Tag Archives: jura

  • Poulsard L’ami Karl 2010 du Domaine de la Pinte Arbois - PLAT : POULE FAISANE AUX AIRELLES

    POULE FAISANE AUX AIRELLES

    Ce plat est à accompagner avec un Arbois Poulsard L’ami Karl 2010 du Domaine de la Pinte .

    Temps de préparation : 20 minutes

    Temps de cuisson : 30 minutes

    Difficulté : 

     

    Pourquoi avoir choisi ce plat ?

    La poule faisane s’accompagne d’un vin rouge fin et fruité, en évitant les tanins durs. Les parfums de rose de l’Ami Karl 2010 s’associeront avec les airelles de ce plat. Sophie Roche des mignardises and co a cuisiné cette recette pour vous : un régal !

    --version imprimable de la recette en cliquant ici--

    Ingrédients pour 6 personnes :

    6 suprêmes de poule faisane (ailes et blancs)

    Un bocal d’airelles au jus

    1 courgette

    1 oignon

    6 pommes de terre

    1 œuf

    1 bulbe de fenouil

    Huile d’olive

    Préparation :

    1. 1. Préchauffez votre four à 180°C.
    2. 2. Disposez les suprêmes de poule dans un plat adapté à un four puis arrosez-les d’un filet d’huile d’olive et d’un peu d’eau.
    3. 3. Rajoutez l’oignon finement haché et disposez des lamelles de courgettes autour de la viande. Faites cuire l’ensemble 30 minutes.
    4. 4. Arrosez de jus et retournez la viande à mi-cuisson pour quelle soit bien tendre.
    5. 5. Quelques minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez les airelles.
    6. 6. Profitez de la cuisson de la poule pour réaliser les galettes de pomme de terre : râpez les six pommes de terre comme vous le feriez pour des carottes. Ajoutez un œuf battu, et répartissez la préparation dans des moules à tartelette. 20 minutes de cuisson suffisent pour que vos galettes soient bien dorées !
    7. 7. Faites cuire le fenouil coupé cuire dans une casserole d’eau bouillante salée pendant 20 minutes également.

    Astuce : arrosez votre poule de jus aux airelles et régalez-vous !

    Pour en savoir plus sur les accords met-vins, découvrez notre article sur les accords mets-vins originaux . Si vous souhaitez découvrir les règles des accords mets-vins abonnez-vous à la box vin My VitiBox !

  • Poulsard L’ami Karl 2010 du Domaine de la Pinte Arbois - Entrée : Chiffonnade de jambon

    CHIFFONNADE DE JAMBON

    Accompagnez votre chiffonnade de jambon avec un Arbois Poulsard L’ami Karl 2010 du Domaine de la Pinte

    Temps de préparation : 15 minutes

    Temps de repos : 1 minute

    Difficulté : facile 

     

    Pourquoi avoir choisi ce plat ?

    Les vins rouges légers, gouleyants, et peu alcoolisés sont parfaits pour accompagner une charcuterie crue et coupée finement. Sophie Roche des mignardises and co a concocté cette recette à la perfection !

    --Voir la version imprimable--

    Ingrédients pour six personnes :

    300 g de chiffonnade de jambon cru des Ardennes ou de Bayonne

    1 tomate cœur de bœuf

    1 courgette

    30 g de pignons de pin

    6 cuillères à soupe d’huile d’olive à la menthe

    Préparation :

    1. 1. Préparez sept petits saladiers et battez dans chacun deux œufs en omelettes.
    2. 2. Lavez et essuyez les légumes.
    3. 3. Coupez ensuite la courgette et les tomates en très petits dés.
    4. 4. Mélangez dans un saladier la menthe, deux cuillères à soupe d’huile d’olive, une pincée de sel et un tour de moulin de poivre.
    5. 5. Après avoir fait chauffer votre poêle faites griller les pignons en remuant régulièrement. Attention, j’ai été la première à les faire trop griller, il faut être très vigilant(e) ;) !
    6. 6. Sur l’assiette, dresser un peu de salade de légumes. Vous pouvez utiliser un cercle pour vous aider à présenter votre assiette.
    7. 7. Disposez ensuite la chiffonnade de jambon et parsemez-la de pignons grillés.

     Astuce : vous pouvez rajouter d’autres légumes frais et un peu de pesto, selon votre envie !

    Pour en savoir plus sur les accords met-vins, découvrez notre article sur les accords mets-vins originaux . Si vous souhaitez découvrir les règles des accords mets-vins abonnez-vous à la box vin My VitiBox !

  • Il est keus, fat, enrobé... à chacun sa forme de bouteille !

    On trouve les plus belles moustaches en Alsace (par exemple, samedi dernier, l'alsacien en photo a été « médaillé d’argent » de la plus belle moustache européenne), les bretons et normands sont plus blonds que la moyenne, il y a moins d’obèses dans le sud que dans le nord… vous l’avez compris : chaque région est différente, et ça se voit.

     

    Pour les bouteilles, c’est pareil! A chacun sa forme de bouteille! Avant même de déguster, votre œil aiguisé peut reconnaître la provenance d’un vin, et donc faire des suppositions sur les cépages... mais patience, on verra ça plus tard.

     

    Chaque bouteille a sa forme, sa personnalité, sa (ou ses) région(s) et… son nom :

     

    1. La « rhodanienne » de la vallée du Rhône s’inspire de la fameuse bourguignonne (cf numéro 4), sa voisine du nord.

    2. La « flûte » d’Alsace, couleur vert clair, contient traditionnellement des vins blancs secs et légers mais son design très vendeur est copié rapidement pour tous les types de vins.

    3. La « flûte à corset » à droite ; ces deux bouteilles caractérisent la Provence et la Loire. De couleur vert clair, voire transparente, elles évoquent l’été. Elles contiennent des rosés secs ou des vins blancs d’Italie.

    4. La « bourguignonne », facilement reconnaissable, de couleur vert foncé, est ronde comme les rouges qu’elle contient. Elle a inspiré la « rhodanienne » et certains vins de Loire (muscadet et Anjou).

    5. La « bordelaise » ; si elle est couleur vert foncé, elle contient un vin rouge ; si elle est vert clair, le vin blanc est à l’honneur. Généralisée à quasiment tous les vins du sud-ouest, elle a été largement copiée par les nouveaux venus : la californienne lui ressemble, sauf que son goulot est plus évasé, les vins d’Afrique du Sud, de Chili et d’Hongrie s’en inspirent etc.

    6. Le « clavelin » du Jura, pour les « vins jaunes », vins secs élevés en fûts d’une façon très particulière pendant très exactement 6 ans et 3 mois. Attention, il ne contient que 62 cl car un litre de jus de raisin se réduit globalement à 62 cl de vin jaune à la fin de son vieillissement.

    7. La « champenoise » dont la forme s’apparente à celle de la bourguignonne.

     

    Allez, ce soir au comptoir vous allez briller: chacun reconnaitra sa forme de bouteille! Sauf si vous commandez du vin en cubi...

    Et pour voir tous les formats commandez votre abonnement vin My Vitibox, vous en verrez de toutes les couleurs! Enfin de toutes les formes :-)

3 article(s)