Le Blog de My VitiBox

  • Les 5 règles d'or de votre cave

    CONSEILS POUR LA CAVE

    Si vous avez la chance de disposer d’une cave pour conserver et faire vieillir votre vin, assurez-vous qu’elle réunisse bien les cinq conditions suivantes :

    1°/ Un environnement sombre

    La lumière accélère anormalement le vieillissement du vin. Assurez-vous donc de limiter au maximum la pénétration de lumière dans votre cave.

    2°/ Une hygrométrie comprise entre 70% et 80%

    Le bouquet du vin se développera d’autant mieux que le bouchon restera parfaitement étanche, empêchant ainsi l’oxygène de pénétrer dans la bouteille. Pour cela, il est impératif de coucher les bouteilles dans votre cave pour que le bouchon reste en permanence en contact avec le vin, et de maintenir un taux d’humidité supérieur à 70%. Si ces conditions ne sont pas respectées, le bouchon risque de se dessécher, altérant alors son étanchéité.  Avec une hygrométrie supérieure à 80%, vous prenez le risque d’abîmer les étiquettes de vos vins … et de ne plus pouvoir savoir qui est qui dans votre cave ! Une hygrométrie comprise entre 70% et 80% est donc idéale !

    Astuce: achetez-vous un hygromètre et contrôlez régulièrement le taux d’humidité de votre cave ; car cet aspect est un facteur clé de succès de la conservation de vos vins !

    3°/ Une température d’environ 12°C, stable au cours de l’année

    Une température trop basse ralentit puis stoppe le vieillissement du vin, tandis qu’une température trop élevée l’accélère artificiellement sans laisser au vin le temps de se développer. 12°C (à plus ou moins 2°C près) est une température parfaite pour votre cave. Le plus important reste toutefois de maintenir une stabilité de la température : le vin prend vite ses petites habitudes et déteste les changements brusques de température !

    4°/ Zéro vibration

    On dit souvent que les vibrations "fatiguent" le vin en l'empêchant de se reposer. Elles empêchent la formation du dépôt en maintenant continuellement les particules en suspension dans le vin. Si votre voisin a décidé d'installer une chaufferie dans la cave attenante à la vôtre (ce qui fût mon cas), il vous faudra probablement déménager vos vins ou négocier avec votre voisin ! Évitez également de faire fonctionner un réfrigérateur dans votre cave pour préserver la tranquillité de vos vins.

    5°/ Une atmosphère saine et sans odeurs particulières

    Certains bouchons deviennent parfois moins étanches avec le temps et laissent alors pénétrer certaines odeurs dans la bouteille qui peuvent altérer le bouquet du vin. Évitez donc de conserver votre vin à proximité de votre tracteur-tondeuse pour ne pas vous retrouver avec un cru aux arômes … d’essence !

    Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques, n'hésitez pas à vous abonner à l'abonnement vin de garde Pépites du vignoble de My VitiBox.

  • Quels sont les secrets de la fabrication du champagne ?

    LA FABRICATION DU CHAMPAGNE

    Oui, vous avez eu raison de vous faire plaisir et d’abuser du champagne pendant les fêtes !

    En décembre, vous avez pu déguster grâce à votre abonnement vin My VitiBox des champagnes de la maison Bonnaire. Nous vous livrons ici quelques secrets pour parfaire votre initiation à la dégustation de ce précieux breuvage...

    Le champagne, raisin blanc ou raisin rouge ?

    L’encépagement champenois est composé de 3 cépages : le Chardonnay, un cépage blanc, et le Pinot Noir et le Pinot Meunier qui ont tous deux des raisins à chair incolore et à… peau rouge ! L’assemblage typique d’un champagne comporte 2/3 de cépage rouge et 1/3 de cépage blanc.

    Surprenant, le rouge est donc majoritaire !

    Néanmoins, le champagne rosé est le plus couramment obtenu en ajoutant, lors du tirage, du vin rouge issu lui aussi de l'AOC "Champagne". Seul cette AOC autorise le recours à cette méthode pour réaliser un vin rosé.

    Pourquoi la plupart des champagnes ne sont pas millésimés ?

    L’art du champagne constitue à assembler des crus d’années différentes et non de composer un millésime comme pour le vin classique. Ainsi, les vignerons parviennent à garder un style constant et caractéristique de leur maison. La qualité est ainsi toujours au rendez-vous ! Certaines années, les conditions climatiques sont exceptionnelles, et des vignerons choisissent alors de millésimer leur champagne, comme par exemple ceux de 1990, 1996 ou encore 2005.

