FOIRES AUX VINS : Profitez de PROMOTIONS sur notre CAVE !!

Le Blog de My VitiBox

Avec My VitiBox, découvrez l’œnologie en recevant chaque mois un coffret thématique contenant 2 grands vins et des conseils de dégustation

  • Quoi de mieux que des accords mets & vins pour célébrer la semaine du goût

    À l’occasion de la Semaine du Goût qui se déroule du 11 au 17 octobre 2021, My Vitibox, la box vin 100% labellisée vous recommande ses accords mets et vins, à réaliser à la maison. Chaque mois, Philippe Delfeur, président du comité de dégustation MyVitibox sélectionne avec rigueur et passion les vins des wine box avec pour objectif de dénicher des pépites de vignerons engagés. Il livre tous ses conseils en vin et ses meilleurs accords dans le livret pédagogique.

    Aujourd’hui l’équipe Myvitibox, spécialiste du coffret vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours oenologie à travers la degustation vin vous présente en exclusivité aux côtés de Philippe, de somptueux accords mets et vins à réaliser à la maison pour fêter la semaine du goût.

    Le premier conseil de Philippe est d’accorder l’intensité aromatique des mets et du vin, pour éviter que l’un prenne le pas sur l’autre. Néanmoins, un plat aux saveurs prononcées (curry) peut former une alliance réussie avec un vin aux arômes discrets (vin blanc léger non boisé). Les desserts aux saveurs légères peuvent également être associés avec succès à des vins intensément aromatiques.

    Voici quelques recommandations pour réaliser des alliances parfaites.

    Pour accompagner le Maranges 1er Cru 2018 du Domaine Chevrot, préférez une entrée tout en finesse, telle qu’une poêlée d’escargots. La finesse des arômes d’acacia, de noisettes et d’amande de ce vin formeront un accord idéal avec le beurre monté.

    Côté plat, la palette aromatique du Maranges est complexe, raffinée et aérienne. Un plat haut de gamme est nécessaire pour le sublimer. Une blanquette de joue de lotte est un met fin qui doit être accompagné d’une cuvée de grande occasion comme celle-ci !

    Le Cabretin est un fromage de chèvre très onctueux à pâte molle, qui doit se déguster avec un vin du même acabit pour garantir une dégustation équilibrée. Les chardonnays de Bourgogne forment un accord parfait avec ce type de fromages.

    Pour le dessert, les arômes de noisette et d’amande de ce vin liés aux notes caramélisées de la crème brûlée formeront une osmose de gourmandise garantie !

    Pour accompagner le Signos de Origen 2017 du Domaine Emiliana, optez pour un guacamole maison en apéritif. Acidulé mais aussi très fruité, ce vin Chilien décuplera la sensation d’onctuosité de l’avocat.

    Un ceviche cabillaud-crevette est un plat plein de fraîcheur, cuit par l’acidité du jus de citron, c’est un mets très réputé en Amérique Latine. Le Signos de Origen, par sa fraîcheur naturelle viendra soutenir les notes d'agrumes de ce plat.

    La tomme de Savoie est un fromage qui séduit par son onctuosité. Pour l'accompagner, rien de tel qu'un sauvignon blanc, jeune et frais. Il respectera la texture crémeuse de la tomme tout en apportant une touche acidulée.

    En dessert, le flan se marie très bien avec un vin jeune et frais tel que celui-ci: acidité, onctuosité et gourmandise garantie !

    Pour accompagner le Côtes de Nuits Villages 2019 du Domaine Dupasquier, rien de tel qu’une entrée simple tout en fraîcheur, une salade de tomates mozzarella, par exemple, répondra aux subtils arômes de rose contenus dans le vin.

    Servez cette cuvée bourguignonne aux côtés d’un poisson blanc, son acidité dominante et ses tannins fins auront du corps aux côtés d’une limande aux amandes effilées !

