Dégustation

Oeil pour oeil, dent pour dent et nez à nez, tous les conseils pour savoir déguster

  • Servir le vin : le tiers c'est gagnant !

    Servir le vin est tout un art … Alors pour mieux le comprendre et le maîtriser, allons-y progressivement ! Petit point aujourd’hui sur la quantité de vin à verser dans le verre pour apprécier à fond tous les arômes.

    Cette étape, pourtant très pratico-pratique, a toute son importance. Evidemment, verser la parfaite quantité de vin dans le verre ne va pas changer une piquette en grand cru classé (et inversement). Mais la dose dans le verre va permettre de révéler pleinement l’identité de votre vin en accentuant ses caractéristiques, que ce soit en bien ou en mal. Un peu comme votre morceau de musique préféré (ou les cassettes de karaoké de votre tante du coup !) que vous écouteriez soit avec une super casque HD dernier cri, soit avec des écouteurs made in China qui grésillent. Vous voyez?

    Pour ne retenir qu’une règle générale qui marche à tous les coups : pour servir le vin, visez environ un tiers du volume du verre, soit au niveau de l’épaule du verre, c’est-à-dire la partie la plus large où le verre fait un angle (une épaule quoi !). Eh oui, “le tiers, c’est gagnant !”. Mais pourquoi ? Pourquoi un tiers ? Pourquoi pas plus et pourquoi pas moins ?

    Voici trois bonnes raisons :

    1 – Votre vin a des choses à dire, laissez-le s’exprimer ! En effet, au contact de l’air, le vin évolue. C’est d’ailleurs pour ça qu’il est souvent conseillé de “remuer” le vin dans son verre avec délicatesse pour l’aider à révéler tous ses arômes. Servir le vin à un tiers du volume du verre correspond à la dose parfaite pour pouvoir faire tournoyer celui-ci à loisir sans risque de s’en mettre partout. C’est la nappe de Maman qui vous remerciera !

    2 – Mais cela offre tout de même une quantité suffisante pour admirer la robe du vin. Moins de vin rendrait cette partie plus compliquée. Voire impossible ou trompeuse…

    3 – Enfin, cela laisse de l’espace entre le vin et votre nez lorsque vous plongez ce dernier dans le verre, et les arômes peuvent s’exhaler en montant vers votre nez et se révéler pleinement. Car ces particules volatiles aussi ont besoin de s’aérer pour bien s’exprimer !

    Et voilà! Fastoche, non ? Servir le vin ne se limite évidemment pas à la quantité de vin à verser dans le verre mais c’est déjà un bon début. Maintenant plus d’excuse, on vous fait confiance pour honorer de cette manière la bouteille que vous aurez entre les mains !

    Cours oenologie Paris, cours oenologie Lyon, cours oenologie Bordeaux ou cours oenologie Toulouse: pour découvrir toutes les grandes règles pour servir le vin et devenir un as de la dégustation, suivez une formation oenologie dans une grande ville de France !

    Et si vous préférez vous exercer chez vous avec vos amis ou en famille, abonnez-vous à notre wine box pour recevoir chaque mois de beaux vins accompagnés de pleins d’astuces, de recettes et de conseils de sommeliers ! Cela marche aussi pour offrir du vin ou pour faire un superbe cadeau vin ;-)

  • Ne vous servez pas une dose au hasard, maximisez l’utilisation de votre verre !

    Bien calibrer la quantité de vin que vous versez dans votre verre, c’est quand même super fastoche, ça prend deux secondes, et cela permet de mieux déguster pour trois grandes raisons que nous allons voir ensemble aujourd’hui !

    1. Pour laisser la place aux arômes de s’exhaler

    2. Pour aérer le vin plus facilement

    3. Pour goûter de façon plus constante

    LAISSEZ LA PLACE AU AROMES DE S'EXHALER POUR MIEUX LES SENTIR

    Les arômes olfactifs sont des composés volatiles qui s’échappent de notre vin et remontent vers l’extérieur du verre. Ces composés microscopiques ont besoin de prendre un peu de distance les uns par rapport aux autres pour s’exprimer nettement. Comme ces composés sont minuscules, quelques centimètres entre le vin et votre nez suffisent, mais il est clé de les laisser !