    Vous avez aimé les fines bulles du champagne Bonnaire reçu dans votre coffret vin My Vitibox ? D’où proviennent elles ?

    La « méthode champenoise » est utilisée dans le monde entier : le vigneron produit du vin blanc normal, dit « tranquille ou calme ». Il le met en bouteille et provoque une 2ème fermentation en y ajoutant la recette magique : sucre + levure, dite « liqueur de tirage ».

    La transformation du sucre en alcool par les levures dégage du gaz qui est maintenu sous pression par la bouteille. Piégé, il se dissout dans le vin et des bulles se forment.Vous connaissez cette pression du gaz, elle est à l’origine de l’explosion du bouchon de champagne !

    Plus l’ajout de sucre est élevé, plus la pression du gaz est forte et ainsi plus les bulles seront nombreuses. C’est ainsi qu’on distingue les vins perlants des vins pétillants, crémants ou mousseux.

    Si vous aimez le Champagne, découvrez également mon article sur le moine Dom Pérignon.

  • CREMANT d'ALSACE EXTRA BRUT - DOMAINE RIETSCH : DESSERT : KOUGELHOPF

    KOUGELHOPF

    Accompagnez le Kougelhopf d'un Cremant d'Alsace extra brut - Domaine Rietsch

    Pour un vin d'Alsace, un dessert d'Alsace correspond à merveille !

    Voilà un recette réalisée par mamzelle Eva, une jeune alsacienne qui vous donne les astuces de sa grand-mère pour bien réussir cette recette ! Vous trouverez toutes les étapes de la préparation en image sur son blog.

     -- version imprimable de la recette --

    Ingrédients pour 6 personnes:

    500 g de farine

    20 g de levure de boulanger fraîche (un demi-cube)

    100 g de sucre en poudre

    150 g de beurre fondu

    5 jaunes + 1 œuf

    25 cl de lait

    1 sachet de sucre vanillé

    1 grosse poignée de raisins secs

    amandes entières

    Préparation :

    1. Émiettez la levure fraîche dans le lait tiédi. Attention, du lait trop chaud tuera la levure et votre kougelhopf ne lèvera pas ! Laissez reposer 10 minutes.

    2. Mélangez la farine, le sel et le sucre en poudre dans le bol de votre robot (ou à la main). Ajoutez les 5 jaunes d'œufs + l'œuf entier. Versez le lait et la levure puis le beurre fondu. Pétrissez pendant au moins 10 minutes. Il est normal que la pâte soit très collante. Lorsqu'elle est bien homogène, couvrez le bol du robot avec un torchon humide et laissez lever la pâte pendant 1h30 dans un endroit tiède - à côté du radiateur, par exemple.

    3. Lorsque la pâte a doublé de volume, versez-la sur un plan de travail fariné. Dégazez la pâte en la tapant pendant 10 minutes - c’est la méthode de ma grand-mère ;). Ajoutez alors les raisins secs. N’hésitez pas à ajouter une cuillerée de farine si la pâte colle vraiment trop.

    4. Déposez dans les cannelures du moule à kougelhopf précédemment généreusement beurré, des amandes entières. Versez la pâte dans le moule et laissez-le lever pendant encore au moins 45 minutes dans un endroit tiède.

    5. Enfournez dans un four chaud à 180° pendant 40-45 minutes. Protégez-le par un papier sulfurisé s’il colore trop. Il doit être bien doré. Laissez reposer le kougelhopf dans le moule pendant 15 minutes avant de le démouler sur une grille. Saupoudrez-le de sucre glace lorsqu'il est froid. Pour la conservation, emballez-le bien dans du papier aluminium.

  • CREMANT d'ALSACE EXTRA BRUT - DOMAINE RIETSCH : PLAT : PAPILLOTE DE CABILLAUD AUX CLÉMENTINES

    PAPILLOTE DE CABILLAUD AUX CLÉMENTINES

    Cooking Lili est indubitablement la "reine des poissons". Allez voir sa rubrique de recettes de la mer, elle est riche en surprises ! Il était donc évident qu'elle devait réaliser le cabillaud proposé par Alain Gousse pour accompagner le crémant. Et elle a su respecter les voeux d'Alain Gousse, tout en apportant son talent à la recette par l'ajout des clémentines. Essayez et vous verrez : c'est une vraie réussite !

