Archives mensuelles : juin 2013

  • Cadeau de mariage: cadeau de mariage autour du vin

    Le mois de juin, les beaux jours (ou presque), le début de la saison des mariages... et des cadeaux qui vont avec !

    Ah, les cadeaux de mariage... de longues heures à passer sur des listes à ne savoir quoi choisir entre une table de jardin et une niche pour Hector leur futur Labrador.

    Rassurez-vous, le nombre de sites de cadeaux de mariage démontre que vous n'êtes pas les seuls à vous creuser les méninges. Tous les sujets sont même évoqués sur les forums: "Idées cadeau de mariage insolites", "SOS, aidez-moi à trouver un cadeau de mariage !", "cadeau de mariage pour des gens que je ne connais pas", "cadeau de mariage pour mon amie d'enfance", "cadeau de mariage pour des gens que je déteste !".
    Bref vous l'aurez compris, beaucoup de questions sur les cadeaux de mariage !

    Oui, sauf que la bonne idée n'a pas encore été citée... la box vin ! Quoi de mieux qu'une dégustation en amoureux chaque mois pour se rappeler de ce moment fabuleux qu'est le mariage.

    Offrez donc en cadeau de mariage aux jeunes mariés un abonnement vin My VitiBox pour découvrir l’œnologie tout au long de l'année. Dans chaque box ils trouveront deux grands crus sélectionnés par Alain Gousse, ancien sommelier du restaurant la Tour d’Argent ainsi qu’un mini-cours d’œnologie et un délicieux menu pour accompagner les deux vins du coffret. Grâce à votre cadeau de mariage, ils pourront ainsi découvrir en couple mois après mois ce qui fait une partie de la richesse de notre patrimoine culturel... la dégustation de bon vin ! Allez, et je vous parie qu'ils vous inviteront bien au moins une fois à partager la dégustation avec eux ; )

  • LES 14 FAMILLES D'ARÔMES

    Dans notre article "les arômes qui évoluent avec le temps, des arômes primaires aux arômes d'evolution", j'ai pu vous évoquer la différence entres les arômes primaires, secondaires et tertiaires qui évoluent avec le temps. Vous trouverez ci-dessous la liste des différentes familles d'arômes que vous pouvez habituellement retrouver dans le vin. Pour arriver à reconnaitre les familles d'arômes et à voyager vous devez faire les deux étapes de l'olfaction.

    Vous avez d'abord le premier nez: sentez votre verre de vin une première fois sans l'agiter, vous allez percevoir quelques arômes. Puis dans un deuxième temps, agitez votre verre afin d’aérer le vin et libérer les arômes les plus marqués, c'est le deuxième nez.

    Le nez est une étape clé de la dégustation. La voie directe permet de déceler les odeurs et la voie rétro-nasale permet de sentir les arômes par un processus de rétro-olfaction. L'homme peut donc apprécier doublement la mauvaise ou la bonne qualité d'un vin.

    N'hésitez pas à revenir sur cette liste lors de votre prochaine dégustation et testez votre nez du vin avec vos wine box préférées ;) !

    LES ARÔMES PRIMAIRES

    -       Fleurs : acacia, aubépine, rose, tilleul, violette

    -       Minéraux : craie, mine de crayon, pierre à fusil, silex

    -       Fruits rouges : cassis, cerise, fraise, framboise, mûre

    -       Fruits blancs : ananas, citron, pamplemousse, pêche, poire, pomme

    -       Végétaux : anis, fenouil, fougères, herbes coupées, poivron, thym

    LES ARÔMES SECONDAIRES

    -       Fermentaire : beurre, brioche, lait, levure

    -       Chimique : gaz carbonique, levure, savon, soufre

    LES ARÔMES TERTIAIRES

    -       Epices : cannelle, clou de girofle, poivre, réglisse, vanile

    -       Empyreumatique : café, caramel, fumé, pain grillé, pain d’épices, tabac

    -       Boisé : champignons, mousse d’arbre, truffes

    -       Fruits secs et confits : amande, figue, pruneau, noisette, noix

    -       Confiserie : miel, pâte d’amandes, praline

    -       Sous-bois : cèdre, chêne, pin

    -       Animal : cuir, faisandé, gibier, musc

     

    Découvrez chaque mois un arôme du vin grâce à l'abonnement vin My VitiBox et au coffret le nez du vin!