    Le Pouligny Saint-Pierre, à base de lait de chèvre, conserve des arômes salins que le vin va contrebalancer. Entre fraise, cerise et rose, il apportera de la sucrosité et de la gourmandise sans dénaturer le goût franc de ce fromage.

    Le pinot noir va de pair avec des desserts gourmands et parfumés : une soupe de fruits rouges serait parfaite !

    À vos casseroles, bonne semaine du goût !

  • C'est la rentrée des classes chez Prodégustation !

    Finies les vacances, de retour sur les bancs de l’école ! Le mois de septembre annonce la rentrée des classes pour les enfants et les adolescents, mais pas seulement ! Les adultes suivent aussi des cours chez Prodégustation, où ils participent à des formations d’œnologie pour approfondir leurs connaissances en vin. Ils peuvent notamment passer le WSET 2 et 3, des certifications reconnues à l’international pour justifier de leur niveau.

    Aujourd’hui l’équipe Myvitibox, spécialiste du coffret vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours oenologie à travers la degustation vin vous présente les cours dispensés par Prodégustation à partir de septembre ainsi que leurs objectifs !

    Commençons par la méthode VOG®, ça vous dit quelque chose ?

    Fruit d’un processus de développement de 6 ans, elle a été testée sur plus de 150 000 clients. Cette méthode mobilise les trois sens indispensables à la dégustation : la vue, l'odorat et le goût. Son objectif : acquérir une connaissance approfondie de la vigne et du vin à l’aide d’une pédagogie ludique axée sur la pratique. Pas d’inquiétudes, il n’y a pas de prérequis nécessaires pour suivre un atelier VOG, cette méthode s’adapte tous les profils et niveaux.

    Le VOG académique enseigne l’art de la dégustation en trois niveaux. Le premier niveau permet d’acquérir les connaissances incontournables en vin. Le second est un approfondissement autour des arômes. Le dernier rassemble les terroirs et cépages.

    Le VOG ludique, quant à lui, est décliné en 10 ateliers et s’adapte autant aux amateurs de vin qu’aux passionnés, le tout dans une atmosphère décontractée !

    Pour les admirateurs de grands crus Français, optez pour le VOG Prestige qui met à l’honneur les plus grands crus de Bourgogne et de Bordeaux. Ces terroirs de légende vous livrent tous leurs secrets le temps d'une dégustation inoubliable !

    Les plus gourmands se laisseront tenter par le VOG Gourmet. De quoi réveiller vos papilles et maitriser les règles essentielles pour réaliser des accords mets et vins digne d’un chef !

    Pour les férus de cocktail, découvrez le monde de la mixologie et apprenez à les confectionner vous-même grâce au VOG Cocktail !

    À noter ces cours sont dispensés dans 26 villes en France, en Belgique et au Luxembourg. Depuis peu, Prodégustation propose également de formations d’œnologie en E-learning. Quatre cours animés par un formateur certifié, composé d’un kit et d’un livret de dégustation, permettent de se former depuis votre chez-vous ou en entreprise à l’art de la dégustation.

    Si vous souhaitez disposer d’un certificat approuvant vos compétences, passez le WSET 2 ou  3 qui permettent de justifier d’un niveau internationalement reconnu. Le Wine and Spirit Education Trust s’adresse aux personnes qui souhaitent se reconvertir dans le milieu du vin, aux professionnels du vin qui désirent booster leur carrière ou encore aux passionnés qui veulent tout savoir du vin ! Les formations WSET Prodégustation sont assurées par des professionnels du vin dotés d'une riche expérience dans le secteur du vin pour vous accompagner au mieux dans les scénarios de reconversion professionnelle, création d'entreprise ou boost de votre carrière. Votre manuel et vos documents pédagogiques seront vos meilleurs amis durant cette période de formation !