    La magnifique photo suffit pour convaincre...

     -- version imprimable de la recette --

    Papillotes de cabillaud aux clémentines Papillotes de cabillaud aux clémentines

    Ingrédients pour personnes :

    4 filets de cabillaud

    4 clémentines

    1 cuillère à café de 4 épices

    2 carottes

    2 courgettes

    100 g de champignons

    2 gros navets

    1 oignon

    sauce soja

    Préparation :

    1. Préchauffez le four à200°C.

    2. Prélevez les zestes et le jus de 2 clémentines et coupez les 2 restantes en quartiers. Réservez.
    3. Découpez 4 bandes de papier sulfurisé, puis au milieu de chacune des bandes, placez un filet de cabillaud.
    4. Dans un bol, mélangez le jus et les zestes des 2 clémentines avec la poudre 4 épices.
    5. Versez-en sur chaque filet de poisson, salez et poivrez puis déposez 3 quartiers de clémentine.
    6. 
    Refermez les papillotes sur les côtés avec de la ficelle - comme un bonbon - et enfournez pour 15 à 20 minutes.
    7. Pendant ce temps, épluchez, coupez les légumes en rondelles et émincez l’oignon.
    8. Faites chauffer le wok sur feu vif, faites revenir les légumes et l’oignon pendant 10 minutes avec une cuillère à soupe de sauce soja en remuant constamment. Réservez au chaud.

    9. Sortez les papillotes du four et servez aussitôt avec le wok de légumes

    Découvrez également un dessert qui va bien avec le Crémant d'Alsace extra brut du domaine Rietsch: le Kougelhopf

  • CREMANT d'ALSACE EXTRA BRUT - DOMAINE RIETSCH : ENTREE : FOIE GRAS POÊLE ET CHUTNEY DE POMMES

    FOIE GRAS POÊLE ET CHUTNEY DE POMMES

    Vous auriez été déçus que l'on ne vous propose pas de foie gras à Noël... heureusement, il s'accorde à merveille avec le crémant, alors le voici, avec un petit chutney de pommes pour s'harmoniser avec le fruité du crémant !

    -- version imprimable de la recette --

     

    Ingrédients pour 6 personnes :

    1 foie gras frais

    1/2 cuillère à café d’épices pour pain d’épices

    2 pommes (gala, chantecler, pink lady...)

    6 dattes sèches moelleuses

    1/2 grenade

    1 citron vert

    20 g de gingembre frais

    50 g de cranberries séchées (ou canneberges en français !)

    50 g de sucre pour confiture (Confisuc)

    piment d’Espelette

    Préparation :

    1. Préparez le chutney : pelez les pommes et coupez-les en gros cubes. Dénoyautez les dattes et hachez-les grossièrement. Détachez les graines de la demi-grenade.
    2. Rincez le citron, râpez son zeste au-dessus d’une casserole puis coupez-le en deux et versez son jus dans la casserole.
    3. Ajoutez-y le gingembre râpé, le sucre, les pommes, les dattes et les cranberries. Salez légèrement. Laissez cuire sur feu vif 10 minutes, en remuant souvent : le mélange doit être un peu confit. Retirez du feu et ajoutez la grenade. Votre chutney est prêt !
    4. Préparez le foie gras : coupez-le en tranches épaisses en retirant les plus gros nerfs. Mélangez les épices et beaucoup de poivre. Parsemez-en les tranches de foie gras, sur chaque face.
    5. Juste avant le service : faites chauffer une poêle et laissez-y cuire les tranches de foie gras une minute de chaque côté, sur feu vif : elles doivent être caramélisées.
    6. Parsemez le foie gras de fleur de sel, et le chutney de quelques pincées de piment d’Espelette.

    Servez les tranches de foie sans attendre, accompagnées de chutney.

    Pour en savoir plus sur les accords met-vins, découvrez notre article sur les accords mets-vins originaux . Si vous souhaitez découvrir les règles des accords mets-vins abonnez-vous à la box vin My VitiBox !

  • CREMANT d'ALSACE EXTRA BRUT - DOMAINE RIETSCH : apéritif : Cakes salés au crabe

    CAKES SALÉS AU CRABE

    Alain a choisi une touche salée pour compléter le sucré du crémant d'Alsace. Une geekette en cuisine a réalisé avec brio la demande d'Alain en nous concoctant une recette à préparer en moins de 10 minutes montre en main ! Encore une fois, merci à Mythily de travailler à la réussite de la mise en bouche de votre repas du réveillon ! Bonne dégustation !

