Peut-on boire des vins secs avec de la nourriture asiatique ?

Nouvel an Chinois

Au cas où vous l’auriez oublié sur les pistes de ski : février, c’est aussi le mois du nouvel an chinois ! Pour faire honneur au pays du soleil levant, nous vous concoctons une liste de délicieux accords mets et vins aux saveurs asiatiques. Nous savons tous que la nourriture asiatique mélange très souvent le sucré et le salé, ce qui nous amènerait instinctivement vers des vins moelleux ou demi-sec. Cependant, My Vitibox va vous montrer que l'on peut marier la cuisine venue d'Asie avec des vins secs plein d'arômes. Des saveurs bien différentes de notre gastronomie traditionnelle et qui appellent donc à des raisonnements nouveaux pour réussir vos accords.

Les incontournables nems

Le nem est une spécialité vietnamienne mêlant de nombreuses saveurs et textures : le croquant des légumes, le frit de la pâte, et l’aigre-doux de la sauce nuocmâm. Pour apporter de la gourmandise à l’accord, l’idéal est de servir un vin blanc très aromatique. Vous trouverez sans aucun doute votre bonheur en Alsace avec un joli Gewurztraminer sec, ou un pinot gris. Ils souligneront la rondeur de la sauce et donneront du relief aux légumes et aux épices.

Le wok en folie

Si vous êtes plutôt wok de poulet aux légumes, nous vous proposons d’opter pour un vin du Beaujolais : pourquoi pas un Morgon ! Très élégant, la finesse de sa structure tannique porte de jolis arômes de petits fruits rouges. Sa texture délicate et son style désaltérant s’accorderont à merveille avec le poulet si vous forcez un peu sur l’épice en compensant la chaleur du piment.

Si vous préférez un wok aux crevettes, privilégiez un vin vif et aromatique qui contrastera les saveurs douces et gourmandes de la crevette. Nous aimons l’association crevettes avec l’appellation Touraine : de jolies notes d’agrumes et sa vivacité rendront l’accord très salivant et désaltérant à la fois.

Le sucré salé du porc au caramel

Le porc au caramel est un plat typiquement chinois, empreint de saveurs à la fois sucrées et salées. Difficile donc de lui accorder un vin pour ne pas rendre le tout trop indigeste. Pour assurer le coup et magnifier votre plat, nous vous proposons d’ouvrir une syrah, sur un Côtes du Rhône par exemple, qui grâce à sa finesse et ses élégantes notes d’épices, révélera un peu l’aspect gourmand et sucré du caramel. Explosion de saveurs garantie !

Une réflexion au sujet de « Peut-on boire des vins secs avec de la nourriture asiatique ? »

Laisser un commentaire