Tag Archives: alsace

  • Votre prochaine destination de vacances, le Sahara alsacien !

    Mais pourquoi les vacanciers s’entassent-ils sur les plages rétaises ? Contrairement à l’île de Ré, il fait beau en Alsace ; alors mettez le cap plein est pour vos vacances d’été 2013 ; )  Lors de votre prochaine choucroute party arrosée au Riesling, vous surprendrez vos amis en leur affirmant qu’il pleut moins en Alsace… qu’au Kenya ! La pluviométrie du vignoble alsacien est la plus faible de tous les vignobles de France, s’élevant entre 500 et 600 mm d’eau par an. Colmar est la deuxième ville la plus sèche de France juste derrière Perpignan. Je suis d’accord avec vous, c’est le monde à l’envers…

    Comment l’expliquer ?! L’Alsace a une position géographique très avantageuse. Elle est protégée par un part-nuage et brise-nuage très efficace : les Vosges. En effet, le vignoble alsacien est une fine bande de terroir blottie aux pieds de la montagne qui la protège du vent et de la pluie océanique. Des vignes peu arrosées donnent des raisins moins gorgés d’eau, et donc des vins plus concentrés.

    Les Vosges apportent une autre grande force aux vignes alsaciennes : l'altitude. Afin de capter les rayons obliques du soleil, les vignes sont taillées hautes et les rangées sont bien espacées. Tels des panneaux solaires, elles captent au maximum les rayons du soleil et les raisins se gorgent de soleil. Ils gagnent donc en sucre et perdent en acidité. Tout l’enjeu du vigneron est de vendanger les raisins avant qu’ils ne deviennent trop sucrés et donc trop alcooleux. Comme le dit Alain Gousse, un bon vin alsacien n'a pas une sucrosité étouffante.

    Focalisez-vous sur cette sucrosité pendant votre dégustation du Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2010 contenu dans votre coffret découverte de l'oenologie de novembre : le vin présente un juste équilibre entre le sucre provenant de l'excellente exposition de la parcelle Zinnkoepflé et l'acidité préservée par le viticulteur qui a pris soin de vendanger avant que les raisins ne soient trop mûrs.

  • Il est keus, fat, enrobé... à chacun sa forme de bouteille !

    On trouve les plus belles moustaches en Alsace (par exemple, samedi dernier, l'alsacien en photo a été « médaillé d’argent » de la plus belle moustache européenne), les bretons et normands sont plus blonds que la moyenne, il y a moins d’obèses dans le sud que dans le nord… vous l’avez compris : chaque région est différente, et ça se voit.

     

    Pour les bouteilles, c’est pareil! A chacun sa forme de bouteille! Avant même de déguster, votre œil aiguisé peut reconnaître la provenance d’un vin, et donc faire des suppositions sur les cépages... mais patience, on verra ça plus tard.

     

    Chaque bouteille a sa forme, sa personnalité, sa (ou ses) région(s) et… son nom :

     

    1. La « rhodanienne » de la vallée du Rhône s’inspire de la fameuse bourguignonne (cf numéro 4), sa voisine du nord.

    2. La « flûte » d’Alsace, couleur vert clair, contient traditionnellement des vins blancs secs et légers mais son design très vendeur est copié rapidement pour tous les types de vins.

    3. La « flûte à corset » à droite ; ces deux bouteilles caractérisent la Provence et la Loire. De couleur vert clair, voire transparente, elles évoquent l’été. Elles contiennent des rosés secs ou des vins blancs d’Italie.

    4. La « bourguignonne », facilement reconnaissable, de couleur vert foncé, est ronde comme les rouges qu’elle contient. Elle a inspiré la « rhodanienne » et certains vins de Loire (muscadet et Anjou).