  • Parfums du vin : des arômes primaires aux arômes d'évolution

    Les arômes du vin se développent au fur et à mesure du temps, du bourgeon jusqu'au vieillissement du vin en cave avec l'apparition d'arômes d'évolution. Vous entendrez souvent parler d'arômes primaires, secondaires et tertiaires (ce sont ces fameux arômes d'évolution). Selon les experts, il est possible de découvrir plus de 100 arômes dans un verre de vin! Il faut s'entrainer de façon méthodique pour mémoriser les arômes et les reconnaître dans le vin que vous dégustez.

    Votre Wine Box préférée va tenter de vous y faire voir un peu plus clair ....

     

     

    Arômes primaires du vin : Ces arômes du vin sont présents dans le raisin avant même qu'il ne se transforme en vin lors de la fermentation et varient en fonction du cépage, du sol et du climat. Ces arômes primaires, de fruits frais ou de fleurs principalement, sont souvent prédominants et sont les plus faciles à identifier lorsque le vin est jeune.

    Les arômes du vin primaires sont des arômes déjà contenus dans le raisin.
    Les arômes secondaires se forment lors de la vinification.

    Arômes secondaires du vin : Comme leur nom l'indique, ils sont secondaires et jouent un rôle moins important. Ces arômes du vin - levure, brioche, beurre - apparaissent lors des fermentations alcoolique et malolactique. Certains vignerons rajoutent des levures supplémentaires lors de ces étapes, ce qui permet de les faciliter et d’arômatiser le vin.

    Arômes tertiaires du vin, aussi appelés le "bouquet" : Ces arômes d'évolution apparaissent lors de l'élevage et du vieillissement du vin. Un élevage en fût de chêne apportera des arômes de boisé, de vanille, de grillé ou de café : les arômes empyreumatiques. En bouteille, les arômes d'évolution continueront d'évoluer vers le cuir, le gibier, avec des notes parfois complexes de champignons et de fumé.

    L'élevage du vin en fût permet la création des arômes tertiaires.

    Cliquez ici pour en savoir plus sur la dégustation de vin !

    Pour en savoir plus, n'hésitez pas à souscrire à l'option "Eduquez votre nez aux arômes du vin" lorsque vous vous abonnez à la box vin My VitiBox :-)

  • VIEILLISSEMENT DU VIN : TROIS MÉTHODES INSOLITES

    Le vieillissement du vin est un travail de chimiste rigoureux: il faut utiliser des matériaux et avoir des conditions de conservation spécifiques.
    L'élevage en fût de bois est souvent utilisé pour les grands vins rouges. Le bois utilisé est souvent du chêne, il permet d'apporter au vin des tanins, une odeur de vanille et un arôme légèrement boisé. Le fût est perméable à l'oxygène, ce qui permet l'oxydation du vin. Ce mode d'élevage est cher car le coût d'acquisition des fûts est élevé et il demande de l'entretien.
    L'élevage en bouteille permet de faire évoluer la robe, d'assouplir la structure du vin et d'étoffer son bouquet.

    Nous qui pensions tout connaître du vieillissement du vin... On en apprend tous les jours chez My VitiBox! Voici trois méthodes insolites pour faire vieillir du vin.

     

    L’ÉLEVAGE DANS LES CALES DES BATEAUX

    Plusieurs expériences de vieillissement de vin dans les cales de bateaux qui naviguaient ont été menées. On dit que le vin y vieillit cinq à dix fois plus rapidement que sur terre; les mouvements de houle et les variations rapides de pression favorisant le développement du bouquet. Mais attention : même en bateau, l’Alcootest n'est pas loin ;)

     

    L’ENFOUISSEMENT DANS LE SABLE

    En s’inspirant de pratiques qui datent du XVIIème siècle, les vignerons de Tursan expérimentent, depuis une quinzaine d’années, le vieillissement du vin à l'aide de barriques enfouies à quatre mètres de profondeur dans les dunes de sable d’Hossegor. Ce type de vieillissement du vin est optimal car la température y est très stable, l’hygrométrie parfaite et l’obscurité totale.