    PROFITEZ DE LA HAUTEUR DU VERRE POUR AERER VOTRE VIN

    Lorsque vous sentez votre vin, il est important de l’aérer en le faisant tourner dans votre verre pour exhaler un maximum d’arômes. Les verres à vin sont d’ailleurs pensés pour cela. Vous remarquerez en effet qu’au niveau du tiers du verre, vous avez un angle appelé l’épaule. C’est jusque-là qu’il faut verser du vin pour pouvoir le faire tourner facilement. Et je ne parle même pas de la classe que ça a !

    verre épaule

    Un verre de vin rempli pile-poile à l’épaule.

    SERVEZ DES DOSES CONSTANTES POUR MIEUX COMPARER

    Les pros essaient de reproduire les mêmes conditions à chaque fois qu’ils dégustent pour mieux comparer les vins entre eux, ce qui est clé pour progresser. Or, si vous mettez un jour deux fois plus de vin que la veille, le vin va couler plus abondamment dans votre bouche lors de la première gorgée et cela va influencer votre perception.

    Pour acquérir tous les bons gestes de dégustation, nous vous invitons à vous former avec un expert pour déguster plusieurs vins pas à pas et bien mémoriser tous les réflexes à absolument avoir pour bien analyser le vin. C’est pour développer toutes ces compétences que Prodégustation propose dans 13 villes de France nos ateliers « VOG Académiques » qui permettent en 4 heures à peine de faire un grand bond en avant en matière de dégustation.

    POUR DECOUVRIR TOUS NOS COURS DE DEGUSTATION ACADEMIQUE, SUIVEZ CE LIEN !

  • Les vins de Saint-Amour

    Vous n’y couperez pas, la Saint-Valentin approche avec son lot de gourmandises et de cadeaux kitchs, des cœurs rose bonbon, des pommes d’amour et du rouge dans toutes les vitrines… Bon d’accord, on arrête !

     

    Les abonnements vins My VitiBox profitent de l’occasion pour vous parler d’une appellation qui aura son petit succès sur votre table de Saint-Valentin : Saint-Amour. Cette appellation, située à l’extrémité nord du Beaujolais, couvre la commune de Saint-Amour-Bellevue en Saône et Loire. La légende veut qu’un soldat romain lui ait donné son nom. Ce soldat, répondant au nom d’Amor, échappa à un massacre en Suisse en l’an 286, dont furent victimes des romains qui avaient refusé de marcher contre des chrétiens. Il se réfugia en Gaule et devint missionnaire dans les environs de Saint-Amour. En vous promenant dans le village – si vous avez l’occasion de vous y rendre – vous trouverez à l’angle de l’église une statuette lui rendant hommage.

     Saint-Amour, qui es-tu?

    Les vins de l’appellation Saint-Amour sont essentiellement issus du cépage gamay noir. Située sur un sol argilo-siliceux et bénéficiant d’un climat tempéré, l’appellation Saint-Amour donne deux types de vins en fonction du type de vinification choisi. Tout d’abord, les vins à macération courte sont plus légers et aromatiques, il faut donc les boire dans leur prime jeunesse. Ils accompagneront très bien un apéritif ou une planche de charcuterie. Les vins bénéficiant d’une macération plus longue seront plus charpentés, parfaits pour un mariage avec des plats légèrement épicés.

     

    Alors cette année ayez le sens du détail et débouchez une bouteille de Saint-Amour pour votre dîner de Saint-Valentin. Et si vous souhaitez prolonger la Saint-Valentin tous les mois, offrez une box vin My VitiBox !

  • Découvrez les cours d’œnologie de notre partenaire Prodégustation

    Vous êtes amateur de vin et vous avez envie d’en apprendre davantage en dégustation ? Notre partenaire de longue date Prodégustation est là pour vous ! Avec près de 20 cours d’œnologie au choix proposés dans toute la France, vous trouverez la formule qui répondra à vos attentes à coup sûr.

