Principes mets et vins: qui se ressemble s’assemble ?

On s’accorde à dire qu’il existe deux principes qui régissent les accords mets et vins : le principe de similarité et celui de complémentarité. Continuez votre initiation à l'oenologie grâce à ces principes mets et vins très simples à retenir, que vous pouvez également retrouver dans le livret de votre box vin.

 

Dans le cadre du principe de similarité, l’objectif d’un bel accord mets-vins est d’établir des parallèles entre le met et le vin. Vous choisissez ainsi un vin léger pour un plat léger ou un vin corsé pour un plat plus capiteux. De même, vous allez chercher dans le vin une palette aromatique proche de celle des aliments qui constituent votre plat : champignons, fruits blancs, fruits rouges, etc…

 

Dans le cadre du principe de complémentarité, vous rechercherez le contraste : le vin devra apporter des arômes et une structure qui ne se trouvent pas dans le met et qui viendront le rehausser. Un vin de Loire comme par exemple un Savennières sec, grâce à sa vivacité et son acidité, atténuera la lourdeur d’un plat de poisson avec une sauce à la crème. La notion d’équilibre, si chère au dégustateur, prend ici tout son sens.

 

Accords de texture : on a coutume de dire que les opposés s’attirent. Avec une viande à la texture sèche comme celle du porc, on privilégiera des vins souples comme un cabernet franc de loire.

Essayez-donc avec un rôti de porc : Chinon - Les Charmes 2009 - Domaine Charles Joguet (Box vin My VitiBox du mois de février)

Pour en savoir plus sur les principes mets et vins, lisez notre article "dynamique mets-vins".
Découvrez les accords vins et dessert :" poires pochées et Gaillac du domaine Vayssette"

Si vous souhaitez découvrir davantage les accords mets-vins abonnez-vous a l'offre Mariages du Palais de la box vin My VitiBox

Laisser un commentaire