     

    L ’ÉLEVAGE EN MER

    Depuis plusieurs années, quelques vignerons comme le bordelais Bruno Lemoine par exemple, du Château Larrivet Haut-Brion, expérimentent le vieillissement du vin dans des caves sous-marines. Ce procédé permettrait en effet de bonifier le vin en lui apportant des notes iodées et salines qui affinent les tanins.

     

    Cliquez-ici pour lire davantage de "kilucrus" aux anecdotes vinicoles surprenantes!

    Si vous souhaitez bénéficier des conseils d'Alain Gousse, ancien sommelier de la Tour d'Argent, pour constituer votre cave et apprendre à faire vieillir votre vin, choisissez l'abonnement vin My VitiBox !

  • Des parfums du vin qui ressurgissent?

    Une odeur peut faire ressurgir en quelques instants des souvenirs enfouis dans notre mémoire, très souvent des souvenirs d’enfance (un lieu, un personnage...) que l’on croyait avoir oubliés. Lorsque je déguste un vin, je fais travailler ma mémoire pour retrouver dans le passé les sensations et les parfums du vin que je perçois. C'est parfois déstabilisant car les souvenirs peuvent revenir de façon très intense, comme s'ils dataient d'hier ! En effet, la mémoire olfactive est bien plus efficace que la mémoire visuelle ou auditive, elle résiste mieux au temps et elle enregistre non seulement l'odeur mais aussi le contexte sensoriel et émotionnel.

    Pour s'entrainer à découvrir les arômes, Jean Lenoir, directeur adjoint de la maison de la culture de Chalon-sur-Saône a crée en 1976 le premier coffret d'arômes : le Nez du Vin, ce qui a révolutionné le monde de la dégustation du vin. Le Nez du Vin a changé la perception du vin France, il l'a rationalisé et professionnalisé.

    Le saviez-vous ?

    Une bouteille de vin contient en moyenne 1 gramme de composés aromatiques pouvant aller jusqu’à 300 types d’arômes différents. Mais lors de la dégustation d’un vin, même les experts ne détectent pas plus de 7 arômes !

    - Cliquez-ici pour en savoir plus sur le 2ème nez - deuxième étape de dégustation

    Entrainez votre mémoire olfactive et partez à la découverte des parfums du vin grâce à l'abonnement vin My VitiBox ! Vous pouvez même choisir en plus le coffret "le Nez du vin" pour apprivoiser plus facilement les parfums du vin.

  • Le cycle végétatif de la vigne et les saisons

    Voici en quelques mots le cycle végétatif de la vigne et des raisins au fur et à mesure des saisons.

     

    Mars - avril : Redémarrage de la végétation après la trêve hivernale

    Plus l’éclosion des bourgeons aura lieu tôt dans l’année, plus la maturation du raisin aura de fortes chances d’aboutir avant que l’automne n’arrive. Pendant cette période, les viticulteurs craignent les gelées printanières qui pourraient influer sur la quantité finale de récolte.

     

    Juin : La floraison

    Elle doit être rapide et homogène pour que l'ensemble des bourgeons atteignent leur maturité au même moment (sinon, le vigneron risque de vendanger une partie de ses raisins alors qu'ils ne sont pas encore complètement mûrs). Cela nécessite une à deux semaines de beau temps.

     

    Août – septembre : La maturation

    Dans le cycle végétatif de la vigne,c’est la période où la qualité du millésime se joue ! Il faut alors de la chaleur et peu de pluie. Si la pluie est trop abondante, la maturation traîne en longueur et favorise le développement de pourritures. En cas de sécheresse, le développement des baies risque d’être trop ralenti.

     

    Septembre – octobre : Les vendanges

    Mieux vaut vendanger par temps sec pour éviter que les raisins ne se gorgent d’eau, ce qui aurait pour conséquence de produire des vins trop dilués. Le choix de la date des vendanges est donc crucial.

    Anecdote : vendanger tôt le matin et par temps sec 
est un gage de vendanges réussies!

    Pour en savoir plus sur la vigne et la vignification, découvrez notre article: "Quelles sont les étapes d'une vinification d'un vin rouge réussie ?"

    Si vous souhaitez découvrir les étapes de la vigne, choisissez le parcours pédagogique de My VitiBox, abonnez-vous à la box vin My VitiBox.