    • Pour acquérir toutes les bases de la dégustation, optez pour un atelier d’initiation à l’œnologie.
    • Si vous avez envie de vous familiariser en douceur avec l’univers du vin, Prodégustation vous propose une formule ludique incluant 10 ateliers de découverte des vins autour de thématiques très variées : partez à la découverte de l’élaboration des vins rouges ou blancs, immergez-vous l’espace de quelques heures au cœur de la Bourgogne, de la Champagne ou du bordelais, percez les mystères de 5 grands cépages…
    • Envie de découvrir des bouteilles d’exception ? Optez pour les dégustations de Grands Crus
    • Et pour les Parisiens, Prodégustation propose également des dîners autour des accords mets et vins ou des ateliers cocktails !

    Vous l’aurez compris, que ce soit pour vous ou pour offrir, vous pouvez opter pour le n°1 du cours d’œnologie en France en toute confiance et ce, quel que soit votre niveau de connaissance. Bonne dégustation !

  • Bon plan pour prendre des cours d’œnologie

    Depuis septembre, My VitiBox est partenaire de Prodégustation, le n°1 des cours d’œnologie en France. Chaque mois, vous pouvez ainsi retrouver dans votre livret pédagogique un mini-cours réalisé par Prodégustation pour vous éclairer sur un thème de la dégustation. Nous voulions donc vous présenter un peu plus Prodégustation, et notamment les cours d’œnologie que leur équipe propose un peu partout en France.

    A partir d'une méthode commune VOG, qui signifie Visuel, Olfactif, Gustatif, Prodégustation propose quatre formules. La formule VOG Académique, composée de trois niveaux, facilite une assimilation progressive des techniques de dégustation. La VOG Ludique, elle, propose une approche plus thématique de la dégustation, autour de thèmes tels que "Tour de France des blancs" ou "Vins et chocolats". Il existe également une formule premium, la VOG Prestige, pour tutoyer l'excellence des plus grands crus français. Enfin, la VOG Gourmet, notre coup de coeur, vous invite à découvrir des accords mets et vins gourmands dans les restaurants fétiches de l'équipe.

    A vos agendas : l'équipe My VitiBox sera présente au salon Prodégustation du 23 novembre à Paris où des vignerons y proposeront leurs vins à la dégustation. L'occasion idéale pour tous se rencontrer et passer un moment convivial autour du vin !

  • LES 14 FAMILLES D'ARÔMES

    Dans notre article "les arômes qui évoluent avec le temps, des arômes primaires aux arômes d'evolution", j'ai pu vous évoquer la différence entres les arômes primaires, secondaires et tertiaires qui évoluent avec le temps. Vous trouverez ci-dessous la liste des différentes familles d'arômes que vous pouvez habituellement retrouver dans le vin. Pour arriver à reconnaitre les familles d'arômes et à voyager vous devez faire les deux étapes de l'olfaction.

    Vous avez d'abord le premier nez: sentez votre verre de vin une première fois sans l'agiter, vous allez percevoir quelques arômes. Puis dans un deuxième temps, agitez votre verre afin d’aérer le vin et libérer les arômes les plus marqués, c'est le deuxième nez.

    Le nez est une étape clé de la dégustation. La voie directe permet de déceler les odeurs et la voie rétro-nasale permet de sentir les arômes par un processus de rétro-olfaction. L'homme peut donc apprécier doublement la mauvaise ou la bonne qualité d'un vin.

    N'hésitez pas à revenir sur cette liste lors de votre prochaine dégustation et testez votre nez du vin avec vos wine box préférées ;) !

