Comment bien déguster du vin ?

Déguster du vin est une pratique délicate. Le vin est une matière organique fragile qui demande une attention particulière afin de ne pas être dénaturée. Afin d’être sûr de profiter de tous les plaisirs des meilleurs vins et vous offrir la meilleure expérience œnologique possible, Prodegustation vous propose de partir à la découverte des meilleures pratiques afin de déguster du vin comme un pro.


1. AVANT LA DEGUSTATION

Bien conserver son vin : 3 critères principaux
Pour prendre soin de son vin, il faut faire attention à la températurel’humidité et la lumière. A la maison, l’idéal serait de disposer d’une cave à vin afin de garder vos pépites en toute sécurité.

– La température idéale pour une cave à vin se situe entre 11° et 14° pour bien conserver les vins rouges, et la meilleure manière de conserver ses vins blancs est de les laisser patienter dans un frigo à 5°.

– Pour éviter que le bouchon en liège se dessèche et ne provoque un défaut, le taux d’humidité doit se situer entre 60 et 75%

– Si vous ne souhaitez avoir le fameux « goût de lumière », préservez vos bouteilles du soleil, qui pourrait lui faire perdre sa richesse aromatique et troubler votre palais.

Les autres éléments
Pour aller encore plus loin et réellement savoir comment prendre soin du vin, portez une attention particulière aux éléments proches : lors de son stockage, le vin peut être altéré par des facteurs externes car le bouchon en liège est poreux et peut laisser passer des odeurs ou des bactéries.
– Stockez donc vos bouteilles dans un local propre et bien ventilé pour éviter les moisissures.
– Evitez de laisser vos bouteilles dans un carton qui pourrait s’humidifier et transmettre une odeur désagréable à votre vin.
– Et n’oubliez pas de garder vos bouteilles inclinées pour que le bouchon soit toujours en contact avec l’alcool et qu’il ne se dessèche pas.


2. PENDANT LA DEGUSTATION

Boire le vin à la bonne température
Bien que le vin doive être conservé à une température spéciale, la température à laquelle il doit être bu afin de profiter de tous ses arômes peut être différente.

Repérer les défauts du vin
Vérifiez que votre vin ne soit pas gâté : pour cela, il faudra en vérifier l’odeur : Un vin bouchonné développe une odeur de moisi ou de poussière, un vin oxydé a une odeur de noix, de cidre ou de vinaigre, un vin réduit a une odeur d’œuf pourri, de renfermé ou décurie…

Pour en apprendre plus sur les arômes, la région viticole et le terroir, retrouvez notre article “sur les arômes du vin” sur le blog.

Bien tenir son verre de vin
Tenir son verre par le calice aura tendance à réchauffer le vin trop rapidement à cause du contact avec la paume de la main et vous fera perdre

Servir les vins dans le bon ordre
En premier lieu, on sortira les bulles ! Les vins effervescents (champagne, crémants…) Ensuite, on accompagnera l’entrée ou un poisson, voir une viande blanche, avec un vin blanc sec. Le vin rouge sera servi ensuite avec une viande et certains fromages. Le vin doux sera enfin du plus bel effet pour accompagner vos desserts en fin de repas.

N’attendez pas la fin du repas pour sortir le champagne ou un grand cru ! Votre palais sera fatigué avec toutes les saveurs accumulées et vous n’en profiterez pas pleinement.


Le vin est un nectar fragile qui, même avant d’être ouvert, peut s’abîmer très rapidement. Avec ces conseils, vous savez maintenant comment bien conserver le vin et ainsi profiter pleinement de votre dégustation.

 

Tous les mois, retrouvez toutes les informations à connaître sur la dégustation de vin grâce au livret d’informations pertinentes et variées sur le vin, à retrouver au côté des bouteilles de votre box vin Myvitibox, la première box engagée, de livraison de vin bio, HVE et biodynamique.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>