  • Qu’est-ce qu’un millésime exceptionnel? Lesquels sont à retenir?

    UN MILLÉSIME EXCEPTIONNEL

    Le millésime – année de récolte du raisin à partir duquel on produit du vin – est l’une des notions que je préfère en œnologie car elle nous rappelle que c’est d’abord Dame Nature, et avec elle le climat, qui façonnent le vin. Le millésime exprime les conditions climatiques de l’année – température, ensoleillement et pluviométrie – qui sont des facteurs déterminants de la qualité d’un vin. Par exemple, la qualité et donc le prix d’un millésime 2005 d’un bon domaine bordelais seront plus élevés que ceux du même vin de 2007. En effet, 2005 fut une année exceptionnelle à Bordeaux, avec un climat presque parfait, tandis que 2007 y fut une année plus moyenne.

    Le millésime est une caractéristique importante dans les régions ou les vins changent beaucoup d'une année à l'autre. Le moment clé pour le millésime est la phase de maturation du vin c'est-à-dire le mois précédant les vendanges. S'il pleut trop, par exemple, le raisin va être mauvais et on aura l'impression d'avoir un vin dilué. Les très bons œnologues sont ceux qui arrivent à maintenir la qualité du vin même lors des années difficiles.  Alors quels sont les meilleurs millésimes ?

    Voici un exemple de vin au millésime exceptionnelCuvée Drapeaux de Floridènes 2009 - Domaine Dubourdieu (Graves - Bordeaux) (Box vin My VitiBox du mois de mars)

    Pour simplifier, on caractérise souvent les différents millésimes par grande région viticole car celles-ci offrent en général des conditions climatiques similaires aux différents terroirs qui la composent.

    Je vous propose ci-dessous une synthèse des meilleurs millésimes :

    Découvrez les meilleurs millésimes français Les bonnes années pour le vin sont différentes d'une région à l'autre et d'un type de vin à un autre.

    Pour en savoir plus sur les millésimes exceptionnels, découvrez un autre article: "Quelques questions fréquentes sur les grands millesimes"

    Pour découvrir des millésimes exceptionnels abonnez-vous à la box vin My VitiBox !

  • Soirée Vins et fromages : mode d’emploi

    Vous souhaitez recevoir mais n’avez pas envie de cuisiner ? Conviez vos amis à une soirée « vins et fromages » !

    Comptez environ 250g de fromage par invité et demandez conseil à un fromager passionné pour choisir d’excellents fromages. Enfin, pensez à disposez sur votre table quelques grappes de raisins, des fruits secs, et bien sûr différentes sortes de pain et baguette (de seigle, de campagne, au pavot, au raisin etc…). Contrairement aux idées reçues, les vins blancs sont souvent les plus adaptés aux fromages !

     

    Brie de Meaux – Givry rouge
    Optez pour un vin rouge nerveux et fruité de Bourgogne comme par exemple un Givry, qui apportera du « peps » au fromage et équilibrera son côté gras.

     

    Bleu d’auvergne - Sauternes
    Choisissez un vin blanc moelleux voire liquoreux comme le Sauternes, dont le sucre viendra adoucir le goût très prononcé de ce fromage.

     

    Saint Nectaire – Côtes du Rhône rouge
    Un beau Côtes du Rhône léger et fruité, qui viendra souligner les touches de noisette du Saint Nectaire sans faire obstacle au goût du fromage.

    Essayez-donc le Côtes du Rhône : Châteauneuf du Pape 2008, Lou Fréjau (Box vin My VitiBox du mois de janvier)

     

    Saint Marcellin – Croze Hermitages blanc
    Mon cœur balance plutôt pour un blanc rond et aromatique, comme un Croze Hermitages dans les Cotes du Rhône par exemple.

     

    Camembert – Vouvray sec blanc
    Evitez les rouges tanniques qui vont écraser le fromage et optez plutôt pour un Vouvray sec, souple mais vif, qui tranchera l’onctuosité de votre fromage.

     

    Bûche de chèvre – Sancerre blanc
    Privilégiez des vins blancs frais, acidulés, avec une belle minéralité comme un sancerre si le chèvre est crémeux ou bien un Pouilly fumé s’il est sec.

