Le Blog de My VitiBox

  • Tante Juliette, à votre service !

    TANTE JULIETTE

    Ma grand mère a une spécialité : le gratin dauphinois. Celle d'Alban c'est la souple aux lentilles... Mais à deux pas du bureau nous avons aussi Tante Juliette. Tata propose au quotidien des plats cuisinés le matin même : tomate farcie, blanquette de veau, tourte, filet de poisson poché ou simplement des salades faites selon vos envies. Un délice !

    Où les trouverez-vous ? Ils ont trois points de vente à emporter à Paris : 9 rue Joubert et 12 rue du Helder dans le 9ème, et 23 rue d'Antin dans le 2ème. Et pour les impatients, vous pouvez commander sur leur site et aller directement chercher votre commande sur place, sans file d'attente.

    Ils sont encore très "rives droite", mais consolez-vous, ils se développent très rapidement !

    Le grand plus de Tante Juliette : ils sont membres de "l'amicale My VitiBox" ! Pendant une semaine ils s'associent à My VitiBox et glisseront dans tous les sachets Tante Juliette un petit flyer My VitiBox. Nous les en remercions !

  • Le roi des vins vieillit-il mal ?

    LE ROI DES VINS

    On entend parfois dire que le champagne ne se garde pas.

    Ce n’est pas vrai : s’il est bien né et bien élevé, le champagne vieillit très bien. Il évoluera au fil des années, comme les vins tranquilles, pour gagner en complexité en traversant les cinq âges classiques : « l ‘âge des fruits », puis « l’âge des fleurs », « l’âge des épices », « l’âge toasté » et « l’âge confit ».

    Notons toutefois que le cépage Pinot Meunier, qui entre parfois dans l’assemblage de certains champagnes, vieillit un peu moins bien que le Pinot Noir ou le Chardonnay et peut parfois déployer des arômes un peu trop exubérants pour un bon champagne.

    Le Grand Cru Blanc de Blancs de la maison Bonnaire – 100% Chardonnay donc – que nous vous proposons ce mois-ci peut tout à fait se déguster dès maintenant, mais il sera tout aussi intéressant dans 5 ou 7 ans.

    Rassurez-vous, contrairement à certaines idées reçues, le champagne ne perdra pas ses bulles en vieillissant !

    Si vous aimez le champagne, lisez également mon article : le service du Champagne

  • Votre prochaine destination de vacances, le Sahara alsacien !

    Mais pourquoi les vacanciers s’entassent-ils sur les plages rétaises ? Contrairement à l’île de Ré, il fait beau en Alsace ; alors mettez le cap plein est pour vos vacances d’été 2013 ; )  Lors de votre prochaine choucroute party arrosée au Riesling, vous surprendrez vos amis en leur affirmant qu’il pleut moins en Alsace… qu’au Kenya ! La pluviométrie du vignoble alsacien est la plus faible de tous les vignobles de France, s’élevant entre 500 et 600 mm d’eau par an. Colmar est la deuxième ville la plus sèche de France juste derrière Perpignan. Je suis d’accord avec vous, c’est le monde à l’envers…

    Comment l’expliquer ?! L’Alsace a une position géographique très avantageuse. Elle est protégée par un part-nuage et brise-nuage très efficace : les Vosges. En effet, le vignoble alsacien est une fine bande de terroir blottie aux pieds de la montagne qui la protège du vent et de la pluie océanique. Des vignes peu arrosées donnent des raisins moins gorgés d’eau, et donc des vins plus concentrés.

    Les Vosges apportent une autre grande force aux vignes alsaciennes : l'altitude. Afin de capter les rayons obliques du soleil, les vignes sont taillées hautes et les rangées sont bien espacées. Tels des panneaux solaires, elles captent au maximum les rayons du soleil et les raisins se gorgent de soleil. Ils gagnent donc en sucre et perdent en acidité. Tout l’enjeu du vigneron est de vendanger les raisins avant qu’ils ne deviennent trop sucrés et donc trop alcooleux. Comme le dit Alain Gousse, un bon vin alsacien n'a pas une sucrosité étouffante.

    Focalisez-vous sur cette sucrosité pendant votre dégustation du Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2010 contenu dans votre coffret découverte de l'oenologie de novembre : le vin présente un juste équilibre entre le sucre provenant de l'excellente exposition de la parcelle Zinnkoepflé et l'acidité préservée par le viticulteur qui a pris soin de vendanger avant que les raisins ne soient trop mûrs.

  • Envie d’offrir un abonnement My VitiBox … à plusieurs ?