  • Notre sélection foire aux vins

    Qui dit mois de septembre dit Foire aux Vins ! Le rendez-vous incontournable des amateurs de vins ! Leur but ? Dénicher des pépites à des prix imbattables. Pas de panique pour les débutants, Myvitibox se charge de tout en vous détaillant ses cuvées afin de vous aider à faire le bon choix selon vos goûts. Et ce n’est pas tout ! Vous retrouverez durant tout le mois de septembre sur ses réseaux sociaux, des notions indispensables à connaître pour constituer une cave à vin digne d’un pro !

    Aujourd’hui, l’équipe Myvitibox, spécialiste du coffret vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours oenologie à travers la degustation vin vous propose de découvrir sa sélection de nouveautés pour la rentrée ! Attention à ne pas être trop gourmand…

    Nos nouveautés

    Le rouge Comme Avant, 2016 est issus de l’assemblage Carignan, Syrah, Grenache offrant un bel équilibre et une forte intensité d’alcool. Le climat dans lequel il évolue est parfait pour les cépages rouges et lui offre une jolie robe grenat. En bouche, on retrouve des fruits rouges et noirs tels que la framboise, la cerise noire et la mûre, mais aussi des notes de poivre de garigue et de tabac. Côté accords mets et vins, un agneau braisé aux herbes et une poêlée de légumes du soleil conviendront parfaitement !

    Le rouge Battenfeldspanier, 2018, est produit à partir du Spatburgunder qui représente le Pinot noir chez nos voisins les Allemands, apprécié pour son côté très fruité. Il contient des notes de cerise, de griottes et de cassis, légèrement poivrées. Rheinhessen est une région très vallonnée, ou le climat tempéré produit des vins plutôt légers et frais. C’est un vin qui se marie très bien avec des viandes blanches, l'idéal serait un lapin à la moutarde et une purée de pommes de terre maison !

    Le rouge Les Rochots, 2018, est un vin léger du Beaujolais composé 100 % de Gamay, cépage représentant des vins plutôt clairs. Le Beaujolais est produit par le biais de la macération carbonique (fermentation à l'intérieur de la baie de raisin) pour créer des arômes de fruits frais exacerbés et des arômes plus originaux comme le bonbon anglais et le kirsch.

    Les vignes profitent d’un climat semi-continental, plutôt frais qui amène légèreté et acidité aux vins. Pour l’accompagner, quoi de mieux qu’un repas sain ? Optez pour des œufs Bénédicte, du saumon et de l’avocat grillé.

    Le rouge Beaujolais les Cadoles, 2019, est un mono cépage issu du Gamay. Il dévoile des arômes de fruits rouges : fraise, cerise, griotte ; de bananes, de kirsch et de bonbon anglais. Son climat semi-continental permet d’obtenir des vins légers et frais (acidité). Pour déguster le Beaujolais les Cadoles, rien n’égalera un crumble aux fruits rouges maison !

    Le rouge Bandol, 2016, est quant à lui un vin très puissant qui nécessite de vieillir en barrique pour assouplir ses tanins et complexifier ses arômes corsés en alcool et fumés. Lors de la dégustation, on retrouve des fruits noirs (cassis, myrtille) des épices (badiane, girofle) et des herbacés (thym, romarin).

    Le climat méditerranéen à Bandol, jouit de hautes températures influencées par la fraîcheur du Mistral. Aux côtés de ce vin de caractère, nous vous conseillons un plat plus sophistiqué : une selle d’agneau rôtie et une croûte d’olives noires.

  • LE CHATEAU CHANGYU MOSER XV : LE FUTUR DES GRANDS VINS ROUGES CHINOIS ?

    Suite à l’ouverture du marché dans les années 80, le vin s’est fait une place de choix en Chine où il s’est développé à grande vitesse. Si les vins chinois ont longtemps rimé avec quantité, depuis peu, quelques domaines viticoles font désormais le pari de la qualité en s’associant avec des producteurs au savoir-faire français ou européen.

