Audacieuse 2018, Savoie Cru Saint-Jean-De-La-Porte

Plus de vues

Audacieuse 2018, Savoie Cru Saint-Jean-De-La-Porte

Philippe Grisard

Dégustation

  • Arômes: myrtille, mûre, violette, poivre
  • Intensité aromatique: 2. S'ouvrant à l'aération

Les accords

  • Viande: Lapin à la moutarde
  • Fromage: Reblochon fermier
Le mot de Philippe Defleur
"Cette cuvée audacieuse fait partie de mes grands vins de Savoie préférés !"
16,92 € par bouteille pour nos abonnés
au lieu de 19,90 €
Prix public: 19,90 € la bouteille

Disponibilité: En stock

  •  Livré sous 5 jours ouvrés dans une box anti-choc
  •  Meilleur prix garanti
  •  Séléctionné par Philippe Defleur, ancien sommelier du Palais de l’Élysée et de la Tour d’Argent
  • L’avis de Philippe Defleur
    L'avis du sommelier
    Cette cuvée audacieuse fait partie de mes grands vins de Savoie préférés ! Parmi ceux que j'ai servis sur mes plus belles tables. Ses délicieux arômes de myrtille, sa très jolie matière soyeuse et ses tanins fermes en font une excellente bouteille, qui peut être gardée 4 ans ou ouverte dès maintenant. Une vraie pépite à faire découvrir à vos proches.
    • Entrée: OEuf cocotte savoyard
    • Plat: Lapin à la moutarde
    • Fromage: Reblochon fermier
    • Dessert: Tarte aux myrtilles
    Service
    • 15-16°
      Température
    • 10 min
      Aération
  • La Bouche
    - En bouche, on ressent une belle acidité et des tanins bien présents.

    Niveau d'acidité :
    Vif, nerveux

    Niveau de sucre :
    Très sec

    Corps / alcool :
    Riche

    Tanins :
    Souple

    Degré de boisage :
    Petites touches

    Finale
    : longue
    Le Terroir

    Le terroir de moraine glaciaire est un sol rocheux composé d'ardoise, de schistes et de calcaire. L’ardoise est primordiale car elle absorbe la chaleur du soleil la journée pour la restituer à la vigne la nuit. Cela permet aux raisins de mûrir correctement malgré les températures nocturnes parfois fraîches en Savoie.

    Le Cépage
    • 100% Mondeuse

    Typique de Savoie, la mondeuse, cousine de la syrah, est un cépage à la peau épaisse qui mûrit très tardivement : les vendanges se font généralement en octobre. L’altitude lui permet d’échapper aux maladies auxquelles elle est très sensible, comme le mildiou et l’oïdium. Dominés par des arômes de fruits noirs et d’épices, les vins issus de mondeuse plaisent beaucoup aux amoureux de vins charpentés mais fins.

  • Le récoltant
    Le récoltant
    Philippe Grisard, issu de trois générations de vignerons, est depuis toujours passionné par les cépages savoyard. Convaincu que l’avenir du vignoble savoyard passe par l’authenticité et le développement des cépages alpins, Philippe contribue activement à la nouvelle image prestigieuse de la Savoie.
    Le millésime

    C’est un millésime anormalement solaire pour les savoyards, les raisins contenaient de belles concentrations en sucre et ils ont été cueillis très mûrs. Inhabituel pour les vignerons de la région pour qui le style de vins de référence est moins concentré et moins puissant. C’est l’occasion de goûter une mondeuse moderne et très réussie. Au vu du réchauffement climatique ce profil sera très certainement, le futur standard.