    CADEAU DE GROUPE

    Vous êtes nombreux à nous demander comment faire pour offrir un abonnement cadeau My VitiBox en vous y mettant à plusieurs … et ce en évitant les affres des virements entre amis qui n’arrivent jamais à temps pour cause de perte de RIB, oubli d’e-mail et autres joyeusetés ; )

    Et bien pour cela, il existe le bon vieux principe du pot commun … remis au goût du jour en version 2.0. Comment ça marche ?

    1°/ Vous procédez à l’achat de votre abonnement cadeau My VitiBox 3, 6 ou 12 mois

    2°/ Vous créez et personnalisez votre pot commun en quelques clics sur lepotcommun.fr afin de vous faire rembourser votre commande par les autres participants de ce cadeau commun

    3°/ Vous invitez des personnes à participer à votre pot commun via Facebook, mails, flash code ...

    4°/ Vos invités apportent directement leurs contributions en carte bancaire

    5°/ Vous pouvez récupérer l'argent de votre pot commun sur votre compte bancaire

    Alors rendez-vous vite sur lepotcommun.fr !

  • Il est keus, fat, enrobé... à chacun sa forme de bouteille !

    On trouve les plus belles moustaches en Alsace (par exemple, samedi dernier, l'alsacien en photo a été « médaillé d’argent » de la plus belle moustache européenne), les bretons et normands sont plus blonds que la moyenne, il y a moins d’obèses dans le sud que dans le nord… vous l’avez compris : chaque région est différente, et ça se voit.

     

    Pour les bouteilles, c’est pareil! A chacun sa forme de bouteille! Avant même de déguster, votre œil aiguisé peut reconnaître la provenance d’un vin, et donc faire des suppositions sur les cépages... mais patience, on verra ça plus tard.

     

    Chaque bouteille a sa forme, sa personnalité, sa (ou ses) région(s) et… son nom :

     

    1. La « rhodanienne » de la vallée du Rhône s’inspire de la fameuse bourguignonne (cf numéro 4), sa voisine du nord.

    2. La « flûte » d’Alsace, couleur vert clair, contient traditionnellement des vins blancs secs et légers mais son design très vendeur est copié rapidement pour tous les types de vins.

    3. La « flûte à corset » à droite ; ces deux bouteilles caractérisent la Provence et la Loire. De couleur vert clair, voire transparente, elles évoquent l’été. Elles contiennent des rosés secs ou des vins blancs d’Italie.

    4. La « bourguignonne », facilement reconnaissable, de couleur vert foncé, est ronde comme les rouges qu’elle contient. Elle a inspiré la « rhodanienne » et certains vins de Loire (muscadet et Anjou).

    5. La « bordelaise » ; si elle est couleur vert foncé, elle contient un vin rouge ; si elle est vert clair, le vin blanc est à l’honneur. Généralisée à quasiment tous les vins du sud-ouest, elle a été largement copiée par les nouveaux venus : la californienne lui ressemble, sauf que son goulot est plus évasé, les vins d’Afrique du Sud, de Chili et d’Hongrie s’en inspirent etc.

    6. Le « clavelin » du Jura, pour les « vins jaunes », vins secs élevés en fûts d’une façon très particulière pendant très exactement 6 ans et 3 mois. Attention, il ne contient que 62 cl car un litre de jus de raisin se réduit globalement à 62 cl de vin jaune à la fin de son vieillissement.

    7. La « champenoise » dont la forme s’apparente à celle de la bourguignonne.

     

    Allez, ce soir au comptoir vous allez briller: chacun reconnaitra sa forme de bouteille! Sauf si vous commandez du vin en cubi...

    Et pour voir tous les formats commandez votre abonnement vin My Vitibox, vous en verrez de toutes les couleurs! Enfin de toutes les formes :-)

  • Bouchons en liège ou synthétiques, telle est la question

    Depuis une trentaine d’années, nous avons accepté les bouchons synthétiques au profit des arbres chênes-lièges, sous prétexte de modernité teintée de sauvegarde des forêts de chêne-liège.

    Mais, le liège est une ressource renouvelable : il provient de l’écorce, son processus de récolte est très respectueux de l’environnement et aucun arbre n’est abattu. Les bouchons de liège sont par ailleurs 100% biodégradables ou recyclables. Alors, existe-t-il d’autres raisons plus valables pour abandonner nos chers bouchons de liège?

    Les partisans du synthétique avancent trois autres arguments. C’est d’abord une question de coût : les bouchons synthétiques sont tout simplement moins chers à produire. C’est également beaucoup plus pratique de refermer une bouteille avec un bouchon synthétique. Enfin, avec des bouchons en plastique, pas de risque de vin bouchonné puisque ceux-ci ne contiennent jamais de trichloroanisole, cette substance qui peut entraîner une odeur de bouchon très désagréable et donner au vin un goût de moisissure.

