Archives mensuelles : janvier 2013

  • CHATEAUNEUF-DU-PAPE LOU FREJAU – ENTREE : CRESPEOU, GÂTEAU D’OMELETTES PROVENÇAL

    GÂTEAU D’OMELETTES PROVENÇAL

    Accompagnez le gâteau d'omelettes provençal d'un vin qui s'accorde bien: Châteauneuf du Pape - 2008, Lou Fréjau

    Temps de préparation : 45 minutes

    Temps de cuisson : 10 minutes

    Difficulté : aussi facile qu'une omelette 

    Une succession de petites omelettes aux légumes placées les unes sur les autres, voilà un plat de toutes les couleurs qui fera son effet et plaira à tout le monde !

    -- Version imprimable de la recette en cliquant ici --

    Ingrédients pour 6 personnes :

    14 œufs

    2 aubergines

    3 tomates

    1 poivron vert

    1 poivron rouge

    100 g d'épinards

    Tapenade noire

    Quelques feuilles de persil et une demie gousse d'ail

    Préparation :

    1.    Préparez 7 petits saladiers et battez dans chacun 2 œufs en omelettes.

    2.    Mixez les tomates et mélangez les aux œufs du 1er saladier.

    3.    Mixez ensuite les épinards puis mélangez les aux œufs du 2ème  saladier.

    4.    Coupez alors les poivrons en petits dés et mélangez chacun des poivrons aux 2 œufs battus en omelette dans le 3ème et 4ème saladier.

    5.    Découpez les  aubergines en morceaux et faite les dorer avec un peu d’huile d’olive et d’ail  dans une poêle chaude.  Mélangez les ensuite aux 2 œufs  du 5ème saladier.

    6.    Mélangez deux cuillères de tapenade aux œufs du 6ème saladier.

    7.    Enfin, vous mélangerez le persil haché de manière très fine avec les derniers œufs.

    8.    Cuisez ensuite les omelettes à l’aide d’une petite poêle (environ 20 cm de diamètre), en utilisant de l’huile d’olive et en salant et poivrant. Il faut les faire les plus plates possibles et ensuite les superposer les unes sur les autres.

    9.    Lors du service, découpez le créspéou en quartiers comme un gâteau.

    Astuce : Vous pouvez rajouter d’autres légumes, selon votre envie ! Surprenant par son goût, le créspéou est une excellente entrée que l’on peut préparer à l’avance !

    Pour en savoir plus sur les accords met-vins, découvrez notre article sur les accords mets-vins originaux . Si vous souhaitez découvrir les règles des accords mets-vins abonnez-vous à la box vin My VitiBox !

     

     

  • Les 5 règles d'or de votre cave

    CONSEILS POUR LA CAVE

    Si vous avez la chance de disposer d’une cave pour conserver et faire vieillir votre vin, assurez-vous qu’elle réunisse bien les cinq conditions suivantes :

    1°/ Un environnement sombre

    La lumière accélère anormalement le vieillissement du vin. Assurez-vous donc de limiter au maximum la pénétration de lumière dans votre cave.

    2°/ Une hygrométrie comprise entre 70% et 80%

    Le bouquet du vin se développera d’autant mieux que le bouchon restera parfaitement étanche, empêchant ainsi l’oxygène de pénétrer dans la bouteille. Pour cela, il est impératif de coucher les bouteilles dans votre cave pour que le bouchon reste en permanence en contact avec le vin, et de maintenir un taux d’humidité supérieur à 70%. Si ces conditions ne sont pas respectées, le bouchon risque de se dessécher, altérant alors son étanchéité.  Avec une hygrométrie supérieure à 80%, vous prenez le risque d’abîmer les étiquettes de vos vins … et de ne plus pouvoir savoir qui est qui dans votre cave ! Une hygrométrie comprise entre 70% et 80% est donc idéale !

    Astuce: achetez-vous un hygromètre et contrôlez régulièrement le taux d’humidité de votre cave ; car cet aspect est un facteur clé de succès de la conservation de vos vins !

