Préparation de votre star du repas de Pâques :

    1. Préchauffez le four à 160 °C/th. 5-6. Assurez- vous que le gigot est à température ambiante et placez-le sur une plaque allant au four.
    2. Mélangez, dans un contenant, la cannelle, le cumin, le quatre-épices, les graines de fenouil et de moutarde, le miel, 2 cuil. à soupe d’huile végétale et les 2 gousses d’ail émincées. Salez et poivrez selon votre goût et ajustez si nécessaire.
    3. Badigeonnez le gigot du mélange, couvrez-le et placez-le au four 3 h 30.
    4. Sortez le gigot du four. Augmentez la température du four à 190 °C/th. 6-7. Parsemez le gigot de 75 g d’olives écrasées, coupez la tête d’ail en deux dans la largeur, badigeonnez chaque moitié d’huile restante et disposez-les autour du gigot. Replacez le tout au four (découvert) de 30 mn à 1 h de plus – en fonction de la cuisson souhaitée.
    5. Ajoutez, avant de servir, le restant d’olives autour du gigot, parsemez-le de zeste de citron et de menthe hachée. Vous pouvez, si vous le souhaitez, ajouter des pistaches concassées.

    Les accords entre la cuisine et les vins vous intéressent ? Prodégustation vous propose une formation vin spéciale accords mets et vins. Pour les novices, des cours liés aux arômes du vin sont dispensés, pour allier les saveurs de la gastronomie et de l’œnologie à la perfection !

    Et l’accord agneau et vin dans tout ça ?

    Côté cave, pas besoin de casser son porte-monnaie pour accompagner ce repas traditionnel de Pâques.

    Philippe Defleur, ancien sommelier de l’Elysée vous recommande 2 pépites labellisées issues de la cave MyVitibox :

    • El Chocolatero, Domaine Lionel Osmin, 2020 rouge. Cette cuvée espagnole aux tanins fins et ses arômes délicats de fruits noirs s'accordera à merveille avec ce met. Commander ce vin pour Pâques ici
    • Villa des Quatre soeurs, Margaux, 2017, rouge. Ce vin offre un bouquet raffiné de mûre et de muscade sur des notes de torréfaction. Il apportera à l’agneau une agréable fraîcheur. Commander ce vin pour Pâques ici
  • Degustation, dernière étape : l’analyse du vin en bouche

    Après vous avoir donné les clés sur l’analyse de l’aspect visuel et olfactif d’un vin , attardons-nous aujourd’hui sur l’aspect gustatif de la degustation. Aujourd’hui, MyVitibox, la box vin 100% labellisée spécialiste de livraison de vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours oenologie et des formations vins a décidé de vous éclairer au sujet du palais, pour achever l'analyse du vin.Couple wine tasting in off-licence, woman smelling glass of red wine, man drinking

    Le sucre et la douceur

    La douceur correspond au goût du sucre présent dans le vin. Un vin « sec » ne contient pas de sucre, ou alors si peu qu’il est indétectable au palais. Si un vin contient une quantité de sucre à peine discernable, il est dit « pas tout à fait sec ». Le terme douceur « moyenne » couvre des vins dont le sucre est perceptible, mais pas suffisamment pour accompagner la plupart des desserts.

    L’acidité d’un vin en bouche

    L’acidité d’un vin est toujours perceptible et les vins les plus acides ne le sont jamais autant que certains aliments tels que le vinaigre. L’acidité se ressent principalement sur la langue. Deux points sont importants lorsque l’on considère l’acidité d’un vin. Il arrive que des niveaux élevés de sucre et d’acidité se masquent mutuellement. Une forte acidité n’est pas la seule caractéristique d’un vin doux. Toutefois, quel que soit le taux de sucre, l’acidité fera toujours saliver, ce qui reste un indicateur fiable pour évaluer le niveau de cette dernière. Ensuite, l’alcool peut provoquer une sensation de brûlure similaire à l’acidité. Là encore, il faut observer si elle s’accompagne d’un effet de salivation pour savoir si elle est due à l’acidité ou à l’alcool.