    LES ARÔMES PRIMAIRES

    -       Fleurs : acacia, aubépine, rose, tilleul, violette

    -       Minéraux : craie, mine de crayon, pierre à fusil, silex

    -       Fruits rouges : cassis, cerise, fraise, framboise, mûre

    -       Fruits blancs : ananas, citron, pamplemousse, pêche, poire, pomme

    -       Végétaux : anis, fenouil, fougères, herbes coupées, poivron, thym

    LES ARÔMES SECONDAIRES

    -       Fermentaire : beurre, brioche, lait, levure

    -       Chimique : gaz carbonique, levure, savon, soufre

    LES ARÔMES TERTIAIRES

    -       Epices : cannelle, clou de girofle, poivre, réglisse, vanile

    -       Empyreumatique : café, caramel, fumé, pain grillé, pain d’épices, tabac

    -       Boisé : champignons, mousse d’arbre, truffes

    -       Fruits secs et confits : amande, figue, pruneau, noisette, noix

    -       Confiserie : miel, pâte d’amandes, praline

    -       Sous-bois : cèdre, chêne, pin

    -       Animal : cuir, faisandé, gibier, musc

     

    Découvrez chaque mois un arôme du vin grâce à l'abonnement vin My VitiBox et au coffret le nez du vin!

  • Parfums du vin : des arômes primaires aux arômes d'évolution

    Les arômes du vin se développent au fur et à mesure du temps, du bourgeon jusqu'au vieillissement du vin en cave avec l'apparition d'arômes d'évolution. Vous entendrez souvent parler d'arômes primaires, secondaires et tertiaires (ce sont ces fameux arômes d'évolution). Selon les experts, il est possible de découvrir plus de 100 arômes dans un verre de vin! Il faut s'entrainer de façon méthodique pour mémoriser les arômes et les reconnaître dans le vin que vous dégustez.

    Votre Wine Box préférée va tenter de vous y faire voir un peu plus clair ....

     

     

    Arômes primaires du vin : Ces arômes du vin sont présents dans le raisin avant même qu'il ne se transforme en vin lors de la fermentation et varient en fonction du cépage, du sol et du climat. Ces arômes primaires, de fruits frais ou de fleurs principalement, sont souvent prédominants et sont les plus faciles à identifier lorsque le vin est jeune.

    Les arômes du vin primaires sont des arômes déjà contenus dans le raisin.
    Les arômes secondaires se forment lors de la vinification.

    Arômes secondaires du vin : Comme leur nom l'indique, ils sont secondaires et jouent un rôle moins important. Ces arômes du vin - levure, brioche, beurre - apparaissent lors des fermentations alcoolique et malolactique. Certains vignerons rajoutent des levures supplémentaires lors de ces étapes, ce qui permet de les faciliter et d’arômatiser le vin.

    Arômes tertiaires du vin, aussi appelés le "bouquet" : Ces arômes d'évolution apparaissent lors de l'élevage et du vieillissement du vin. Un élevage en fût de chêne apportera des arômes de boisé, de vanille, de grillé ou de café : les arômes empyreumatiques. En bouteille, les arômes d'évolution continueront d'évoluer vers le cuir, le gibier, avec des notes parfois complexes de champignons et de fumé.

    L'élevage du vin en fût permet la création des arômes tertiaires.

    Cliquez ici pour en savoir plus sur la dégustation de vin !

    Pour en savoir plus, n'hésitez pas à souscrire à l'option "Eduquez votre nez aux arômes du vin" lorsque vous vous abonnez à la box vin My VitiBox :-)

  • Des parfums du vin qui ressurgissent?

    Une odeur peut faire ressurgir en quelques instants des souvenirs enfouis dans notre mémoire, très souvent des souvenirs d’enfance (un lieu, un personnage...) que l’on croyait avoir oubliés. Lorsque je déguste un vin, je fais travailler ma mémoire pour retrouver dans le passé les sensations et les parfums du vin que je perçois. C'est parfois déstabilisant car les souvenirs peuvent revenir de façon très intense, comme s'ils dataient d'hier ! En effet, la mémoire olfactive est bien plus efficace que la mémoire visuelle ou auditive, elle résiste mieux au temps et elle enregistre non seulement l'odeur mais aussi le contexte sensoriel et émotionnel.

    Pour s'entrainer à découvrir les arômes, Jean Lenoir, directeur adjoint de la maison de la culture de Chalon-sur-Saône a crée en 1976 le premier coffret d'arômes : le Nez du Vin, ce qui a révolutionné le monde de la dégustation du vin. Le Nez du Vin a changé la perception du vin France, il l'a rationalisé et professionnalisé.

    Le saviez-vous ?