    5. La « bordelaise » ; si elle est couleur vert foncé, elle contient un vin rouge ; si elle est vert clair, le vin blanc est à l’honneur. Généralisée à quasiment tous les vins du sud-ouest, elle a été largement copiée par les nouveaux venus : la californienne lui ressemble, sauf que son goulot est plus évasé, les vins d’Afrique du Sud, de Chili et d’Hongrie s’en inspirent etc.

    6. Le « clavelin » du Jura, pour les « vins jaunes », vins secs élevés en fûts d’une façon très particulière pendant très exactement 6 ans et 3 mois. Attention, il ne contient que 62 cl car un litre de jus de raisin se réduit globalement à 62 cl de vin jaune à la fin de son vieillissement.

    7. La « champenoise » dont la forme s’apparente à celle de la bourguignonne.

     

    Allez, ce soir au comptoir vous allez briller: chacun reconnaitra sa forme de bouteille! Sauf si vous commandez du vin en cubi...

    Et pour voir tous les formats commandez votre abonnement vin My Vitibox, vous en verrez de toutes les couleurs! Enfin de toutes les formes :-)

  • Riesling le Dragon 2009 domaine Josmeyer - Plat : choucroute Alsacienne aux 3 poissons

    Pourquoi avoir choisi une choucroute alsacienne ?

    L'acidité du choux, le coté salin du plat sont en concordance avec le vin.

    Attention, la choucroute nécessite 2 h 30 de cuisson. N’hésitez pas à la préparer la veille et à vous atteler à la sauce et au poisson le jour même (25 minutes de préparation)

    Ingrédients pour deux personnes :

    180 g de Saumon, 180 g de Thon, 180 g de Dorade

    500 kg de choucroute crue

    1 oignon

    4 baies de genièvre

    20 g de saindoux

    1/3 bouteille de riesling (pas le Josmeyer bien évidemment !)

    ½ cuillerée à café de sucre

    20 g de beurre

    10 cl de lait

    4 pommes de terre

    Pour la sauce :

    5 cl de vinaigre de vin

    10 cl de riesling

    1/2 échalote

    1 morceau de sucre

    2 jaunes d'oeufs

    100 g de crème fraîche

     

    Préparation et cuisson : - Cliquez ici pour la version imprimable -

    ... de la choucroute :

    Emincez finement les oignons. Faites chauffer le saindoux dans une grande cocotte puis faites-y dorer les oignons. Mouillez avec le vin blanc, ajoutez les baies de genièvre, le sucre, salez, poivrez et faites bouillir 5 mn.

    Lavez la choucroute dans deux eaux, essorez-la entre vos mains, éparpillez-la dans la cocotte, couvrez, faites cuire à couvert et à feu doux pendant 2 h 30.

    ...du poisson :

    Faites pocher les filets dans une casserole dont le lait additionné d’eau recouvrent le poisson. Dès l'ébullition, arrêtez la cuisson. Disposez la lotte dans un plat allant au four, parsemez-la de noisettes de beurre, salez, poivrez, faites cuire à four chaud 230°C (7 au thermostat) pendant 20 min. Mettez les pommes de terre sur le feu en même temps (cf ci-dessous) !

    ...de la sauce :

    Emincez l’échalote et mettez-la dans une petite casserole avec le vinaigre, le vin blanc et le sucre. Amenez à ébullition jusqu’à réduction de moitié.

    Dans un bol, mélangez les jaunes d'œuf et la crème fraîche, salez, poivrez.

    Rajoutez ce mélange dans la casserole hors du feu en fouettant puis faites épaissir sur feu doux sans cesser de fouetter. La sauce est prête lorsqu’elle nappe la cuillère.

    ...des pommes de terre :

    Aussi simple que des pâtes : 20 minutes dans l'eau frétillante !

    Dressez la choucroute, les poissons et les pommes de terre sur le (grand !) plat et la sauce à côté.

    Et pour d'autres idées d'accords mets-vin, n'hésitez plus abonnez vous à My Vitibox! Vous trouverez dans le livret mensuel des idées recettes pour accompagner les vins de votre box vin!

3 article(s)