    Les tannins, caractéristiques des vins rouges

    Les tannins sont principalement extraits des pellicules des raisins au cours de la fermentation. Les tannins se lient à la salive, entrainant une certaine impression de sécheresse et de rugosité en bouche. Les tannins peuvent également avoir une certaine amertume, qui persiste à l’arrière de la bouche.

    L’intensité des saveurs

    Généralement, l’intensité des saveurs du vin correspond à celle de ses arômes au nez. Le fait que le vin se réchauffe dans la bouche peut cependant faire ressortir davantage de caractéristiques. Par conséquent, un vin peut sembler plus léger ou son intensité moins prononcée, en bouche.

    La fin de bouche

    La fin de la bouche est formée par l’ensemble des sensations qui demeurent une fois le vin avalé ou craché. Leur persistance est un indicateur de qualité important, mais seules les perceptions agréables doivent être prises en compte lors de l’évaluation de la longueur de la finale. Généralement, si les saveurs agréables disparaissent et que seule une caractéristique notable comme l’acidité persiste en bouche, la fin de bouche est dite « courte ». Lorsque les saveurs persistent autant, voir plus longtemps, que les caractéristiques notables, la fin de bouche est dite « longue ».

    Vous voilà désormais informé des 3 étapes de dégustation. Faites en bon usage lors de vos prochaines soirées ou apéritifs !

  • La vue, première étape de la dégustation

    Vin liquoreux

    Vous avez déjà vu des personnes regarder attentivement leur verre dans une restaurant sans savoir pourquoi ? Aujourd’hui, MyVitibox, la box vin 100% labellisée spécialiste de livraison de vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours oenologie et des formations vins a décidé de vous expliquer l’importance de l’aspect visuel dans la dégustation. Devenez un pro de la dégustation grâce à ce premier épisode de notre trilogie sur l’analyse des vins !

    Les bonnes pratiques pour se préparer à la dégustation

    L’environnement a une importance sur le bon déroulé de la dégustation. Certains éléments peuvent être optimisés. L’éclairage doit être bon pour analyser l’apparence des vins. Concernant l’atmosphère, elle doit être exempte d’odeurs fortes, pour ne pas dénaturer les arômes du vin.

    L’intensité du vin

    L’intensité indique le degré de couleur d’un vin. Elle peut être évaluée en inclinant le verre à 45° et en observant le liquide depuis le dessus pour déterminer jusqu’où la couleur s’étend depuis le centre vers le disque. Tous les vins blancs paraissent incolores au niveau du disque lorsque le verre est incliné à 45%. Cela dit, un vin blanc dont la frange est large peut être qualifié de « pâle ». On parle de couleur « intense » quand cette dernière presque jusqu’au disque. Pour les vins rouges, inclinez le verre et observez le disque. Si la couleur est plutôt légère du disque jusqu’au centre, on peut le décrire comme « pâle ». En revanche, si la couleur est profonde jusqu’au disque, on peut la qualifier  d’« intense ».

    Laissez-vous tenter par une formation vin ProDegustation pour en apprendre davantage et devenir un pro de la dégustation de vin !

    Le couleur du vin

    Les vins, au sein même de leur catégorie (vin rouge, vin blanc, vin rosé…), sont classés par gamme. La gamme des couleurs des vins blancs s’étend de « jaune citron » à ambré. Si le vin possède des reflets orange ou marron, on peut le décrire comme couleur « or ». Les vins présentant un côté marron très marqué sont dits « ambrés ».

    Pour les vins rouges, la gamme s’étend de « violacé » à « tuilé ». La couleur la plus fréquente rencontrée est « rubis ». Les vins aux nuances bleues ou violettes sont décrits comme « violacés ». Si des nuances orange ou marron sont présentes, tout en restant plus rouges que marron, le vin est appelé « grenat ». Dans le cas où le vin est plus marron que rouge, il est dit « tuilé ».

    Une gamme similaire, mais plus restreinte, se trouve chez les vins rosés. Les vins présentant une robe d’un rose très purs sont dit « roses ». Si un vin possède des reflets orangés, il peut être décrit comme « rose saumon ». Le terme « orangé » désigne quant à lui un rosé affichant une robe, et non pas simplement des reflets, orangés. Ces vins sont très rares.