    Aujourd’hui, l’équipe Myvitibox, spécialiste du coffret vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours oenologie à travers la degustation vin vous propose de découvrir l’histoire du Château Changyu Moser XV. Son talentueux chef viticulteur, Lenz Moser nous partage sa vision à long-terme et son ambition de produire des nectars extraordinaires en Chine !

    UNE ASSOCIATION PROMETTEUSE ENTRE LE PLUS ANCIEN PRODUCTEUR DE VIN CHINOIS ET LE DESCENDANT D’UNE CÉLÈBRE FAMILLE DE VIGNERONS AUTRICHIENS

    Crée en 1892, Changyu est le premier établissement viticole chinois à produire du vin à grande échelle. Il y a 12 ans, le domaine s’associe avec Lenz Maria Moser, cinquième génération d’une célèbre famille viticole autrichienne. Malgré les différences culturelles entre les deux mondes, CHANGYU et Lenz M. Moser partagent la même vision : être les premiers producteurs de vins chinois reconnus sur la scène internationale et faire du Château CHANGYU MOSER XV le premier château chinois. Depuis 2015, Lenz M. Moser élabore les vins du château en collaboration avec son alter ego, le vigneron chinois M. Fan Xi. Ensemble, ils aspirent à perfectionner le style de vin typique et authentique du Ningxia dans le but de se faire une place dans l’émergence chinoise à l’échelle mondiale du vin. La tâche que Lenz M. Moser s’efforce d’accomplir dans chacun de ses millésimes est d’en améliorer, chaque année, la qualité… Une mission qui fait sens pour ce passionné du vin et de la Chine.

    DE SA PASSION POUR LE VIN A SA PASSION POUR LA CHINE

    La passion de Lenz pour le vin remonte à son plus âge… Son grand-père, le Dr Lorenz Moser III, inventeur du célèbre système de palissage lui transmet d’abord sa passion pour les vignes, puis son père, pionnier dans la démocratisation de la viticulture biologique en Autriche. L'impressionnante carrière de Lenz M. Moser dans le domaine du vin débute à la Lenz Moser Winery, le plus grand producteur de vin d'Autriche, où il exerce durant 10 ans comme directeur général. De nature très curieuse, Lenz M. Moser poursuit rapidement sa carrière à l’étranger. D’abord en Amérique, où il dirige la succursale Européenne d’une entreprise pionnière du vin américain pendant neuf ans. Puis, en 2005, son rêve d’aller en Chine le guide jusqu’à Changyu. Il noue alors une relation étroite avec les dirigeants de cette entreprise avec qui il collabore sur les aspects marketing et communication. En 2015 il reprend la production avec un objectif bien précis… Produire les meilleurs et les plus importants vins du pays. Depuis, la Chine est comme une seconde maison pour Lenz M. Moser : « Ambitieuse, énergique, visionnaire », ce « beau pays » représente pour cet Autrichien qui se considère comme conservateur, une chance de pouvoir grandir et se challenger sur le plan professionnel.

    CRÉER LES MEILLEURS MILLÉSIMES DE CHINE AUX CONFINS DU DÉSERT DE GOBI : UN TRAVAIL DE TOUS LES JOURS

    Situé à l’extrémité du désert de Gobi, le Ningxia est un terroir difficilement maitrisable pour la culture du vin. Le territoire jouit d’un ensoleillement optimal, mais bien que nourrit par le fleuve jaune, il souffre d’une faible pluviométrie et de nuits très froides l’hiver. Lenz M. Moser nous explique qu’à ses débuts, la récolte avait lieu en septembre, à l’aube du Moon Festival. Les vins étaient pratiquement imbuvables pour un prix bien trop élevé, selon lui… Le pari était alors loin d’être gagné… Mais armé d’une philosophie simple : « Si une grappe est bonne, le reste suit », d’une riche expérience dans le monde du vin et d’un peu de chance, Lenz a pu redorer la qualité des vins de Changyu, à partir de 2015. Cette année-là, des pluies précoces ont ainsi permis une récolte de bien meilleure qualité donnant à Lenz les arguments dont il avait besoin pour démontrer la nécessité de repousser la récolte après les pluies d’automne. Aujourd’hui les cuvées du Château Changyu sont à l’image du terroir de Ningxia : les baies issues du monocépage Cabernet Sauvignon peuvent mûrir pleinement, développant ainsi un caractère fruité plein de saveur. On retrouve dans les vins rouges, vieillis en fût de chêne français, des notes d’épices et de fruits concentrés. Mais pour séduire le marché chinois, il fallait un vin blanc. L’idée d’une cuvée Blanc de noir, aux arômes délicats, est née. Cette cuvée d’exception connait aujourd’hui un grand succès !

