Quel vin choisir avec la truffe ?

Produits phares de la gastronomie française, le vin et la truffe révèlent des accords mets et vins d’exception. Si la truffe aime flirter avec le vin, il n’est pas facile de réaliser le match parfait. La truffe, au goût puissant et particulier, nécessite de bien choisir le vin avec lequel on la mariera. La truffe, au goût puissant et particulier, nécessite de bien choisir le vin avec lequel on la mariera. Avec My Vitibox la box vin 100% labellisee, spécialiste de livraison box vin et de l’idee cadeau vin, en partenariat avec Prodegustation, n°1 des cours d’oenologie et des formations vin vous aide à faire le bon choix dans vos accords mets et vins.

Pour que l’association des deux produits soit harmonieuse, l’importance est de soutenir les arômes de la truffe sans les écraser. D’après la variété de truffe cuisinée (la Truffe Noire Melanosporum et la Truffe Blanche d’Alba) et les mets qu’elle accompagne, il est essentiel de jouer sur des accords semblables ou parfois même contrastés.

Pour ne pas gâcher la puissance aromatique du champignon servi avec une viande rouge il faut naturellement privilégier des grands vins rouges matures avec des arômes communs : champignon, épices, sous-bois… La truffe noire s’accorde très bien avec le Merlot comme un Saint-Emilion Grand Cru ou un Pomerol : Bordeaux, notamment avec de jolies cuvées de la Vallée du Rhône en Syrah : Crozes-Hermitage, ou encore de grands pinots noirs à maturité : Côtes de Nuit. Les vins étrangers tels que les vins italiens se prêtent aussi à un accord truffé, par exemple : le Piémont sur un Barolo ou encore un Barbaresco.

L’association entre truffe et vin blanc peut être aussi bellement réussie et appréciée, même si cette dernière est moins évidente.  La truffe travaillée avec une viande blanche ou un poisson se démarquera aux côtés d’un grand vin blanc avec du corps. Il faut opter pour un grand vin blanc évolué, charpenté, voire gras pour parvenir à se stabiliser aux côtés de la richesse de la truffe. De ce fait, choisissez plutôt un Meursault Premier Cru de Bourgogne, un Châteauneuf-du-Pape de la Vallée du Rhône ou un délicat Riesling d’Alsace.

Le mariage entre la truffe blanche et le vin blanc marche également avec le même type de vins blancs mâtures cités plus haut, ou plutôt minéral.

Pour terminer, il ne faut pas délaisser l’accord toujours réussi et raffiné avec une grande cuvée millésimée de champagne, privilégiez un blanc de blanc ou élaboré à partir de Chardonnay. Encore une fois, choisir un champagne brut évolué (15 ans d’âge ou plus) réveillera davantage la singularité de la truffe.

Laisser un commentaire