    Il est de temps de sortir un verre pour vous entrainer à analyser l’apparence de vos cuvées préférées ! Pour diversifier votre cave, rendez-vous sur Myvitibox et craquez pour de délicieux vins, livrables à Paris directement chez vous avec Deliveroo jusqu’à 21h;

  • Mode d’emploi en 3 étapes pour déguster comme un pro’

    Les apéros en plein air approchent à grand pas… Et qui dit apéro dit forcément degustation vin ! Aujourd’hui, MyVitibox, la box vin 100% labellisée spécialiste de livraison de vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours oenologie et des formations vins a décidé de vous proposer un mode d’emploi en 3 étapes pour déguster et impressionner vos amis.

    1ère partie : la découverte visuelle

    Elle consiste à définir l’intensité de la couleur et les reflets du vin. Pour ce faire, placez tout simplement votre verre à la lumière du jour ou en face d’une surface blanche et décrivez ce que vous voyez. Voici quelques termes qui pourront vous aider à décrire la robe d'un vin : pourpre, grenat, rubis (vin rouge), doré, citron ou ambré (vin blanc) saumon, framboise ou orangée (vin rosé).

    Pour déguster des vins labellisés et des vins bio, rendez-vous sur Myvitibox et craquez pour un coffret vin pour obtenir une livraison de vin chaque mois et devenez un expert de la degustation vin.

    2ème partie : l’analyse olfactive

    Celui-ci consiste à définir les arômes principaux du vin. Pour cela, humez une première fois le vin sans agiter le verre. Le « premier nez » va dévoiler les arômes principaux du vin. Prenez votre temps, faites tourner le vin dans votre verre une seconde fois et humez à nouveau. Vous pourrez être surpris de constater que le vin dévoile beaucoup plus d'arômes. On appelle cela le second nez. Dans la plupart des cas, vous sentirez des arômes fruités ou fleuris, qui correspondent aux arômes primaires et qui proviennent du cépage.

    Laissez-vous tenter par une formation vin ProDegustation pour en apprendre davantage et obtenir un diplome vin tel que le WSET ! Au cours d’une degustation vin, vous deviendrez un expert de l’oenologie

    3ème partie : l’examen gustatif

    La recherche du goût est un moment important car cela fait appel à votre mémoire sensorielle. En goûtant au vin, vous pourrez définir : l’attaque, les premières sensations en bouche, l’évolution, le comportement et développement du vin en bouche, la fin de bouche, les arômes restant, et la persistance aromatique, la longueur en bouche. Prenez une gorgée et passez-la sur toute la surface de votre langue. Concentrez-vous et essayez d'analyser ce que votre langue ressent : un goût plutôt amer, sucré, âpre, acide ? Ces questions servent à évaluer ce que l'on appelle l'équilibre ou l'harmonie d'un vin. Goûtez à nouveau le vin et comptez dans votre tête jusqu'à ce que les sensations sur vos papilles disparaissent. Une fois l'exercice terminé, vous serez en mesure de juger d'évaluer sa persistance aromatique.

    Maintenant, il n’y a plus qu’à pratiquer pour être un as de la dégustation !

  • Comment reconnaitre un vin sec d’un vin doux ?

    Expert ou simple amateur d’œnologie, vous avez forcement déjà entendu parler des termes « sec » ou « moelleux » associés au vin. MyVitibox, la Box vin, vous file un coup de pouce pour reconnaitre un vin grâce à différents critères.

    Cette sensation en bouche au contact du palais est aisément reconnaissable, mais quelle est son origine et comment expliquer cette différence.

    Afin de mieux appréhender cette variation de ressenti lors de la dégustation, il est important de mettre en lumière un élément fondamental : le sucre. En effet, le changement en bouche est dû à la quantité de sucre résiduel présent dans le vin. A titre d’exemple, un vin sec contient en moyenne moins d’un pour cent de sucre résiduel (moins de 2 grammes)  quand un vin doux, atteint généralement 20%, voire plus (entre 80 et 120 grammes).

    Quels facteurs influencent le taux de sucre dans le vin ?

    La fermentation influence le processus post-vendange. Le vin sec est obtenu par fermentation naturelle du raisin. A contrario, le vin doux est enrichi avec des additifs, qui empêchent le sucre du raisin de se transformer complètement en alcool.