  • Quels vins pour l’apéritif ?

    Derrière une bouteille de vin se cache un savoir-faire incroyable, transmis de génération en génération, du pied de la vigne à la commercialisation. Une succession de métiers et de personnalités qui rend ce milieu de passionnés unique.

    Aujourd’hui l’équipe Myvitibox, spécialiste du coffret vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours oenologie à travers la degustation vin vous propose une découverte des métiers du vin et de ces femmes et hommes qui travaillent pour que vos verres soient toujours pleins !

    Il est toujours difficile de savoir quelle bouteille ouvrir à l’heure de l’apéritif. Vous aussi vous ne savez pas juger quel type de vin à sa place sur la table à côté des cacahuètes ? De peur d’ouvrir une trop bonne bouteille…

    Les rosés

    Le rosé est un incontournable de votre apéritif, surtout durant des soirées d’été ou la chaleur est au rendez-vous. Si vous préférez la rondeur, un rosé de la Vallée du Rhône formera un accord parfait avec de la charcuterie ou encore des olives. Vous pourrez également opter pour un rosé à la robe pâle, caractérisé par une belle fraîcheur, pour accompagner vos mets les plus aériens. Par exemple, Rosé des Aresquiers 2020 du Mas Neuf des Aresquiers qui s’accordera parfaitement avec des amuses bouches plus sophistiqués.

    Les blancs

    Si vous êtes plutôt férus de vin blanc, nous avons pensé à tout ! Le chardonnay, grâce à sa texture légèrement lactée et ses gourmandes notes beurrées, accompagnera parfaitement vos cacahuètes, noix de cajou et autres types d’arachides. Optez pour un style sec avec un Chablis du Domaine Savary – 1 er Cru Vaillons 2011 de Bourgogne ou bien pour un Chardonnay 2017, d’Aniello, Patagonia argentin si vous souhaitez voyager.

    Pour les plus gourmands d’entre vous, nous avons sélectionné des vins blancs moelleux, doux et réconfortants. A servir entre 6°C et 8°C pour une dégustation plus légère, un Jurançon ou un Monbazillac se lieront au crémeux de votre fromage de caractère préféré ou encore avec du foie gras poêlé. A consommer avec parcimonie si vous ne souhaitez pas alourdir vos papilles et risquer de vous couper l’appétit !

    Les rouges

    A l’occasion de l’apéritif et des chaleurs estivales, nous vous conseillons de choisir un vin rouge léger aux tanins soyeux, ils seront très appréciés accompagnés de charcuterie pour une dégustation gourmande garantie. Un pinot noir de Bourgogne, ou bien un gamay du Beaujolais sont des valeurs sûres. Notre suggestion : Le Clos des Vieux Marronniers 2016 de la Maison Jean Loron ou le Domaine Mariller Père et Fils 2019.

    Les bulles

    Les vins effervescents conviennent tout à fait à un apéritif, servis frais et dans une flûte, ils formeront un accord divin avec des poissons légèrement fumés tels que le saumon ou l’anguille, aussi bien servis sur des toasts que vapeur. Vous pouvez également opter pour un met tel que le foie gras, la fraîcheur du vin effervescent tranchant la sensation de gras pour un équilibre plus aérien.  Un champagne 100% chardonnay sera idéal.