    Seulement voilà, les bouchons synthétiques jouent leur rôle un peu trop … à fond ! Ils ferment si bien la bouteille qu’ils ne laissent s’infiltrer aucune micro bulle d’air dans la bouteille de vin, lorsque celui-ci mature en cave. Les puristes du liège assurent que cela empêche le vin de bien vieillir. C’est la raison pour laquelle le liège est revenu au goût du jour. Ne craignons rien, n’abdiquons pas face au plastique, dégustons et buvons, dans l’art des traditions !

  • Les tanins du vin

    En octobre, Alain Gousse, notre sommelier, vous faisait déguster un Plaisir de Siaurac 2010 Lalande de Pomerol et un Mercurey Vieilles Vignes 2010 Theulot Juillot. C’était le match Bordeaux contre Bourgogne. Le premier vin, très tannique, n’avait rien à voir avec le second, beaucoup plus souple. Mais que veulent vraiment dire les mots « tannique » et « souple » ? Et que sont les tanins du vin ?

    Les tanins sont des substances (des métabolites pour être très précis) présentes en  grande quantité dans la peau du raisin. Leur première mission est de protéger les raisins contre les attaques des parasites et autres méchants champignons.

    Lors de la fabrication d’un vin rouge, on laisse le moût des raisins (leur jus en fermentation) au contact de leur peau pendant plusieurs jours voire semaines. Les tanins, très présents dans la peau des raisins, se libèrent alors dans le moût.

    Au contraire, lors de la fermentation des vins blancs, on ne laisse pas le jus de raisin au contact de la peau des raisins. C’est la raison pour laquelle le taux de tanins est très faible dans les vins blancs alors qu’il est plus élevé dans les vins rouges.

    Les tanins du vin jouent un rôle clé dans la consistance que le vin aura par la suite puisque ce sont eux qui donnent sa charpente au vin rouge et qui laissent cette note d’amertume que l’on ressent lorsque l’on boit un vin rouge. La charpente du vin prodigue à votre palais une impression d’épaisseur et de volume lorsque vous le dégustez. Certains vins donnent ainsi l’impression d’être très légers et aériens tandis que d’autres paraissent beaucoup plus lourds et volumineux. Bien sûr cela n’est qu’une impression car 3cl de vin occuperont toujours le même volume ! Mais lors de vos prochaines dégustations, essayez d’évaluer le volume et l’épaisseur du vin dans votre bouche et vous serez surpris des différences que vous constaterez entre divers vins.

    Vous parlerez d’un vin tannique ou ferme si son taux de tanin est élevé, et d’un vin souple si son taux de tanins est faible. Les vins du Bordelais sont traditionnellement plus tanniques que les vins de Bourgogne. Et vous percevrez facilement cette différence en dégustant et comparant le Plaisir de Siaurac 2010 Lalande de Pomerol, tannique, et le Mercurey Vieilles Vignes 2010 Theulot Juillot, souple.

    Certains vins peuvent contenir trop de tanins ; vous aurez alors la sensation de bouche sèche lorsque vous boirez un verre de vin ce qui est quand même un comble : boire pour finir asséché, quelle idée ! Vous pourrez alors qualifier le vin d’astringent.

    Pour vous faire une meilleure idée de ces différences et apprendre à déguster le vin, je vous conseille notre abonnement vin My Vitibox! Chaque mois de belles bouteilles et un petit guide complet pour apprendre à déguster :-)

  • Mythily une geekette en cuisine !

    Un grand merci à Mythily une geekette en cuisine, qui nous a concoté la recette de la tarte aux poires en dessert du menu "Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2010 Bestheim" pour votre coffret Clos des Vignes de novembre !

    Mythily, c'est une jeune femme qui A.D.O.R.E la cuisine, les jeux vidéos et les boites en tout genre. Community Manager le jour et blogueuse culinaire-geek débutante la nuit ; retrouvez sur son blog des recettes, des chroniques sur les restaurants qu'elle a pu tester, des bons plans cuisine, des idées de cocktails...

    N'hésitez pas à la contacter à unegeeketteencuisine [at] gmail [point] com ou à débattre cuisine avec elle à notre prochaine soirée sur le thème du Champagne lundi 3 décembre au bar des caractères !

  • Riesling le Dragon 2009 - domaine Josmeyer - entrée : moules marinières

    Pourquoi avoir choisi des moules marinières ?

    - La minéralité du vin s'accorde à merveille au coté iodé des moules. Notre choix: Riesling le Dragon 2009 - domaine Josmeyer.

    - C'est une recette rapide à faire, avec seulement 15 minutes de préparation !

    Ingrédients pour 2 personnes :

    1 litre de moules de bouchot

    NB : Comptez ½ litre de moules par personne si vous les faites en entrée. Prévoyez 1 litre par personne si vous les faites en plat.