    La production de vins doux est en majorité située dans des régions chaudes tandis que les parcelles de vins doux sont localisées dans des régions plus fraîches. C’est à la suite des vendanges que la concentration de sucres est accentuée. En effet, les conditions météorologiques comme le soleil vont permettre au raisin un séchage rapide, et donc une concentration plus massive du sucre résiduel. Découvrez les vins doux de notre cave MyVitibox.

    La météo, seule différence entre le vin doux et le vin sec ?

    Il serait limitant de se contenter de parler uniquement de la localisation géographique des vignes pour justifier la distinction entre les deux types de vins. Les arômes ont également une place prépondérante dans la différenciation. Les vins doux laisseront en bouche une douceur naturelle mettant en avant les fruits secs comme la noix, les amandes sont très présentes également, et sont d'ailleurs excellents à grignoter avec ces vins. Des fruits rouges assez frais restent présents sous la forme de fruits à l'eau de vie comme le kirsch par exemple. Concernant les vins secs, on reconnaitra davantage la famille des arômes fruités : pomme, poire, raisin, citron, pêche, abricot, litchi, mangue, ananas. Puis des arômes floraux : acacia, chèvrefeuille, camomille, sureau, géranium, rose… Notre partenaire Prodégustation vous propose des formations spécialisées sur les arômes.

    Comment reconnaitre un vin doux et un vin sec à l’œil ?

    Les vins secs possèdent généralement une couleur claire, souvent transparente ou translucide, jaune pâle, tirant vers le vert ou le gris. Les vins doux eux offrent souvent à l’œil des robes plus soutenues, d’un jaune plus vif, plus doré. Les reflets sont intenses et tirent parfois vers l’oranger. Si vous souhaitez approfondir d'autres notions en vin, Prodegustation, n°1 des cours sur le vin en France propose des formations en œnologie.

    Désormais, vous n’aurez plus d’excuses pour identifier le type de vin !

  • Les vins rouges de Pommard

    Il faut se méfier des idées toutes faites : la renommée du Pommard au XIXème siècle lui vaut l’image d’un vin de caractère, solide et tannique. Ce sont plutôt les terroirs, les vinifications et l’âge qui nuancent ensemble son portrait pour élaborer un vin pourvu de sensibilité. My Vitibox la box vin 100% labellisee, spécialiste de la livraison de vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours d’oenologie et de la formation vin vous parlera de ce Rouge profond à la robe rubis pourpre foncé aux lueurs mauves.

    L’AOC Pommard

    Les vins rouges de Pommard sont décrits comme secs et appartiennent à  la catégorie des vins tranquilles. Leur production s’effectue entre Beaune et Volnay au cœur de la région de Bourgogne-Franche-Comté, désignant le lieu où la Côte de Beaune se dirige vers le Sud-Est. Le vignoble est à flanc de coteau à 300 m d’altitude, permettant de jouir d'un climat océanique à influence semi-continentale. Son sol regorge de calcaires marneux et de marnes. Son terroir figure parmi une mosaïque de parcelles environnant un charmant village qui tire son nom d’une déesse antique : Pomone, divinité des jardins. La côte de Beaune est connue pour ses grands vins blancs, cependant, les vins rouges de Pommard se distinguent car ils sont élaborés exclusivement à partir de Pinot Noir. Parmi les premières, l’Appellation Pommard d’Origine Contrôlée a été instaurée en 1936. Elle ne possède pas de grands crus, mais dispose de vingt-huit premiers crus répartis sur la totalité du coteau. Pour être plus précis, cette appellation détient un vignoble de 337 hectares, 200 hectares en AOC village et 137 hectares en Premier cru. Le terroir est constitué d’une terre grasse qui prône la fermeté et l’excellence de ses vins. Certains d’entre eux sont renommés à l’international, notamment les Rugiens, les Pézerolles et les Épenots.

    Ses caractéristiques

    Le Pommard est pourvu d’une robe d’un rouge extrême, nuancée généralement par la présence de reflets mauves.

    Au nez, il émane principalement une gamme aromatique issue de fruits noirs tels que la mûre et la myrtille. Parfois, des notes de groseille, de cerise concentrée ou encore de prune mûre peuvent apparaitre. Les arômes de maturité dévoilent des notes de cuir, de poivre ou encore de chocolat.