  • Les métiers du vin

    Derrière une bouteille de vin se cache un savoir-faire incroyable, transmis de génération en génération, du pied de la vigne à la commercialisation. Une succession de métiers et de personnalités qui rend ce milieu de passionnés unique.

    Aujourd’hui l’équipe Myvitibox, spécialiste de la box vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours oenologie vous propose une découverte des métiers du vin et de ces femmes et hommes qui travaillent pour que vos verres soient toujours pleins !

    Les métiers de la vigne

    Pour produire du bon vin, il faut avant tout de beaux raisins. Et si un beau millésime est conditionné en grande partie par les conditions climatiques, l’entretien de la vigne est également un élément crucial. Et c’est le viticulteur qui est en charge de la viticulture. Depuis la taille en hiver jusqu’aux vendanges à la fin de l’été, le viticulteur entretient ses vignes. Il la plante, la taille, la traite contre les maladies, puis vendange les baies de raisin. Les vendanges représentent l’instant charnière d’un millésime : elle signe la fin de la viticulture et le début de la vinification. Mais pour réussir les vendanges, il faudra veiller à bien choisir ses dates.  Si les vendanges démarrent trop tôt, les baies ne seront pas à parfaite maturité et le vin sera trop acide. Mais si celles-ci débutent trop tard, les baies seront trop mûres et le vin risquera d’être lourd en bouche, peut-être même pâteux.

    Les métiers de la vinification

    Une fois vendangées, les baies sont amenées au chai : c’est le début de la vinification. C’est à ce moment précis que le maître de chai entre en jeu et prend le relais sur le viticulteur. Celui-ci intervient dès l’entrée du raisin à la cave jusqu’à sa mise en bouteille. Son premier rôle sera de vinifier le jus de raisin : extraction du jus, filtration, contrôle de la température et de la densité, lancement des fermentations. Quand celui-ci estime que ce processus est terminé, il va, à l’aide d’un œnologue, élaborer et assembler les vins. A l’aide de pipettes graduées, ils vont chercher, tester, rectifier et améliorer le vin pour ainsi forger le style de la maison.

    Les métiers de la commercialisation

    La commercialisation du vin est assez particulière, notamment à Bordeaux où la plupart des vins sont achetés par des maisons de négoce en vin (la Place de bordeaux) par l’intermédiaire de revendeurs directement ou par le biais d’agents commerciaux. Autre spécificité à Bordeaux : la vente des Grands Crus s’effectue en Primeur.

    Cela signifie que les vignobles bordelais mettent en vente le millésime de l’année en cours, c’est-à-dire un vin « non définitif » qui doit encore passer plusieurs mois en barrique. Cette « vente en primeur » assurera aux Château une entrée précoce de liquidités et permettra au client de profiter d’une décote sur le prix final du vin.

  • Comment faut-il acheter son vin en 2021 ?

    Toujours moins, mais de mieux en mieux, comment faut-il acheter son vin en 2021 ?

    Cette semaine, l’équipe box vin de My Vitibox laisse la plume à Frédéric Vigroux, auteur et formateur spécialiste du vin chez Prodégustation qui nous livre quelques conseils avisés.

    Avec une consommation moyenne atteignant péniblement les 50 L de vin / an / habitant en France, contre près de 100 L/ an dans les années 1960, il est clair que le buveur des années 2020 étouffe moins de pierrots que ses grands-parents ! Mais il dépense une somme d’argent plus conséquente, il boit donc moins, mais mieux. Et pour boire encore mieux, il faut encore faire quelques petits efforts.

    Pour poursuivre cet élan vers le « mieux », notion toujours très subjective, je vous propose de nous pencher sur quelques résolutions à prendre pour être dans l’air du temps et apprécier davantage les quilles que vous achèterez cette année.