     

    Comté – Vin jaune du jura
    Un vin jaune soulignera les notes de fruits secs et d’épices que l’on peut percevoir dans le comté. L’accord sera intéressant si le comté a été affiné pendant plusieurs années.

    Pour en savoir plus sur les accords met-vins, découvrez notre article sur les accords mets-vins originaux

    Si vous souhaitez découvrir les associations vins et fromages, abonnez-vous à la box vin My VitiBox.

  • cadeaux autour du vin:c'est le moment de se creuser la tête pour son papa !

    C'est bientôt la fête des pères, et ainsi l'occasion de les remercier pour leur patience et leur gentillesse à notre égard !

    Mais comment leur faire plaisir à coup surtout en étant original ?
    En leur offrant un voyage culinaire par exemple !

    Pour cela, il vous faudra deux choses essentielles :

    - Un vin du monde
    - Des recettes et des produits d'un pays étranger

    Concernant les cadeaux autour du vin et les vins du monde, My VitiBox a la solution ! L'abonnement "l'invitation au voyage" qui permettra à votre père de recevoir de superbes crus issus du monde entier.

    Pour les recettes et les produits étrangers, nous raffolons de ceux proposés par Kitchen Trotter, qui  chaque mois propose à ses abonnés de recevoir un kit de cuisine permettant de découvrir les meilleures spécialités d'un pays.

    A l'occasion de cette fête des pères et pour accompagner nos vins du monde, nous avons ainsi décidé de vous offrir un des fameux kits proposés par Kitchen Trotter. Ce qu'il contient ?? De délicieux produits étrangers, ça c'est sur, pour le reste... c'est une surprise !

    Découvrez le jeu concours My VitiBox & Kitchen Trotter Pour voyager autour du monde, tentez de gagner une box Kitchen Trotter et cuisinez vous-mêmes des plats du monde.

    Pour participer, il suffit :

    - De nous révéler en commentaire de cet article les recettes étrangères que vous   aimeriez découvrir
    - D'être fan de la page Facebook de Kitchen Trotter
    - D'être fan de notre page Facebook

    Vous avez jusqu'au jeudi 13 juin à 23h59 pour participer. Bonne chance !

    Pour voyager, découvrez l'offre invitation au voyage de la box vin My VitiBox

  • Principes mets et vins: qui se ressemble s’assemble ?

    On s’accorde à dire qu’il existe deux principes qui régissent les accords mets et vins : le principe de similarité et celui de complémentarité. Continuez votre initiation à l'oenologie grâce à ces principes mets et vins très simples à retenir, que vous pouvez également retrouver dans le livret de votre box vin.

     

    Dans le cadre du principe de similarité, l’objectif d’un bel accord mets-vins est d’établir des parallèles entre le met et le vin. Vous choisissez ainsi un vin léger pour un plat léger ou un vin corsé pour un plat plus capiteux. De même, vous allez chercher dans le vin une palette aromatique proche de celle des aliments qui constituent votre plat : champignons, fruits blancs, fruits rouges, etc…

     

    Dans le cadre du principe de complémentarité, vous rechercherez le contraste : le vin devra apporter des arômes et une structure qui ne se trouvent pas dans le met et qui viendront le rehausser. Un vin de Loire comme par exemple un Savennières sec, grâce à sa vivacité et son acidité, atténuera la lourdeur d’un plat de poisson avec une sauce à la crème. La notion d’équilibre, si chère au dégustateur, prend ici tout son sens.

     

    Accords de texture : on a coutume de dire que les opposés s’attirent. Avec une viande à la texture sèche comme celle du porc, on privilégiera des vins souples comme un cabernet franc de loire.

    Essayez-donc avec un rôti de porc : Chinon - Les Charmes 2009 - Domaine Charles Joguet (Box vin My VitiBox du mois de février)

    Pour en savoir plus sur les principes mets et vins, lisez notre article "dynamique mets-vins".
    Découvrez les accords vins et dessert :" poires pochées et Gaillac du domaine Vayssette"

    Si vous souhaitez découvrir davantage les accords mets-vins abonnez-vous a l'offre Mariages du Palais de la box vin My VitiBox

10 article(s)