    En bouche, sa structure tendre et son caractère charnu expriment bellement sa richesse et sa puissance. Durant ses premières années, le Pommard reste très ferme, il s’affirme après cinq ans environ. C’est pourquoi, son potentiel de garde est estimé jusqu’à 10 ans.

    Les accords mets et vins

    Il est préférable de l’accorder avec des viandes. Voici quelques idées de plats principaux à cuisiner : un civet de lièvre, de l’agneau au cumin, un bœuf bourguignon, une entrecôte bareuzai... Côtés fromages, il faut privilégier ceux aux saveurs développées telles que : l’époisses, le langres ou encore le soumaintrain. En ce qui concerne sa température de service, elle ne doit pas dépasser les 16 °C. Il est conseillé d’utiliser des verres à Bourgogne (ballons) pour savourer de la meilleure façon un rouge de Pommard.

  • Quel vin choisir avec la truffe ?

    Produits phares de la gastronomie française, le vin et la truffe révèlent des accords mets et vins d’exception. Si la truffe aime flirter avec le vin, il n’est pas facile de réaliser le match parfait. La truffe, au goût puissant et particulier, nécessite de bien choisir le vin avec lequel on la mariera. La truffe, au goût puissant et particulier, nécessite de bien choisir le vin avec lequel on la mariera. Avec My Vitibox la box vin 100% labellisee, spécialiste de livraison box vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours d’oenologie et des formations vin vous aide à faire le bon choix dans vos accords mets et vins.

    Pour que l’association des deux produits soit harmonieuse, l’importance est de soutenir les arômes de la truffe sans les écraser. D’après la variété de truffe cuisinée (la Truffe Noire Melanosporum et la Truffe Blanche d’Alba) et les mets qu’elle accompagne, il est essentiel de jouer sur des accords semblables ou parfois même contrastés.

    Pour ne pas gâcher la puissance aromatique du champignon servi avec une viande rouge il faut naturellement privilégier des grands vins rouges matures avec des arômes communs : champignon, épices, sous-bois… La truffe noire s’accorde très bien avec le Merlot comme un Saint-Emilion Grand Cru ou un Pomerol : Bordeaux, notamment avec de jolies cuvées de la Vallée du Rhône en Syrah : Crozes-Hermitage, ou encore de grands pinots noirs à maturité : Côtes de Nuit. Les vins étrangers tels que les vins italiens se prêtent aussi à un accord truffé, par exemple : le Piémont sur un Barolo ou encore un Barbaresco.

    L’association entre truffe et vin blanc peut être aussi bellement réussie et appréciée, même si cette dernière est moins évidente.  La truffe travaillée avec une viande blanche ou un poisson se démarquera aux côtés d’un grand vin blanc avec du corps. Il faut opter pour un grand vin blanc évolué, charpenté, voire gras pour parvenir à se stabiliser aux côtés de la richesse de la truffe. De ce fait, choisissez plutôt un Meursault Premier Cru de Bourgogne, un Châteauneuf-du-Pape de la Vallée du Rhône ou un délicat Riesling d’Alsace.

    Le mariage entre la truffe blanche et le vin blanc marche également avec le même type de vins blancs mâtures cités plus haut, ou plutôt minéral.

    Pour terminer, il ne faut pas délaisser l’accord toujours réussi et raffiné avec une grande cuvée millésimée de champagne, privilégiez un blanc de blanc ou élaboré à partir de Chardonnay. Encore une fois, choisir un champagne brut évolué (15 ans d’âge ou plus) réveillera davantage la singularité de la truffe.

  • Repas de Noël : des accords mets et vins originaux

    Il ne reste plus beaucoup de temps avant le jour J pour trouver le menu idéal pour les fêtes et Noël.  Cette année vous souhaitez sortir des sentiers battus et préparer un dîner qui marquera les esprits ? Aujourd’hui, My Vitibox la box vin 100% labellisee, spécialiste de livraison box vin et du coffret vin cadeau, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours d’oenologie et des formations vin vous a concocté un menu digne d’un grand restaurant, avec des accords mets et vins originaux uniquement composés de vins étrangers !