    Variez les plaisirs

    Boire mieux suppose de boire en appréciant davantage, pour ce faire, rien de tel que de comparer les différents vins que vous achetez. Variez donc les plaisirs, ne tombez pas dans le piège de blacklister des appellations que vous a fait découvrir un beau-père au goût discutable et repartez à la découverte de votre goût, comparez pour apprendre, ne vous reposez pas. Pour ma part, quelle surprise d’avoir redécouvert les vins de Savoie cet hiver chez mon ami le talentueux Nicolas du domaine des côtes rousses ! Pensez aussi à des appellations qu’on oublie parce que parfois considérées comme un peu vieillotte alors que les vins produits sont merveilleux : Sauternes (avec du roquefort plutôt que du foie gras), ou des Cahors, ou des Madiran.

    Ne vous contentez pas de lire, apprenez

    Oui, je prêche pour ma paroisse, j’assume. Mais quel bonheur de passer quelques jours à débattre sur des idées préconçues, à parler avec quelqu’un qui a lui aussi adoré ce vin, qui connait ce domaine, ou qui au contraire, n’avait jamais entendu parler des vins allemands et pensait que le porto était un « vin cuit ». Inscrivez-vous à un cours, ouvrez des livres, et amusez-vous ! Ne vous reposez pas sur vos connaissances et apprenez quel bel univers se cache sous les bouchons italiens !

    Faites-vous un peu de mal, lâchez quelques euros de plus.

    Quitte à boire moins mais mieux, alors autant lâcher quelques euros de plus chez votre caviste. Sans tomber dans les excès arrogants des tarifs de certains producteurs, n’hésitez pas à mettre un peu plus d’argent pour vous offrir des vins bien travaillés issus de producteurs responsables, plutôt que de boire des vins à prix faibles qui ne donnent qu’un plaisir aussi court que leur longueur en bouche. Pour un budget de 10 à 12 EUR, on commence à trouver des vins qui donnent du plaisir, demandez à votre caviste préféré des conseils plutôt que de mettre un peu au hasard, et sur la base d’une médaille en or douteuse, une bouteille médiocre dans votre chariot lourd.

    Côté pratique, on vous conseille d'investir dans un tire-bouchon de qualité pour en finir avec les résidus de bouchon dans les bouteilles ! Découvrez une large sélection sur Le tire-bouchon Français, la référence des tire-bouchons et décapsuleurs !

  • Quels vins pour nos sandwichs ?

    Avec l’arrivée de la saison estivale et la montée des températures, rien de tel qu’un bon piquenique en extérieur en famille ou entre amis. En attendant de pouvoir profiter en terrasse et pour accompagner ce plaisir, des sodas pour les plus jeunes, et pour les plus grands ?

    Aujourd’hui l’équipe Myvitibox, spécialiste de la box vin en partepnariat avec ProDégustation, n°1 des cours oenologie vous propose des accords mets et vins avec ces incontournables de la gastronomie quotidienne française.

    Le jambon beurre

    Appelé aussi « le parisien », c’est le plus classique des sandwichs et peut-être votre préféré. En tout cas, c’est sûrement le préféré des enfants. Pour accompagner ce monument de la gastronomie française, nous vous proposons un joli Beaujolais-Village. La gourmandise et les caractéristiques fruitées du gamay viendront accompagner à merveille ce sandwich car son acidité contre balancera la rondeur du beurre et du pain frais.

    Le Pan-Bagnat

    Emblématique de la belle ville de Nice, le Pan-Bagnat est un sandwich qui mêle légumes d’été, thon, œuf et olive. Avec cette recette aux couleurs estivales, quoi de mieux qu’un joli Côtes de Provence rosé ? Les arômes fruités de ce rosé couplés aux notes rafraîchissantes de garrigue viendront tempérer le caractère riche du thon et de la mayonnaise pour un accord tout en légèreté.