    20 cl de vin blanc sec

    1 grosse échalote

    ½  gousse d'ail

    1 branche de thym

    1 bouquet de persil très frais

    1 feuille de laurier

    1 branche de céleri avec ses feuilles

    30 g de beurre

     

    Préparation : - Cliquez ici pour la version imprimable -

    1. Equipez vous de ficelle : ficelez thym + laurier + branches de persil + céleri

    2. Puis d’une paire de ciseaux : ciselez les feuilles de persil + l’échalote

    3. Puis d’un couteau à bout rond : écrasez l’ail. La technique est simple. Il suffit d'éplucher l'ail jusqu'à en extraire la gousse puis de la couper en 2. C'est là qu'intervient l'artillerie lourde : pressez la ½ gousse avec la paume de la main par le côté plat du couteau. Renouvelez l’opération pour la seconde moitié.

    4. Et enfin d’un couteau bien aiguisé : grattez les coquilles des moules pour qu’elles deviennent lisses puis lavez-les en les brassant énergiquement dans l'eau froide. Renouvelez l'opération dans plusieurs eaux en retirant systématiquement les moules de l’eau avant de vider l’évier.

    Cuisson :

    Faites revenir l’ail et les échalotes dans la totalité du beurre. Lorsqu’elles sont suées sans coloration, rajoutez successivement le bouquet garni, le vin blanc, les moules et enfin les feuilles de céleri. Mélangez bien le tout. Couvrez 2 minutes puis mélangez de nouveau.

    Bonne mise en bouche !

    Et pour d'autres idées d'accords mets-vin, n'hésitez plus abonnez vous à My Vitibox! Vous trouverez dans le livret mensuel des idées recettes pour accompagner les vins de votre box vin!

  • Riesling le Dragon 2009 domaine Josmeyer - Plat : choucroute Alsacienne aux 3 poissons

    Pourquoi avoir choisi une choucroute alsacienne ?

    L'acidité du choux, le coté salin du plat sont en concordance avec le vin.

    Attention, la choucroute nécessite 2 h 30 de cuisson. N’hésitez pas à la préparer la veille et à vous atteler à la sauce et au poisson le jour même (25 minutes de préparation)

    Ingrédients pour deux personnes :

    180 g de Saumon, 180 g de Thon, 180 g de Dorade

    500 kg de choucroute crue

    1 oignon

    4 baies de genièvre

    20 g de saindoux

    1/3 bouteille de riesling (pas le Josmeyer bien évidemment !)

    ½ cuillerée à café de sucre

    20 g de beurre

    10 cl de lait

    4 pommes de terre

    Pour la sauce :

    5 cl de vinaigre de vin

    10 cl de riesling

    1/2 échalote

    1 morceau de sucre

    2 jaunes d'oeufs

    100 g de crème fraîche

     

    Préparation et cuisson : - Cliquez ici pour la version imprimable -

    ... de la choucroute :

    Emincez finement les oignons. Faites chauffer le saindoux dans une grande cocotte puis faites-y dorer les oignons. Mouillez avec le vin blanc, ajoutez les baies de genièvre, le sucre, salez, poivrez et faites bouillir 5 mn.

    Lavez la choucroute dans deux eaux, essorez-la entre vos mains, éparpillez-la dans la cocotte, couvrez, faites cuire à couvert et à feu doux pendant 2 h 30.

    ...du poisson :

    Faites pocher les filets dans une casserole dont le lait additionné d’eau recouvrent le poisson. Dès l'ébullition, arrêtez la cuisson. Disposez la lotte dans un plat allant au four, parsemez-la de noisettes de beurre, salez, poivrez, faites cuire à four chaud 230°C (7 au thermostat) pendant 20 min. Mettez les pommes de terre sur le feu en même temps (cf ci-dessous) !

    ...de la sauce :

    Emincez l’échalote et mettez-la dans une petite casserole avec le vinaigre, le vin blanc et le sucre. Amenez à ébullition jusqu’à réduction de moitié.

    Dans un bol, mélangez les jaunes d'œuf et la crème fraîche, salez, poivrez.

    Rajoutez ce mélange dans la casserole hors du feu en fouettant puis faites épaissir sur feu doux sans cesser de fouetter. La sauce est prête lorsqu’elle nappe la cuillère.

    ...des pommes de terre :

    Aussi simple que des pâtes : 20 minutes dans l'eau frétillante !

    Dressez la choucroute, les poissons et les pommes de terre sur le (grand !) plat et la sauce à côté.

    Et pour d'autres idées d'accords mets-vin, n'hésitez plus abonnez vous à My Vitibox! Vous trouverez dans le livret mensuel des idées recettes pour accompagner les vins de votre box vin!

Total des articles 141 à 150 de 166

Page:
  1. 1
  2. ...
  3. 13
  4. 14
  5. 15
  6. 16
  7. 17