Fraises et vin : apprenez à les marier !

Petit fruit rouge au charme aussi bien esthétique que gustatif, la fraise compte énormément d’amateurs. Cela est bien normal, puisqu’il en existe pour tous les goûts : sucrée, charnue, acide, tendre, ferme, que sais-je encore ! Mais outre les fraises, ces adjectifs ne vous évoquent-ils pas autre chose ? Mais oui, bien sûr, le vin ! Et la comparaison ne s’arrête pas là puisqu’il est très courant d’y retrouver des arômes de fraises ! D’où le fait que certains avertis n’hésitent pas à les marier… Et bien aujourd’hui, My Vitibox vous propose de rejoindre ces derniers en vous éclairant sur le mariage fraises et vin. Vous pourrez également retrouver d’autres conseils avisés sur le vin avec notre abonnement vin !

 

Le grand classique : les fraises au sucre

L’intérêt de manger des fraises de cette façon est de pouvoir profiter en toute simplicité de leurs arômes. Et pour un mariage avec un vin, tout l’enjeu va être d’amplifier les arômes de la fraise tout en compensant la potentielle lourdeur du sucre. Pensez à des jolis bourgognes encore jeunes. Le pinot noir donne l’impression de croquer dans des petits fruits rouges et noirs, ce qui viendra enrichir les arômes de vos fraises, et la Bourgogne offre une belle acidité qui s’équilibre parfaitement avec la fine couche de sucre dont vous n’aurez pas manqué de recouvrir vos fraises.

 

Un peu de fraîcheur avec la salade de fraises

« Salade de fraises, jolie, jolie, jolie, un jour ou l’autre il faudra bien qu’on nous marie ! » Bourvil y était presque, mais ce n’était pas lui qui devait épouser une salade de fraises, mais un vin bien choisi ! Que trouve-t-on dans une jolie salade de fraises bien agrémentée ? Quelques feuilles de menthe, deux-trois brins de basilic et un trait de citron pour le tonus. Il faut à la fois trouver les notes végétales qui répondent à vos herbes aromatiques, les arômes de fruits frais pour se marier avec les saveurs de vos fraises et une bouche un peu grasse pour ne pas se laisser intimider par le citron qui a tendance à écraser les vins. Je vous suggère de penser aux Côtes-du-Rhône encore jeunes qui allient fréquemment grâce à un peu de syrah quelques touches végétales et épicées, une bouche de fruits rouges ou noirs frais croquants grâce au grenache et une texture soyeuse héritée du soleil méridional qui concentre bien les baies.

 

Quel vin pour un crumble aux fraises ?

Le crumble aux fraises est un dessert paradoxal qui, malgré la matière grasse de la pâte sablée composée surtout de beurre, est en fait un dessert assez sec après cuisson ! Il va donc falloir déjà stimuler le palais pour vous faire saliver et compenser la pâte à crumble qui aura tôt fait de vous assécher la bouche. Tournons-nous donc vers des bulles ! Il faut ensuite un vin assez frais pour tout de même équilibrer le gras du beurre de la pâte. Et enfin, des arômes charmeurs de fruits rouges pour amplifier les fraises. Voici donc l’équation proposée : bulles + fraîcheur + fruits rouges = Champagne rosé ! Allez-y les yeux fermés, ça marche à tous les coups…

 

Convaincus par ces accords fraises et vin ? Retrouvez d’autres conseils avisés sur le vin et sa dégustation avec la box vin My Vitibox et les cours oenologie Paris, Lille, Strasbourg de Prodégustation, idéal pour un cadeau vin !

Laisser un commentaire