    Réveillez vos papilles le temps d’un dîner convivial dans un restaurant parisien, en compagnie d’un formateur-sommelier de l’équipe Prodégustation.

    Le poulet crudités

    Pour finir, nous vous proposons un autre incontournable de la galaxie des sandwichs : le poulet crudités. Cette star des déjeuners se mariera à merveille avec un Pouilly-Fuissé. Ce vin aux arômes de fruits à noyaux et au corps riche créera un équilibre parfait avec la fraîcheur des crudités et la chair tendre du poulet.

  • Découvrez les idées cadeaux de notre partenaire Toutes les box

    Trouver LA bonne idée cadeau n’est pas toujours une sinécure. Et les créateurs de Toutes les Box ont eu une idée maligne : proposer une liste complète de toutes les Box cadeaux disponibles en France.

    Les box cadeaux, ce sont ces coffrets que vous pouvez offrir à un proche, qui recevra par la suite chaque mois une jolie boîte remplie de produits surprise. C’est à la fois une belle manière de lui rappeler chaque mois que vous tenez à lui, et aussi la possibilité de le surprendre avec des produits qui sortent de l’ordinaire.

    Il y en a pour tous les goûts avec 250 Box disponibles : beauté, bijoux, vin, thé, geek, fromage et même fleurs. Vous trouverez des abonnements pour plein de produits utiles et sympas comme à la box vin My Vitibox par exemple ! 

    Le choix vous paraît vaste ? C’est justement tout l’avantage de ce site sur lequel vous y trouverez toutes les Box mensuelles du marché, le site existe depuis de nombreuses années et publie chaque mois de nombreux tests de Box. 

    Rendez-vous sur Toutes les Box pour offrir une jolie sélection de produits selon le profil du destinataire, tout en respectant votre budget !

  • Le fromage et le vin n’est-ce pas la meilleure combinaison ?

    Les grands amateurs de vin sont souvent attirés par le fromage et ses nombreuses variétés ! La combinaison fromage/vin peut souvent faire l’objet d’un repas dinatoire entre amis.

    Aujourd’hui l’équipe Myvitibox, spécialiste de la box vin en partenariat avec ProDégustation, n°1 des cours oenologie vous donne ses secrets pour associer un bon vin avec un bon fromage.

    La plupart des régions viticoles françaises sont aussi des régions productrices de fromage. Et comme la nature est bien faite les fromages et les vins d’une même région s’accordent la plupart du temps très bien, la preuve !

    Riesling grand cru Mandelberg – Domaine Fernand Engel 2017

    Le nez est marqué par des arômes puissants de citron confit, de gingembre et de notes pétrolées typiques d’un grand riesling. La bouche trouve son équilibre entre le gras de son toucher et la fraîcheur de son acidité. La finale est délicieusement longue et tendue. C’est cette tension qui lui permet l’association avec le munster, célèbre fromage alsacien, qui appelle un vin frais et minéral pour équilibrer son caractère bien trempé.

    Savoie – Domaine de la Bertinière, Mondeuse 2018

    Des études ampélographiques montrent que la mondeuse provient de la même famille que la syrah ce qui explique sa robe violacée. Son nez de myrtille, de poivre et de violette est engageant. Sa bouche fraîche est marquée par des tanins fins qui se marient bien avec les fromages savoyards comme le tome des bauges, fromage de vache onctueux au goût prononcé.

     Bordeaux supérieur – La grande métairie 2018

    Le nez d’abord floral avec la violette, puis fruité sur la mûre, et enfin poivré et réglissé. Les tanins structurent le vin et se développent vers une finale subtilement épicée. Le malbec exprime assez de caractère pour s’associer à l’ossau-iraty, fromage de brebis produit en aquitaine dans le pays basque.

    Les cours d’œnologie c’est vraiment intéressants, mais des cours pour découvrir les différentes variétés d’un fromage, ça ne serait vraiment pas de refus !

Total des articles 1 à 10 de 181

Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ...
  7. 19