    -- version imprimable de la recette --

    Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

    300 g de crabe en boîte

    2 gousses d'ail hachées

    3 œufs

    100 g de farine

    30 g de fécule de pommes de terre

    50 g de beurre

    10 cl de lait

    1 sachet de levure chimique

    avocat en purée pour l’accompagnement

    (1 avocat écrasé pour 2 personnes, accompagné du jus d’un demi-citron vert et d’une pointe de piment)

    Préparation :

    1. Chauffez le four à 200°C (thermostat 7).
    2. Dans un saladier, mélangez la farine et la levure et le beurre fondu.
    3. Faites un puits, et versez-y les œufs, le beurre et le lait.
    4. Salez, poivrez et mélangez.
    5. Ajoutez le l'ail haché et le crabe émietté.
    6. Beurrez et farinez des petits moules à cake ou à brioches. Opération inutile si vous êtes moderne et avez des moules en silicone !
    7. Répartissez-y la préparation, enfournez et faites cuire de 15 à 20 minutes.

    Astuce : privilégiez les moules individuels pour donner un aspect plus chics à vos cakes !

     

    Bon appétit !

    Pour en savoir plus sur les accords met-vins, découvrez notre article sur les accords mets-vins originaux . Si vous souhaitez découvrir les règles des accords mets-vins abonnez-vous à la box vin My VitiBox !

  • CHAMPAGNE BONNAIRE BRUT : dessert : BÛCHE TRADITIONNELLE EXOTIQUE

    Rester dans la tradition, tout en apportant une touche de modernité et de fruité à un long repas de Noël, voilà le pari d'Alain Gousse. Qui mieux que Mythily - blogueuse de Une geekette en cuisine - aurait pu concevoir cette recette ?! Un vrai délice !

     

    Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

    Pour la génoise

    125 g de sucre roux

    1 sachet de sucre vanillé

    4 œufs

    50 g de Maïzena

    75 g de farine

    1 demi-sachet de levure chimique

    Pour la garniture

    1 mangue

    2 fruits de la passion

    3 œufs

    2 cuillères à soupe de Maïzena

    50 cl de liquide très sucré (50cl d’eau + 4 cuillère à soupe de sirop de sucre de canne)


    Préparation :

    1. Préchauffez le four à 180°.
    2. Séparez les jaunes des blancs. Battez les jaunes avec 100 g de sucre roux dans un saladier.
    3. Montez les blancs en neige. Incorporez, petit à petit, sans cessez de fouetter, le reste du sucre roux et le sucre vanillé.
    4. Versez 1/3 des blancs en neige dans le saladier et incorporez avec une spatule. Alternez l’ajout de la farine et du reste des blancs, sans cesser de mélanger délicatement.
    5. Dans un grand rectangle à pâtisser, ou dans votre lèchefrite recouvert de papier sulfurisé, versez la pâte. Enfournez pour 15 minutes.
    6. Pendant ce temps, égouttez ou découpez vos fruits exotiques.

    7. Dans un saladier, versez votre liquide, puis les œufs (un entier et 2 jaunes d’œufs), et battez énergiquement. Incorporez ensuite la fécule. Faites chauffer à feu doux.

    8. Quand la crème commence à épaissir, ajoutez les fruits. Baissez le feu pour obtenir une consistance ferme. Mettez de côté.
    9. Sortez votre génoise du four et démoulez-la, à l'envers, sur un linge humide.
    10. Étalez la préparation aux fruits. Attention à laisser un bord de 1cm sur les côtés et de 2cm à l'extrémité, car au moment du roulage, la garniture va s'écraser. Roulez en tube délicatement.

    Astuce : réservez au frigo au moins 12 heures à l’avance, pour que cela soit bien frais !

    Pour en savoir plus sur les accords met-vins, découvrez notre article sur les accords mets-vins originaux . Si vous souhaitez découvrir les règles des accords mets-vins abonnez-vous à la box vin My VitiBox !

  • CHAMPAGNE BONNAIRE BRUT : entrée : RILLETTES DE SAUMON A L’ANETH

    RILLETTES DE SAUMON A L’ANETH

    Une recette simple et rapide à réaliser, pour commencer le repas du réveillon en légerté.