    Une bouteille de vin contient en moyenne 1 gramme de composés aromatiques pouvant aller jusqu’à 300 types d’arômes différents. Mais lors de la dégustation d’un vin, même les experts ne détectent pas plus de 7 arômes !

    - Cliquez-ici pour en savoir plus sur le 2ème nez - deuxième étape de dégustation

    Entrainez votre mémoire olfactive et partez à la découverte des parfums du vin grâce à l'abonnement vin My VitiBox ! Vous pouvez même choisir en plus le coffret "le Nez du vin" pour apprivoiser plus facilement les parfums du vin.

  • L'équilibre d'un vin blanc sec

    L'équilibre d'un vin blanc sec ne se rapporte qu'à deux composantes : l'acidité et le sucre (transformé en alcool). Exercez-vous à placer les vins que vous dégustez sur chacun de ces axes pour continuer votre initiation à la dégustation.

    Entrainez-vous à placer sur la grille de l'équilibre les vins que vous dégustez.

     

    Attention à bien nuancer cette approche très analytique en se référant au style du vin dégusté. On ne jugera pas de la même façon le caractère acide d'un Chablis et celui d'un Condrieu. Dans le premier cas, l'acidité fait partie du style du vin; dans le second cas il s'agit d'un défaut.

     

    Mon conseil de vin blanc sec à déguster : Cuvée drapeaux de Floridènes 2009 - graves, bordeaux - Domaine Dubourdieu (Box vins My VitiBox du mois de Mars)

     

    L'équilibre est différent pour les vins blancs moelleux : plus le vin est riche en sucre, plus son degré alcoolique doit être élevé afin de rester harmonieux et ne pas tomber dans des notes pâteuses. La puissance aromatique peut par ailleurs équilibrer un vin un peu trop vert ou vineux.
    - Cliquez-ici pour en savoir plus sur l'équilibre d'un vin rouge

    Pour déguster des vins et s'entrainer à les placer sur le schéma d'équilibre, n'hésitez pas à vous abonner à la box vin My VitiBox.

  • L'équilibre d'un vin rouge

    L’ÉQUILIBRE D'UN VIN ROUGE

    En plus de l'acidité et du sucre (alcool), un vin rouge présente un axe d'équilibre supplémentaire par rapport aux vins blancs : sa force tannique. Voici les points importants à savoir pour vous aider dans votre initiation à la dégustation.

    Les tanins - substances présentes en grande quantité dans la peau du raisin rouge mais pas dans celle du raisin blanc, ils provoquent une sensation d'assèchement dans la bouche - donnent sa charpente au vin rouge et libèrent des notes d'amertume.

    La charpente du vin prodigue à votre palais une impression d'épaisseur et de volume, presque aériens tandis que d'autres paraissent plus volumineux. Bien sûr cela n'est qu'une impression car 3cl de vin occuperont toujours le même volume!

    L'acidité est un élément majeur du vin, déjà contenue dans le raisin elle apporte une sensation de fraicheur et limite la prolifération des bactéries. Certains vignerons ajoutent des quantités minimes d'acides dans leurs vins afin d'obtenir un meilleur équilibre de celui-ci. Cette pratique est très contrôlée et ne peut se faire que pour quelques vins spécifiques.

    Les alcools sont des choses évidentes que nous trouvons dans le vin, ils apparaissent avec la transformation des glucides dans le moût. L'alcool éthylique est le principal alcool et c'est également lui qui donne sa teneur alcoolique au vin.

    Plusieurs points d'équilibre apparaissent à la croisée de ces trois axes. Un vin très tannique peut s'équilibrer avec une acidité faible et un degré alcoolique élevé tandis qu'un vin peu tannique s'équilibrera avec une acidité plus élevée.

    Mon conseil de vin rouge tannique à déguster : Château Villa Carmin 2010 - Médoc 
    (Box vins My VitiBox du mois de Mars)
    Pour déguster des vins et s'entrainer à les placer sur le schéma d'équilibre, n'hésitez pas à vous abonner à la box vin My VitiBox.

Total des articles 1 à 10 de 20

Page:
  1. 1
  2. 2