    Pour débuter le repas tout en douceur et dans l’ambiance de Noël, préparez un pain d’épice au foie-gras et magret, c’est une recette simple à réaliser qui sera éveiller les sens de vos convives à coup sûr. Pour accompagner cette belle entrée, quoi de mieux que de déguster un blanc du Chili, Le Signos de Origen du Domaine Emiliana (2018). Le vin contient des arômes de pains grillés, d'abricot ou encore de pêche qui se marient parfaitement avec le côté sucré/salé du pain d'épice : rondeur et gourmandise seront au rendez-vous. La fraîcheur de ce vin chilien est une valeur sure pour votre entrée !

    Concernant le plat de résistance, pourquoi ne pas cuisiner une pintade laquée ? La dinde pour les fêtes de fin d’année rest un grand classique réconfortant, une madeleine de Proust pour beaucoup… Et avec ce met vous ne prenez pas de risques et vous vous assurez de faire plaisir à tout le monde ! Laquer votre dinde lui apportera non seulement de la générosité mais également une belle concentration aromatique. Pour la sublimer, optez pour un vin qui saura se faire une place de roi dans l'accord. Tout droit de Géorgie, le Saperavi, Gotsa est un vin rouge de 2015 aux arômes de pain grillé, de fruits confits et de cacao : il ne manquera ni de panache ni de saveurs !

    Côté sucré, pour changer des bûches de Noël ou des desserts chocolatés, partez plutôt sur des verrines d’ananas au gingembre qui sauront faire la différence et marquer le coup ! En accompagnement, dégustez un vin blanc en provenance de Croatie, le Malvazija Istarka, Kabola de 2020.  Ce vin dégage des arômes d'épices mettant en valeur le gingembre, de pêche pour la gourmandise et de fleur pour la légèreté. Extrêmement frais, vous finirez votre repas en beauté... et en allégresse !

    Bonnes et gourmandes fêtes de fin d’année à tous !

  • 3 bonnes raisons d'offrir du vin à Noël

    Préparer les cadeaux de Noël s’avère toujours être une tâche longue et complexe… Aujourd’hui, My Vitibox, la Box vin 100% labellisee, spécialiste de livraison cadeau vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 du stage d’oenologie et de la formation vin, My Vitibox vous aide à faire le bon choix pour être sûr de faire plaisir à vos proches !

    Nous avons toujours l’impression d’avoir le temps devant nous avant de faire nos cadeaux pour les fêtes et nous nous retrouvons à courir à la dernière minute alors que l’année précédente c’était déjà la même histoire ! Et si cette année vous vous y preniez à l’avance ?

    My Vitibox arrive à la rescousse pour vous faciliter le travail et vous donner 3 bonnes raisons d’offrir du vin à noël.

    Il y en a pour tous les budgets

    La liste de cadeaux est parfois longue pour Noël… Le vin est un cadeau idéal qui s’adapte à tous les porte-monnaie car il permet de trouver des bouteilles dans une large gamme de prix. Il saura faire son effet et convient parfaitement à tous les âges (à partir de la majorité bien sûr) !  Pour un petit budget par exemple, partez sur un Homme de Cœur 2020 du Château Saint-Sauveur à 9,35 € pour les abonnés My Vitibox

    Autant pour les femmes que pour les hommes

    Le vin est le cadeau idéal à Noël étant donné qu’il convient à tous les profils. Il plaît à l’unanimité, qu’importe fille ou garçon, tout le monde sera ravi de recevoir une bouteille qui profitera probablement pour une belle occasion ! Pour surprendre et faire voyager votre ami(e), optez pour un vin étranger : la Grande Réserve 2017 du Liban du Domaine Ixsir au prix de 20,40€.

    Il ne prendra jamais la poussière !

    Le vin est avant tout un beau cadeau qui se partage autour d’une table avec ses proches. Il représente l’atmosphère qui règnera lors du dîner au cours duquel la bouteille sera débouchée… Une valeur sûre qui réunit plaisir du partage et du goût ! Pour ne pas faire d’erreur, choisissez une bouteille qui marque les esprits : l'Indiscrète 2018 du Domaine Verzier au prix spécial abonné de 39,95 € se chargera d’éveiller les sens de vos invités.

Total des articles 1 à 10 de 22

Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3