    3°/ Une température d’environ 12°C, stable au cours de l’année

    Une température trop basse ralentit puis stoppe le vieillissement du vin, tandis qu’une température trop élevée l’accélère artificiellement sans laisser au vin le temps de se développer. 12°C (à plus ou moins 2°C près) est une température parfaite pour votre cave. Le plus important reste toutefois de maintenir une stabilité de la température : le vin prend vite ses petites habitudes et déteste les changements brusques de température !

    4°/ Zéro vibration

    On dit souvent que les vibrations "fatiguent" le vin en l'empêchant de se reposer. Elles empêchent la formation du dépôt en maintenant continuellement les particules en suspension dans le vin. Si votre voisin a décidé d'installer une chaufferie dans la cave attenante à la vôtre (ce qui fût mon cas), il vous faudra probablement déménager vos vins ou négocier avec votre voisin ! Évitez également de faire fonctionner un réfrigérateur dans votre cave pour préserver la tranquillité de vos vins.

    5°/ Une atmosphère saine et sans odeurs particulières

    Certains bouchons deviennent parfois moins étanches avec le temps et laissent alors pénétrer certaines odeurs dans la bouteille qui peuvent altérer le bouquet du vin. Évitez donc de conserver votre vin à proximité de votre tracteur-tondeuse pour ne pas vous retrouver avec un cru aux arômes … d’essence !

    Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques, n'hésitez pas à vous abonner à l'abonnement vin de garde Pépites du vignoble de My VitiBox.

  • Quels sont les secrets de la fabrication du champagne ?

    LA FABRICATION DU CHAMPAGNE

    Oui, vous avez eu raison de vous faire plaisir et d’abuser du champagne pendant les fêtes !

    En décembre, vous avez pu déguster grâce à votre abonnement vin My VitiBox des champagnes de la maison Bonnaire. Nous vous livrons ici quelques secrets pour parfaire votre initiation à la dégustation de ce précieux breuvage...

    Le champagne, raisin blanc ou raisin rouge ?

    L’encépagement champenois est composé de 3 cépages : le Chardonnay, un cépage blanc, et le Pinot Noir et le Pinot Meunier qui ont tous deux des raisins à chair incolore et à… peau rouge ! L’assemblage typique d’un champagne comporte 2/3 de cépage rouge et 1/3 de cépage blanc.

    Surprenant, le rouge est donc majoritaire !

    Néanmoins, le champagne rosé est le plus couramment obtenu en ajoutant, lors du tirage, du vin rouge issu lui aussi de l'AOC "Champagne". Seul cette AOC autorise le recours à cette méthode pour réaliser un vin rosé.

    Pourquoi la plupart des champagnes ne sont pas millésimés ?

    L’art du champagne constitue à assembler des crus d’années différentes et non de composer un millésime comme pour le vin classique. Ainsi, les vignerons parviennent à garder un style constant et caractéristique de leur maison. La qualité est ainsi toujours au rendez-vous ! Certaines années, les conditions climatiques sont exceptionnelles, et des vignerons choisissent alors de millésimer leur champagne, comme par exemple ceux de 1990, 1996 ou encore 2005.

    Vous avez aimé les fines bulles du champagne Bonnaire reçu dans votre coffret vin My Vitibox ? D’où proviennent elles ?

    La « méthode champenoise » est utilisée dans le monde entier : le vigneron produit du vin blanc normal, dit « tranquille ou calme ». Il le met en bouteille et provoque une 2ème fermentation en y ajoutant la recette magique : sucre + levure, dite « liqueur de tirage ».

    La transformation du sucre en alcool par les levures dégage du gaz qui est maintenu sous pression par la bouteille. Piégé, il se dissout dans le vin et des bulles se forment.Vous connaissez cette pression du gaz, elle est à l’origine de l’explosion du bouchon de champagne !

    Plus l’ajout de sucre est élevé, plus la pression du gaz est forte et ainsi plus les bulles seront nombreuses. C’est ainsi qu’on distingue les vins perlants des vins pétillants, crémants ou mousseux.

    Si vous aimez le Champagne, découvrez également mon article sur le moine Dom Pérignon.

Total des articles 11 à 13 de 13

Page:
  1. 1
  2. 2