    -- version imprimable de la recette --

     

    Ingrédients pour 6 personnes :

    200 g de saumon frais

    100 g de saumon fumé

    1 jaune d'œuf

    125 g de beurre pommade

    1 cuillère à soupe de persil

    1 cuillère à soupe d'aneth

    Préparation :

    1. Cuisez le saumon frais, puis effeuillez-le. Laissez-le refroidir.
    2. Détaillez le saumon fumé en petits dés.
    3. Dans un saladier, mélangez l'ensemble des ingrédients à la fourchette jusqu'à ce que le beurre soit uniformément réparti.
    4. Mettez au réfrigérateur une nuit.
    5. Dégustez sur un toast de pain de campagne ou, pour plus d'originalité, sur des endives.

  • CHAMPAGNE BONNAIRE BRUT : apéritif : VERRINE – NOIX DE ST-JACQUES ET CAROTTES

    NOIX DE ST-JACQUES ET CAROTTES

    Un Champagne est avant tout un vin d'apéritif. Lorsque vous ouvrirez votre bouteille de Champagne tradition brut de la maison Bonnaire (sans faire sauter le bouchon pour garder les bulles !), nous voulons nous assurer que vous ne le servirez pas avec des chips monster... Nous avons donc confié à une geekette en cuisine la lourde tâche de vous concevoir des verrines rapides à cuisiner et parfaitement accordées à votre Champagne, pour que votre soirée de réveillon commence à merveille !

    -- version imprimable de la recette --

    Ingrédients pour 4 personnes :

    12 noix de St Jacques décortiquées

    40 g de raisins secs

    3 carottes

    2 cuillères à soupe d’huile de noisette

    4 cuillères à soupe de noisettes concassées

    Pour la sauce

    jus d’une orange

    1 cuillère à soupe de sauce de soja

    1 cuillère à café de miel

    30 g de beurre

    Préparation :

    1. Faites tremper les raisins secs dans un bol d’eau tiède.

    2. Pelez et coupez les carottes en deux. Déposez-les dans une casserole, recouvrez-les d’eau et laissez cuire 15 minutes.

    3. Dans une autre casserole, préparez la sauce en mélangeant le jus d’une orange, la sauce soja et le miel. Assaisonnez et portez à ébullition pendant 5 minutes. Retirez du feu et ajoutez le beurre. Laissez-le fondre et fouettez le tout.

    4. Râpez les carottes dans un saladier, ajoutez les raisins et la sauce. Mélangez le tout avant de servir dans les verrines.

    5. Rincez les noix de Saint-Jacques et déposez-les sur du papier absorbant. Les faire dorer à la poêle avec l’huile de noisette pendant 3 minutes de chaque côté.

    6. Hors cuisson, saupoudrez de noisettes concassées.

    Dressez les noix de Saint-Jacques en brochettes dans la verrine – autour de 3 par verrine en fonction de leur taille - et la sauce au fond.

    Astuce : auparavant, entreposez vos verrines vides au frigo pour qu’elles gardent toute la fraîcheur de la carotte !

    Pour en savoir plus sur les accords met-vins, découvrez notre article sur les accords mets-vins originaux . Si vous souhaitez découvrir les règles des accords mets-vins abonnez-vous à la box vin My VitiBox !

  • Tante Juliette, à votre service !

    TANTE JULIETTE

    Ma grand mère a une spécialité : le gratin dauphinois. Celle d'Alban c'est la souple aux lentilles... Mais à deux pas du bureau nous avons aussi Tante Juliette. Tata propose au quotidien des plats cuisinés le matin même : tomate farcie, blanquette de veau, tourte, filet de poisson poché ou simplement des salades faites selon vos envies. Un délice !

    Où les trouverez-vous ? Ils ont trois points de vente à emporter à Paris : 9 rue Joubert et 12 rue du Helder dans le 9ème, et 23 rue d'Antin dans le 2ème. Et pour les impatients, vous pouvez commander sur leur site et aller directement chercher votre commande sur place, sans file d'attente.

    Ils sont encore très "rives droite", mais consolez-vous, ils se développent très rapidement !

    Le grand plus de Tante Juliette : ils sont membres de "l'amicale My VitiBox" ! Pendant une semaine ils s'associent à My VitiBox et glisseront dans tous les sachets Tante Juliette un petit flyer My VitiBox. Nous les en remercions !

Total des articles 131 à 140 de 165

Page:
  1. 1
  2. ...
  3. 12
  4. 13
  5. 14
  6. 15
  7. 16
  8. 17